mena csp kip - page 1 csp mena kip –at tunisie juillet 2018 1 contexte et objectifs de...

Download MENA CSP KIP - Page 1 CSP MENA KIP –AT Tunisie Juillet 2018 1 Contexte et objectifs de l’أ©tude

Post on 29-May-2020

0 views

Category:

Documents

0 download

Embed Size (px)

TRANSCRIPT

  • MENA CSP KIP

    Analyse prospective du rôle potentiel

    du solaire CSP dans le mix électrique

    de la Tunisie – Phase I

    Juillet 2018

  • Page 1 CSP MENA KIP – AT Tunisie – Juillet 2018

    Contexte et objectifs de l’étude1

    Principaux résultats de l’analyse3

    Principales conclusions et recommandations4

    Sommaire de la présentation

    Modèle, hypothèses et scenarios identifiés2

    ► Présentation des scenarios identifiés pour la modélisation du système électrique

    ► Présentation des hypothèses retenues pour la modélisation

  • 1. Objectifs de l’étude

  • Page 3 CSP MENA KIP – AT Tunisie – Juillet 2018

    Principaux objectifs de l’étude1

    Réaliser une modélisation complète du système électrique tunisien, permettant d’optimiser les coûts

    du système et tenant compte des spécificités tunisiennes1 Évaluer le potentiel du solaire CSP ainsi que son rôle dans un système électrique optimal2 Identifier des possibilités de finance concessionnelle pouvant permettre le financement de projets CSP

    à moindre coût et évaluer les bénéfices socio-économiques de cette technologie3 Réaliser une mise à jour de l’analyse économique du projet Akarit : analyse technico-économique,

    évaluation des moyens de financements possibles, estimations des impacts socio-économiques du projet4

  • 2. Présentation du modèle et des scenarios identifiés

  • Page 5 CSP MENA KIP – AT Tunisie – Juillet 2018

    Modèle, hypothèses et scenarios identifiés

    Objectif et périmètre du modèle 2

    Les technologies suivantes ont été prises en compte dans la modélisation du système électrique :

    Solaire PV

    Éolien terrestre

    Solaire CSP avec stockage

    Technologies renouvelables

    Hydroélectricité

    Déchets

    Turbine à gaz

    Moteur thermique

    Technologies conventionnelles à

    flexibilité élevée

    Turbine à vapeur (alimentée en hydrocarbures)

    Cycle combiné (alimenté en gaz)

    Turbine à vapeur alimentée en charbon)

    Technologies conventionnelles à

    flexibilité faible

    Batteries indépendantes (1h de stockage)

    Stations de transfert d’énergie par pompage

    turbinage (STEP)

    Technologies de stockage

    ► Le solaire CSP sera-t-il une solution optimale pour la production d’électricité entre aujourd’hui et 2035 ?

    (intégration des EnR intermittents, sécurité énergétique, développement à moindre coût, atteinte des objectifs de l’INDC)

    Si oui :

    ► Quelle technologie de solaire CSP ?

    ► Quelle durée de stockage ?

    ► Quelle hybridation possible ?

    ► Quel emplacement pour les nouvelles centrales ?

    ► Quelle capacité pour les nouvelles centrales ?

  • Page 6 CSP MENA KIP – AT Tunisie – Juillet 2018

    Modèle, hypothèses et scenarios identifiés

    Modèle de planification d’expansion avec exploitation horaire et résolution

    géographique

    2

    Source: Arab Union of Electricity

    ► Minimiser le coût total du système (investissements dans

    le réseau de transport, les centrales électriques et les

    stockages ainsi que les coûts d'exploitation et de

    combustible)

    Objectif

    ► L’outil ENTIGRIS est un modèle de planification

    d'expansion permettant d’identifier la solution de moindre

    coût permettant de répondre à la demande et aux autres

    contraintes techniques définies dans les scénarios de

    développement.

    Principe

    ► Structure simplifiée du réseau existant, définitions de zones

    de consommation (voir carte ci-contre) avec des capacités

    de transmission entre les zones

    ► Distribution géographique des centrales électriques et de la

    demande en électricité

    ► Profils éoliens et solaires locaux horaires

    Résolution

    géographique

    ► Emplacement, capacités, fonctionnement horaire des

    moyens de production pour les différentes années

    étudiés

    Résultats

  • Page 7 CSP MENA KIP – AT Tunisie – Juillet 2018

    2 Modèle, hypothèses et scenarios identifiés

    Scenarios utilisés pour la modélisation du système électrique

    Nom du

    scénario Spécificités

    Référence

    Objectifs de production renouvelable :

    - 25% en 2025

    - 30% en 2030

    - 35% en 2035

    Pas d’interconnexion avec l’Italie

    Pas de STEP en 2027

    No RE Obj Pas d’objectifs de production renouvelable

    RE obj bas

    Objectifs de production renouvelable :

    - 15% en 2025

    - 25% en 2030

    - 30% en 2035

    RE obj haut

    Objectifs de production renouvelable :

    - 25% en 2025

    - 35% en 2030

    - 45% en 2035

    Interco Interconnexion avec l’Italie

    Option STEP Mise en service d’une STEP de 400 MW en 2027

    Nom du

    scénario Spécificités

    Coût du CSP

    très bas Coût du CSP très faible

    Coût du CSP bas Coût du CSP faible

    Coût du CSP

    élevé Coût du CSP élevé

    Coût du CSP

    très élevé Coût du CSP très élevé

    Demande haute Croissance de la demande électrique élevée

    Demande basse Croissance de la demande électrique faible

    Prix HC haut Croissance des prix des combustibles élevée

    Prix HC bas Croissance des prix des combustibles faible

  • 3. Principaux résultats

  • Page 9 CSP MENA KIP – AT Tunisie – Juillet 2018

    3

    Principaux résultats

    Le scenario de référence met en avant un déploiement progressif du solaire CSP

    dans le mix électrique de la Tunisie

     Le CSP pourrait donc représenter en 2035, 8% des capacités installées en Tunisie

     Le solaire PV pourrait atteindre 17% des capacités installées, et l’éolien terrestre 16%.

     Ensemble, les sources d’énergie renouvelable pourraient donc représenter 41% des capacités installées

     Les cycles combinés devraient constituer en 2035 la technologie bénéficiant du plus de capacités, avec 39%

    des capacités totales du pays (pourcentage stable par rapport à 2015)

    39%

    8%14%1%

    16%

    17%

    5% CCGT

    CSP

    Gas turbine

    Hydropower

    Onshore wind

    Solar PV

    Thermal engine

    39%

    37%

    1% 4%

    19%

    CCGT

    Gas turbine

    Hydropower

    Onshore wind

    Steam turbine

    Capacités installées en 2015 Capacités installées en 2035

  • Page 10 CSP MENA KIP – AT Tunisie – Juillet 2018

    3 Principaux résultats

    260 MW de CSP installés dès 2025 dans le scenario de référence

    ► Dans la majorité des scénarios envisagés, le solaire CSP pourrait atteindre dès 2025 une capacité de 260 MW environ.

    ► Compte tenu des délais d’étude de faisabilité, de financement et de construction d’une centrale CSP, la mise en service d’une puissance de 260 MW en 2025 suppose d’initier très rapidement des premiers projets

    ConclusionsCapacités installées à horizon 2025

    265 263 0 0 266 260

    1491 1763

    304

    1658 1485 1508

    1222 1258

    242

    558 1224 1219

    2631 2738

    2948

    2853

    2631 2631

    2160 2160

    2160

    2160

    2160 2160

    0

    2000

    4000

    6000

    8000

    10000

    12000

    14000

    Reference Interco No RE obj RE obj bas RE obj haut Option STEP

    C a

    p a

    c it é

    i n

    s ta

    llé e (

    M W

    )

    STEP

    Turbine à vapeur

    Moteur

    Hydroélectricité

    Turbine à gaz

    Cycle combiné

    Eolien terrestre

    Solaire PV

    Solaire CSP

  • Page 11 CSP MENA KIP – AT Tunisie – Juillet 2018

    3 Principaux résultats

    Les capacités installées en CSP pourraient atteindre 850 MW en 2035

    ► D’ici 2035, la capacité totale installée de solaire CSP pourrait varier entre 440 MW et 880 MW dans la plupart des scénarios étudiés.

    ► Les résultats obtenus sont en ligne avec l’objectif de développer 450 MW à horizon 2030, fixé par les autorités tunisiennes.

    ► La mise en service d’une interconnexion électrique avec l’Italie en 2025 permet à la Tunisie d’équilibrer l’offre et la demande en électricité, ce qui limite les besoins en développement de capacités flexibles et la valeur du CSP pour le système.

    ► Dans le cas du scénario « Pas d’objectif », les énergies renouvelables (y compris le CSP) sont développées de manière plus restreinte à horizon 2035.

    ConclusionsCapacités installées à horizon 2035

    873 442 757

    884 826

    1734 1972

    603

    1811 1979 1828

    1659 2338

    231

    1308

    2182 1678

    4120

    4446

    5046

    4214

    3833

    3321

    1440

    1440

    1440

    1440

    1440

    1440

    515

    521

    548

    781

    561

    0

    2000

    4000

    6000

    8000

    10000