mc5.marketing multicanal

Download Mc5.marketing multicanal

If you can't read please download the document

Post on 01-Nov-2014

401 views

Category:

Internet

2 download

Embed Size (px)

DESCRIPTION

 

TRANSCRIPT

  • 1. 1 Le Fundraising MULTICANAL - Master - Eric DUTERTRE eric.dutertre@excel.fr Reproduction interdite sauf mention expresse des auteurs Juin 2014 Carine VINCENT carine.vincent@everial.com

2. MobileFriendlyLa seule session labellise 2 3. Qui tes-vous ? Composez le numero suivant pour votre SMS : + 44 76 24 80 65 27 (sans espaces) Puis dans votre SMS : 15332 Nom de votre structure 3 polleverywhere 4. 4 OBJECTIFS DE LA SESSION DONNER ENVIE de rflchir son marketing de collecte de fonds en MULTICANAL pour dvelopper l efficacit des investissements DONNER DES CLS d entre dans un MIX-MARKETING de collecte de fonds en multicanal 5. 5 1 Qu est-ce que le multicanal ? 6. 6 Avez-vous dj entendu parl de Communication 360 Omnicanal Marketing Multimodal Convergence des mdias Trigger Marketing Communication multimdia ou plurimdia Cross-marketing Multicanal Transmdia 7. 7 Le Multicanal diffrentes ralits Ensemble d actions marketing ou/et communication combinant plusieurs canaux de sensibilisation/sollicitation Systme transactionnel offrant diffrents canaux de rponses consommateurs. Programme de communication empilant diffrents canaux visant dgager des synergies entre les canaux Offre diversifie de choix de canal la plus approprie pour toucher un donateur en fonction de ses profils et moments de vie Jongler avec les diffrents mdias du digital 8. merger dans le brouhaha philanthropique 8 9. Toucher diffrents publics contributeurs 9 Bnvole Donateur Administrateur SympathisantBnficiaire Bailleurs de fonds Salari mobiliser Tutelle administrative Fournisseur 10. Ce que permet le multicanal & Ce que nous disent les sciences cognitives Une communication multi-sensorielle : u Un encodage multi-sensoriel en mmoire est largement plus bnfique quun encodage unisensoriel = la somme mmorise est + importante et le stockage mmoire + long et impactant. Une communication + motionnelle : u Les interactions motionnelles sont centralises dans la rgion du cerveau au plus haut niveau de connectivit (+ dattention et + de mmorisation) et dans les zones de dclenchement des hormones de rgulation du plaisir/douleur (neurotransmetteurs: srotonine, dopamine) www.mediamento.com 10 11. 11 2 volutions socitales et influences 12. La fin des mdias 12 13. La fin des mdias 13 14. La loi du millefeuille 14 15. volution de la socit de consommation le multi-tasking 15 16. volution de la socit de consommation le multi-tasking 16 17. Des outils multiconnects 17 Qui modifient le mode de consommation mdia en terme de : temporalit, sociabilit, concentration, objet de visualisation 18. Des outils multiconnects 19 Ceci nest pas un appareil photo Cest une camra sociale avec un plan data ! 19. Des outils multiconnects 20 Ceci nest pas un tlphone Cest un doudou social greff et connect 24/24 20. 21 Avec un consommateur qui nest plus ce quil tait La grande difficult actuelle est de faire face au caractre paradoxal de ses attentes. On a parfois limpression que le consommateur veut tout et son contraire : authenticit futilit phmre engagement low cost dure hdonisme luxe 21. volution des comportements de consommation Observer le comportement des jeunes : leur manire de consommer aujourd'hui dfinit les habitudes de demain. 22 Sur les 26 millions dutilisateurs actifs mensuels de Facebook en France, 17 millions y accdent via un mobile. Les membres possdent en moyenne 177 amis, En moyenne, les utilisateurs franais passent 5h18 sur Facebook chaque mois. Sur mobile, les membres accdent Facebook 17,6 fois par jour le weekend 22. Gnration Selfie 23 23. Gnration binch-watching 24 24. Your vote is your voice 25 25. Gnration partage, consommable, jeu, chat, FMR 26 26. Gnration mobile 27 La mobilit change la lecture dun mail, la consultation dun site web, la ralisation dune transaction, la viralit dune vido, lexposition une annonce, lcriture dun article, le flash dun QR Code, la lecture dune notification... immdiatet, facilit, partage, plages horaires, lieux 27. Gnration low-cost, comparateur mais valorisation 28 28. Une gnration avertie 29 qui en sait parfois plus que le Vendeur (!) 29. Gnration sharing economy 30 30. Dsintermdiation et don = Crowdfunding 31 31. volution des entreprises 32 * tude Harvard Business Review Oct 2013 2800 enterprises 18 pays 32. volution des entreprises 33 * tude Harvard Business Review Oct 2013 2800 enterprises 18 pays 33. Les enjeux commerciaux principaux des entreprises pour les prochaines annes 34 digital multicanal big data marque organisation mobilisation ciblage motion * tude Harvard Business Review Oct 2013 2800 enterprises 18 pays 34. Le casse-tte du plan mdia en 2014 35 35. 36 36. Aujourdhui, quattend le Client, de sa Relation avec la Marque ? Vivre une exprience : u Une exprience dachat dautant plus marquante et fidlisante quelle le touche au plus prs de son histoire personnelle quelle constitue un petit moment de bonheur Apprendre : > Mieux comprendre. Le client est la recherche de conseils et daide la dcision. Il veut apprendre travers sa consommation : devenir meilleur bricoleur, jardinier, voyageur, cuisinier, donateur, etc. La suppression de son stress : > Occulter le contexte anxiogne la dcision dachat, au moment des difficults du Service aprs vente 37. Le consommateur 2.0 38 Ce qui compte, ce nest plus le besoin du client, mais ce quil veut (Seth Godin) 38. 39 engadget : 184 commentaires qui relayent la vido ! buzz : des milliers de blogs reprennent linformation, publient leurs propres vidos article dans le New York Times // communiqu de presse Kryptonite rassurant vido vue par 2 millions dinternautes en moins de 10 jours 10 millions $ : cot estim (rappel/change de tous les antivols et impact sur l'image de l'entreprise) qui partage ses (bonnes et moins bonnes) expriences 39. 90s - Marketing relationnel Une communication bi-univoque Marque 40. Aujourdhui - Marketing C2C : Marketing Tribal, Marketing Clanique, Marketing Communautaire c p p bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla blabla bla bla bla Marque bla bla c : Client ci : Client Influenceur p : Prospect ci 41. Impliquer le donateur 42 42. 43 Vido The born friends Quand les entreprises piquent les codes de lassociatif 43. 44 3 Les enjeux et principes 44. 45 Les constats Le fundraising et le march de la gnrosit ont aujourd hui atteint un seuil de maturit : u Fragmentation des audiences, u Comptition entre les organisations, u Encombrement mdiatique, u Multiplicit des outils de contacts toujours plus de canaux, u Mcaniques de collectes semblables, u Multi-consommation simultane u Intrusion du digital et toujours plus de numrique, u Augmentation des cots marketing et communication 45. 46 Les enjeux Toucher diffrentes cibles de plus en plus spcifiques Crer une prfrence-marque auprs du donateur Accompagner le donateur dans son parcours-client Toucher le donateur selon ses moments de vie (actif retrait au travail en vacances) Un donateur touch par 2 mdias distincts augmente sa propension donner Passer d une logique linaire une logique de rebond 46. Diffrentes stratgies Diffrents intrts diffrentes dfinitions Stratgie de concentration : u Multicanal et monocible Modalits de sollicitation : u Multicanal en sollicitation Stratgie dextension : u Multicanal et Multicible Modalits de rception: u Multicanal en rception 47 47. Canaux dmission et lgitimit 48 Noterde010 Lgi%mit Objec%fFi MoyensFi Ra%ocollecte DureROI Concurrence Risque Diversicat Exper%se Spcique Ide Opportunit TOTAL Lesou.lsderecrutement Membre/adhsion P2P/ambassadeurs Prospec%onMailing ISA-imprimsansadresse Asile-Colis Qutes Collecterseau Evnementdecollecte Microdons P%%ons/dons Urgences Bou%quesProduits VPC-VAD Produitspartages Radio DRTV PresseCoupon SiteWebcollecte e-maildecollecte adwords-bannires-liens Communaut-RseauxSociaux-P2P Crowdfunding Pagesdecollecte MobileFundraising SMS Tlmarke%ng StreeVundraising Porte--Porte 48. 49 Les canaux de rception Voie Postale Standard accueil tlphonique Face face, portes-ouvertes Rseau/dlgation locale Email ou site web, ou blog ou forum ou rseau social.. 49. 50 La fundraising wheel Une rflexion sur les canaux De collecte de fonds 50. Prsentation de la Roue du Fundraising 51 51. 52 La philosophie de la fundraising connections wheel Les Connections sont toutes les formes de relations existant entre une marque (association) et ses publics Marque -Marque / Cause -Programme - Association Publics - donateurs / public - citoyens - salaris - partenaires - adhrents Physique ou virtuelle Rgulire ou occasionnelle Matrise ou subie Exclusive ou infidle ... Rationnelle ou Emotionnelle 52. 53 La philosophie de la fundraising connections wheel De la Marque de l Ide du Projet son identit vision/missions/valeurs 53. 54 La philosophie de la fundraising connections wheel De l identit aux familles de disciplines 54. 55 La philosophie de la fundraising connections wheel Des disciplines aux Canaux La fundraising connections wheel permet d analyser toutes les relations mises par une marque-association dans sa collecte de fonds 55. Vos connexions aujourdhui 56 Streetfundraising Marketing direct Partenaire entreprise produits partageGrands donateurs Internet PA (hors street) vnement Legsacheteurs 56. Vos connexions demain 57 Streetfundraising Marketing direct Partenaire entreprise produits partage Grands donateurs Internet PA (hors street) vnement Legsacheteurs 57. 58 La philosophie de la fundraising connections wheel Un Marketing-Communication qui rayo