microalgues et cyanobacteries lacustres présentation ...· présentation, dynamique des...

Download MICROALGUES ET CYANOBACTERIES LACUSTRES Présentation ...· Présentation, dynamique des populations,

If you can't read please download the document

Post on 15-Sep-2018

212 views

Category:

Documents

0 download

Embed Size (px)

TRANSCRIPT

  • 1

    Prsentation, dynamique des populations, toxicit, un cas particulier sur le Bourget

    Stphan JACQUET

    18 mars 2003

    CARRTEL

    Centre Alpin de Recherche sur lesRseaux Trophiques des Ecosystmes Limniques

    Task Group on Aquatic Microbial Food Webs

    UMR CARRTEL - Station dHydrobiologie LacustreEquipe de Microbiologie Aquatique

    MICROALGUES ET CYANOBACTERIES LACUSTRES

  • 2

    Un chantillon prlev dans le lacUn chantillon prlev dans le lac

  • 3

    LeLe phytoplancton est compos dphytoplancton est compos d algues trs algues trs petites incapables de lutter contre le courant.petites incapables de lutter contre le courant.Nanmoins, certaines dentre elles peuvent Nanmoins, certaines dentre elles peuvent nager (flagelles)nager (flagelles)

    LeLe point commun tous les organismes point commun tous les organismes phytoplanctoniques est leur fonction phytoplanctoniques est leur fonction photosynthtique qui est rendue possible photosynthtique qui est rendue possible grce la chlorophylle (molcule photogrce la chlorophylle (molcule photo--rceptrice)rceptrice)

    Le phytoplanctonLe phytoplanctondu grec du grec phytophyto: plante et plancton: qui flotte: plante et plancton: qui flotte

    LeLe phytoplancton utilise phytoplancton utilise -- la lumire,la lumire,-- le gaz carbonique le gaz carbonique -- et les composs minraux solubles pour et les composs minraux solubles pour se nourrir, crotre (fabriquer de la matire se nourrir, crotre (fabriquer de la matire organique) et librer de loxygneorganique) et librer de loxygne

    CO2 + H20 + nutriments CH20 + O2

  • 4

    Phytoplancton

    Poissonsicthyophages(ex: brochet)

    Poissonsplanctonophages(ex: perche)

    Zooplancton(ex: daphnies)

    Homme

  • 5

    On distingue au sein du phytoplancton On distingue au sein du phytoplancton les microalgues et les cyanobactriesles microalgues et les cyanobactries

    Les microalgues regroupent lensemble des eucaryotesLes cyanobactries sont des bactries photosynthtiques

    Quelques caractristiques- Organismes unicellulaires, filamenteux ou coloniaux- Taille de 1 400 m- Distribution ubiquiste (ocans, mers, lacs, rivires, sols, murs, troncs darbres, plantes, entre les poils des ours polaires!)

    - > 14 000 espces recenses dans les eaux douces- Existence depuis plus de 2,5 milliards dannes (les cyanobactries sont responsables de la production doxygne atmosphrique et de la formation de la couche dozone)

    - Reproduction asexue ou multiplication le plus souvent- Nourriture pour animaux microscopiques (zooplancton)- Utilisation humaine (base alimentaire, colorants, cosmtiques)- Potentiellement nuisibles (prolifrations anoxie, toxines)

  • Les grands groupes du Les grands groupes du phytoplanctonphytoplancton

    6

    En faisant appel deux critres:- la chimie des pigments et - la rserve cellulaire,il est relativement facile de classer les algues en plusieurs groupes.

  • Les grands groupes du Les grands groupes du phytoplanctonphytoplanctonLes chlorophyces

    Les diatomes

    Les dinophyces

    Les chrysophyces

    Les euglnophyces

    Les cyanobactries

    7

    Microalgues (eucaryotes)

    (procaryotes)

  • 8

    Les diatomesLes diatomes

    Les Diatomes se prsentent comme une boite(de camembert) avec donc deux valves quisembotent lune dans lautre. Ce sont des alguessiliceuses qui ne contiennent pas damidon maisun polysaccharide comme sucre de rserve.

  • Les diatomesLes diatomes

    9

  • Les dinoflagellsLes dinoflagells

    10

    Les Dinoflagells se prsentent comme un casque darmure constitu par plusieurs plaques.Deux sillons logent chacun un flagelle. Les pigments carotnodes leur confrent leur couleur brune-orange. Pas damidon.

  • Les dinoflagellsLes dinoflagells

    11

  • Les chlorophycesLes chlorophyces

    12

    Les Chlorophyces sont des algues de couleur verte car trs riches en chlorophylle a et b,leurs principauxpigments localissdans les plastes. Dansces plastes, on trouvede lamidon, sucrede rserve.

  • Les chlorophycesLes chlorophyces

    13

  • Les chrysophycesLes chrysophyces

    14

    Les Chrysophycesssont des algues libresou coloniales le plussouvent flagelles (uncourt et un long). Les plastes jaune-or de cesorganismes sont loriginede leur dnomination. Pasdamidon.

  • Les Les euglnophyceseuglnophyces

    15

    Les Euglnophycessont des algues unicellulairesle plus souvent mobiles grce leurs flagelles. Trsproches des Chlorophyces,elles en diffrent par la naturedes rserves quelles produisent (duparamylon).Il existe aussides formes non chlorophylliennes.

  • Les cyanobactriesLes cyanobactries

    16

    Les Cyanobactries aussi appeles algues bleues ou algues vert-bleuessont des organismes intermdiaires entre bactries et microalgues:

    - bactries car leurs cellules sont dpourvues de vrai noyau

    - algues car elles contiennent des pigments photosynthtiques,typiquement la chlorophylle, la phycorythrine, la phycocyanine.

    Elles ont aussi des formes trs varies:- unicellulaires- coloniales- filamenteuses

  • Les cyanobactriesLes cyanobactries

    17

    Ces algues ne possdent ni noyau vritable (ce sont des procaryotes) ni chromatophore. La chlorophylle et les pigments qui l'accompagnent souvent, en modifient la couleur. Ils ne sont pas ports par des plastes mais sont diffus, disperss dans le cytoplasme qui prend alors une couleur homogne. Cette couleur des Cyanophytes est trs variable, gnralement bleu-vert, parfois vert-noirtre ou bruntre, rouge, bleu ou mme violet. Ces variations sont dues des mlanges divers de chlorophylle verte, de phycorythrine rouge et de phycocyanine bleue. Les rserves sont constitues par un polysaccharide voisin du glycogne et qui prend une teinte acajou avec la solution iodo-iodure

  • Les cyanobactriesLes cyanobactries

    18

    Microcystis Anabaena Anabaena Gomphosphaeria

    Aphanizomenon Merismopedia Microcystis Planktothrix

  • Prolifration de cyanobactriesProlifration de cyanobactries

    19

  • Les toxines de cyanobactries (Les toxines de cyanobactries (cyanotoxinescyanotoxines))

    20

    Depuis lAn 1000 (Chine), intoxications de soldats (Chorus et Bartram, 1999)

    Australie, mort danimaux (Francis, 1878)

    Tous les habitats (aquatiques dulaquicole, saumtre, marin, terrestres)

    Tous les continents

  • Les toxines de cyanobactries (Les toxines de cyanobactries (cyanotoxinescyanotoxines))

    21

    Fortes proportions defflorescences toxiques (une sp. au moins) :

    44 % en Finlande (Sivonen, 1990)48 % Norvge (Willen et Mattsson, 1997)53 % Sude (Willen et Mattsson, 1997)60 80 % au Danemark (Henriksen et Moestrup, 1997)72 % en Allemagne (Fastner et al., 1999)

    Tous les ordres de CyanobactriesChroococcales (3 genres)Oscillatoriales (6 genres)Nostocales (8 genres)Stigonmatales (2 genres)

    la plupart des cyanobactries communes formant des efflorescences sont potentiellement toxiques

  • Les toxines de cyanobactries (Les toxines de cyanobactries (cyanotoxinescyanotoxines))

    Genres toxiques(Chorus et Bartram, 1999)

    Une mme espce peut synthtiser plusieurs (types de)toxines,et pls toxinessimultanment(ex.: A. flos-aquae)

    22

  • Les toxines de cyanobactries (Les toxines de cyanobactries (cyanotoxinescyanotoxines))

    23

    ! microcystines ! nodularines ! cylindrospermopsine! PSPs ! anatoxine-a ! anatoxine-a(S) ! homoanatoxine

    !!!!

    !!!!

    !!!!

    !!!!

    !!!!

    !!!!!!!!

    (Antarctique)

    (Hawai)

    !!!!

    !!!!! ! ! !

    !!!!

    !!!!

    !!!!

    !!!! !!!!

    !!!!

    !!!!

    !!!!

    !!!!

    !!!!

    !!!!!!!!

    !!!!

    !!!!

    !!!!!!!!

    !!!!

    !!!!

    !!!!

    !!!!

    !!!!

    !!!!

    (source : thse M. Gugger)

  • Impacts des cyanobactries

    # Ecologique:

    - Perturbations du fonctionnement des cosystmes- Ombrage- Chanes trophiques

    - Anoxie la fin du bloom

    # Sanitaires

    - Mortalit et morbidit chez les (in)vertbrs aquatiques et terrestres

    - Contamination humaine

    24

  • Empoisennement humain par les cyanotoxines

    # Effets court terme- Maladies gastro-intestinales et hpatiques- Mort de patients dialyss au Brsil

    # Effets chroniques- Carcinomes hpatiques

    Principales routes dexposition- Orale: eaux de boisson, produits contamins- Orale et dermatho: eaux de baignade- Hmodialyse

    25

  • Le contrle environnemental est peu connu

    26

    Signifiance biologique, rle fonctionnel des toxines :

    - Assimilation et incorporation des nutriments pour la croissance- Associations bnfiques avec dautres microbes- Rle protecteur vis--vis du zooplancton, bactries, virus, champignons- Pool de rserves de mtabolites

  • La dynamique des populations ou lcologie du phytoplanctonLa dynamique des populations ou lcologie du phytoplancton

    27

    Quels sont les facteurs environnementaux et les processus favorisant ou non la croissance des populations phytoplanctoniques ?

  • Lumire

    Temprature

    Turbulence

    Advection

    Sdimentation

    Nutriments

    Salinit

    Polluants

    Toxines

    Nourriture

    Prdation

    Comptition

    Lyse virale

    physiques chimiques biologiques-----------------------------Facteurs--------------------------

    Temps

    Effe

    ctif

    des

    popu

    latio

    n s

    28

    La dynamique des populationsLa dynamique des populations

    Proprits individuelles des organismes populations

    +

  • La dynamique des populations

Recommended

View more >