marc touati apm pb octobre2009

88
Marc Touati, Directeur Général de Global Equities Président du cabinet de conseil ACDEFI, www.acdefi.com [email protected] Tél : 01 444 333 80 Perspectives économiques et financières françaises et internationales 2009-2010 : Après la crise, la reprise ? APM – Octobre 2009

Upload: henri-lapeyre

Post on 20-Nov-2014

1.445 views

Category:

Economy & Finance


0 download

DESCRIPTION

 

TRANSCRIPT

Page 1: Marc Touati Apm PB Octobre2009

Marc Touati, Directeur Général de Global Equities

Président du cabinet de conseil ACDEFI, www.acdefi.com

[email protected] Tél : 01 444 333 80

Perspectives économiques et financières françaises et internationales 2009-2010 :

Après la crise, la reprise ?

APM – Octobre 2009

Page 2: Marc Touati Apm PB Octobre2009

2APM – Octobre 2009

Introduction : Krach, boom… et demain ?

1. Quid des marchés des matières premières ?

2. Etats-Unis : le plus dur est passé.

3. Japon et pays émergents : quelle sortie de crise ?

4. Euroland : vers une lente sortie de récession.

5. France : la tôle ondulée.

Conclusion : les marchés boursiers enfin sur la bonne voie ?

Plan de Présentation

Page 3: Marc Touati Apm PB Octobre2009

3APM – Octobre 2009

Introduction : Krach, boom… et demain ?

Les conséquences économiques et financières de la crise financière de 2007-2008 sont nombreuses :

Fragilisation et crise du système bancaire Panique boursière Dollar faible Réallocation d’actifs vers les marchés des matières premières Pétrole cher et flambée des matières premières Augmentation de l’inflation Ralentissement économique mondial … et le cercle pernicieux continue

Page 4: Marc Touati Apm PB Octobre2009

4APM – Octobre 2009

Le concours de beauté négatif

Le concours de beauté négatif continue :

Depuis la faillite de Lehman Brothers, la défiance s’est installée Le retour d’une récession mondiale L’Iran pourrait refaire parler d’elle Fébrilité des marchés actions et des banques internationales Crise des cartes bancaires aux Etats-Unis Nouvelle crise bancaire

Page 5: Marc Touati Apm PB Octobre2009

5APM – Octobre 2009

Une crise financière historique mais non-systémique

6400

7400

8400

9400

10400

11400

12400

13400

14400

2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009

2000

2500

3000

3500

4000

4500

5000

5500

6000

6500

7000

Dow Jones CAC 40

Krach Internet

11 septembre

Enron

WorldCom

Irak

Subprimes

Chocs pétroliers

successifs de 2002 à

2008

Katrina

Bear Stearns

LehmanBrothers

SRAS

Page 6: Marc Touati Apm PB Octobre2009

6APM – Octobre 2009

Le krach de 1929 s’éloigne.

- 100,00%

- 90,00%

- 80,00%

- 70,00%

- 60,00%

- 50,00%

- 40,00%

- 30,00%

- 20,00%

- 10,00%

0,00%

0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34

Krach de 1929

Crise actuelle

Crise pétrolière(1973-74)

Crise des NTIC(2000-2002)

-44,42 %

-53,78 %

Evolution du Dow Jones lors des quatre grandes crises des 100 dernières années.

Page 7: Marc Touati Apm PB Octobre2009

7APM – Octobre 2009

Les arguments pour le rebond ne manquent pas…

Les prix pétroliers et des matières premières restent faibles

Les banques ont été sauvées des deux côtés de l’Atlantique et retrouvent une meilleure santé

Les banques centrales ont baissé drastiquement leurs taux directeurs

Les relances budgétaires sont massives (5 000 milliards de dollars pour la planète)

Le G20, les Etats-Unis, l’Europe, la Chine et le FMI sont unis pour sauver le système

Les entreprises cotées restent sous-valorisées

La fin du mark to market sera bientôt généralisée

Les fonds souverains et privés cumulent plus de 4 000 milliards de dollars de liquidités

Page 8: Marc Touati Apm PB Octobre2009

8APM – Octobre 2009

1. Quid des marchés de matières premières ?

Page 9: Marc Touati Apm PB Octobre2009

9APM – Octobre 2009

1. Le Pétrole s’assagit

0

20

40

60

80

100

120

140

97 98 99 00 01 02 03 04 05 06 07 08 09 100

1

2

3

4

5

6

Prix du baril de Brent (moyenne trimestrielle) - G -

Croissance mondiale - D -

$/b a/a, %

Page 10: Marc Touati Apm PB Octobre2009

10APM – Octobre 2009

2. L’offre et la demande de pétrole s’équilibrent.

65

70

75

80

85

90

96 97 98 99 00 01 02 03 04 05 06 07 08 09

Demande mondiale de produits pétroliers (mb/j) Of f re mondiale de pétrole (mb/j)

Source : AIE

Août

Page 11: Marc Touati Apm PB Octobre2009

11APM – Octobre 2009

3. Moins de pétrole pour plus de croissance.

75

85

95

105

115

125

135

145

155

165

80 82 84 86 88 90 92 94 96 98 00 02 04 06 08

Quantité de pétrole pour produire 1 000 milliards de dollars de PIBaux Etats-Unis

Millions de tonnes de pétrole

80

90

100

110

120

130

140

150

160

80 82 84 86 88 90 92 94 96 98 00 02 04 06 08

Quantité de pétrole pour produire 1000 milliards d'euros de PIB dansl'Euroland

Millions de tonnes de pétrole

Page 12: Marc Touati Apm PB Octobre2009

12APM – Octobre 2009

4. L’impact inflationniste des prix pétroliers est de plus en plus faible.

-1

1

3

5

7

9

11

73 75 77 79 81 83 85 87 89 91 93 95 97 99 01 03 05 07 09

0

10

20

30

40

50

60

70

80

90

100

110

120

130

140

150

Inflation eurolandaise - G - Cours du pétrole - D -

a/a, % $/ baril

J uillet

-2

-1

0

1

2

3

4

5

6

7

8

9

10

11

12

13

14

15

73 75 77 79 81 83 85 87 89 91 93 95 97 99 01 03 05 07 09

0

10

20

30

40

50

60

70

80

90

100

110

120

130

140

150

Prix à la consommation - G - Cours du pétrole - D -

a/a, %

juillet

Page 13: Marc Touati Apm PB Octobre2009

13APM – Octobre 2009

5. La R&D : l’enjeu des années 2010.

Sources : FMI

1990 2008

Suède 3,5 % 4,3 %

Japon 2,9 % 3,2 %

Suisse 2,9 % 2,9 %

Etats-Unis 2,5 % 2,8 %

Allemagne 2,4 % 2,2 %

France 2 % 2 %

Union Européenne 1,8 % 1,8 %

Chine 0,3% 1,8 %

Part de la Recherche et développement dans le PIB

Page 14: Marc Touati Apm PB Octobre2009

14APM – Octobre 2009

6. Les cours de l’ensemble des matières premières se stabilisent

Indice CRB des matières premières

150

200

250

300

350

400

450

500

95 96 97 98 99 00 01 02 03 04 05 06 07 08 09

Page 15: Marc Touati Apm PB Octobre2009

15APM – Octobre 2009

7. La spéculation a aussi joué sur le blé...

Cours du blé en cents de dollar par boisseau

150

350

550

750

950

1150

1350

95 96 97 98 99 00 01 02 03 04 05 06 07 08 09

Page 16: Marc Touati Apm PB Octobre2009

16APM – Octobre 2009

8. Et l’or dans tout ça ?

0

250

500

750

1000

1250

1500

1750

2000

78 80 82 84 86 88 90 92 94 96 98 00 02 04 06 08

Or ($ courants) Or ($ constants)

Page 17: Marc Touati Apm PB Octobre2009

17APM – Octobre 2009

9. L’or cher ne résistera pas au rebond des marchés boursiers.

100

200

300

400

500

600

700

800

900

1000

78 80 82 84 86 88 90 92 94 96 98 00 02 04 06 08

0

2000

4000

6000

8000

10000

12000

14000

16000

Or ($/Oz) Dow Jones

Page 18: Marc Touati Apm PB Octobre2009

18APM – Octobre 2009

10. La reflation oui, l’hyperinflation non !

Au moins sept facteurs empêcheront le retour de l’hyperinflation :

En dépit d’une inévitable augmentation, les prix des matières premières ne devraient pas flamber comme l’an passé ;

La reprise qui se dessine à l’échelle de la planète restera molle ;

Cette croissance modérée ne permettra aucunement de tendre les taux d’utilisation des capacités de production sur des niveaux élevés ;

Le chômage demeure élevé et ne repartira à la baisse qu’à partir du printemps 2010 ;

Le fort degré de concurrence internationale empêchera les entreprises d’augmenter leurs prix de façon excessive ;

les banques centrales auront toute latitude pour remonter leurs taux directeurs et contrecarrer par là même tout dérapage inflationniste ;

L’appréciation du dollar en 2009-2010 devrait apporter son lot de désinflation importée aux Etats-Unis.

Page 19: Marc Touati Apm PB Octobre2009

19APM – Octobre 2009

2. Etats-Unis : le plus dur est passé.

Page 20: Marc Touati Apm PB Octobre2009

20APM – Octobre 2009

1. La croissance mondiale ne peut se passer de l’Oncle Sam

Sources : BEA, Datastream

-5

-4

-3

-2

-1

0

1

2

3

4

5

1996 1997 1998 1999 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010

Etats-Unis Japon Euroland

a/a, %

Croissance du PIB :

Page 21: Marc Touati Apm PB Octobre2009

21APM – Octobre 2009

2. Etats-Unis : la récession est terminée.

- 4

- 3

- 2

- 1

0

1

2

3

4

5

6

1998 1999 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009

30

35

40

45

50

55

60

65

US GDP YoY ISM Manufacturing ISM Non Manufacturing

Sept

T2 09

Page 22: Marc Touati Apm PB Octobre2009

22APM – Octobre 2009

3. La reprise de l’investissement s’annonce forte,...

20

26

32

38

44

50

56

62

68

74

92 93 94 95 96 97 98 99 00 01 02 03 04 05 06 07 08 09

-25

-20

-15

-10

-5

0

5

10

15

20

Indice ISM relatif aux commandes - G - Investissement des entreprises - D -

Sept

a/a, %

T2 09

Page 23: Marc Touati Apm PB Octobre2009

23APM – Octobre 2009

4. … celle de la production industrielle aussi.

-14

-12

-10

-8

-6

-4

-2

0

2

4

6

8

10

90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 00 01 02 03 04 05 06 07 08 09

25

30

35

40

45

50

55

60

65

70

Production industrielle - G -

Indice "production" des directeurs d'achat dans l'industrie manufacturière - D -

a/a, %

Septembre

Août

Page 24: Marc Touati Apm PB Octobre2009

24APM – Octobre 2009

5. Un krach immobilier historique et après ?

Sources : BEA, Bloomberg

400500600700800900

10001100120013001400150016001700180019002000210022002300

91 92 93 94 95 96 97 98 99 00 01 02 03 04 05 06 07 08 09

-25

-20

-15

-10

-5

0

5

10

15

20

Mises en chantier de logements - G - Investissement résidentiel - D -

a/a, %

Août

T1 09

en Milliers

-18

-16

-14

-12

-10

-8

-6

-4

-2

0

2

4

6

8

10

12

14

16

18

20

76 78 80 82 84 86 88 90 92 94 96 98 00 02 04 06 08

-5

-3

0

3

5

8

10

13

15

Prix des logements anciens - G - Prix immobilier (OFHEO) - D -

a/a, %

Août

T2 09

a/a, %

Page 25: Marc Touati Apm PB Octobre2009

25APM – Octobre 2009

6. Quid de la jobless recovery ?

3,5

3,9

4,3

4,7

5,1

5,5

5,9

6,3

6,7

7,1

7,5

7,9

8,3

8,7

9,1

9,5

9,9

10,3

10,7

80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 00 01 02 03 04 05 06 07 08 09

-4

-3

-2

-1

0

1

2

3

4

5

6

7

8

9

Taux de chômage - G - PIB - D -

a/a, %

T2 09

Septembre

Page 26: Marc Touati Apm PB Octobre2009

26APM – Octobre 2009

7. La reprise de l’emploi suivra forcément celle de l’activité.

25

30

35

40

45

50

55

60

65

90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 00 01 02 03 04 05 06 07 08 09

25

30

35

40

45

50

55

60

65

Indice composite des directeurs d'achat (ISM)Indice ISM relatif à l'emploi

Septembre

Page 27: Marc Touati Apm PB Octobre2009

27APM – Octobre 2009

8. Les salaires réels sont conséquent.

-3

-2

-1

0

1

2

3

4

90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 00 01 02 03 04 05 06 07 08 09

-3

-2

-1

0

1

2

3

4

5

6

Salaires réels - G - Consommation des ménages - D -

a/a, %a/a, %

Août

Page 28: Marc Touati Apm PB Octobre2009

28APM – Octobre 2009

9. Le rebond de la consommation est conséquent.

-11-10-9-8-7-6-5-4-3-2-10123456789

1011

93 94 95 96 97 98 99 00 01 02 03 04 05 06 07 08 09

-2,0

-1,5-1,0

-0,50,0

0,51,0

1,52,0

2,5

3,03,5

4,04,5

5,05,5

6,0

Ventes au détail - G -Consommation des ménages (comptes nationaux) - D -

a/a, %a/a, %

T2 09

Août

Page 29: Marc Touati Apm PB Octobre2009

29APM – Octobre 2009

10. Le déficit extérieur se réduit de plus en plus

Sources : BEA, Datastream

-900

-800

-700

-600

-500

-400

-300

-200

-100

0

94 95 96 97 98 99 00 01 02 03 04 05 06 07 08 09

Déficit commercial (mds $, somme 12 mois, valeur)

Déficit commercial (mds $, somme 12 mois, volume)

Page 30: Marc Touati Apm PB Octobre2009

30APM – Octobre 2009

11. L’action de Fed commence à produire ses effets

Sources : BEA, Datastream

32

36

40

44

48

52

56

60

64

90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 00 01 02 03 04 05 06 07 08 09

0

1

2

3

4

5

6

7

8

Indice ISM dans l'industrie - G - Taux objectif des federal funds -D -

Sept

Page 31: Marc Touati Apm PB Octobre2009

31APM – Octobre 2009

12. La planche à billets…

Actif Passif

Bilan d’une banque centrale

Monnaie en circulation (billets et dépôts)

Contreparties de la Masse Monétaire :

- Or

- Devises

- Titres

Page 32: Marc Touati Apm PB Octobre2009

32APM – Octobre 2009

13. La Fed limitera la hausse des taux longs.

0,0

0,5

1,0

1,5

2,0

2,5

3,0

3,5

4,0

4,5

5,0

5,5

6,0

6,5

7,0

00 01 02 03 04 05 06 07 08 09

Taux objectif des fonds fédéraux Taux 10 ans américains

Page 33: Marc Touati Apm PB Octobre2009

33APM – Octobre 2009

14. Tous pour la croissance

Synthèse de l’impulsion économique aux Etats-Unis en 2009 et 2010 : En 2009 :

- Baisse des prix des matières premières : 300 milliards de dollars

- Baisse des remboursements d’emprunts via la baisse des taux d’intérêt : 350 milliards

- Relance budgétaire : 200 milliards.

Impulsion totale en 2009 : environ 850 milliards de dollars, soit 6 % du PIB américain

En 2010 :

Relance budgétaire de 450 milliards de dollars

Soit un total de 1 300 milliards de dollars sur deux ans.

Page 34: Marc Touati Apm PB Octobre2009

34APM – Octobre 2009

3. Japon et pays émergents : quelle sortie de crise ?

Page 35: Marc Touati Apm PB Octobre2009

35APM – Octobre 2009

1. Les pays émergents tirent la croissance mondiale.

Sources : FMI, Prévisions Global Equities

Poids en PPA en

2008

Prog

Progression du PIB

Contribution à la croissance

mondiale

Progression du PIB

Contribution à la croissance

mondiale

Progression du PIB

Contribution à la croissance

mondiale

Progression du PIB

Contribution à la croissance

mondiale

Zone Euro 15,8 2,6 0,4 0,7 0,1 -3,9 -0,6 1,3 0,2

Europe occidentale hors Euroland 6,6 3,0 0,2 0,8 0,1 -2,6 -0,2 1,0 0,1

Etats-Unis 20,9 2,2 0,5 0,4 0,1 -2,2 -0,5 2,8 0,6

Canada 1,9 2,7 0,1 1,6 0,0 -1,5 0,0 1,9 0,0

Amérique Latine 8,8 5,2 0,5 3,0 0,3 1,7 0,1 2,0 0,2

Japon 6,4 2,1 0,1 -0,7 0,0 -5,0 -0,3 0,2 0,0

Dragons et Tigres 6,8 6,6 0,4 3,0 0,2 2,0 0,1 3,5 0,2

Chine 11,4 11,9 1,2 9,0 1,0 8,7 1,0 9,2 1,1

Inde 4,8 9,3 0,4 8,0 0,4 6,5 0,3 7,5 0,4

Russie 3,2 8,1 0,3 4,0 0,1 -2,0 -0,1 2,0 0,1

Europe de l'Est 4,1 5,6 0,2 2,5 0,1 -1,5 -0,1 1,5 0,1

Afrique 3,1 6,5 0,2 4,0 0,1 1,5 0,0 3,0 0,1

Reste du Monde 6,3 7,1 0,4 3,0 0,4 1,0 0,1 2,0 0,3

Monde 100,0 5,0 - 2,8 - 0,0 - 3,2 -

2010 (p)2007 2009 (p)2008

Page 36: Marc Touati Apm PB Octobre2009

36APM – Octobre 2009

2 – Le Japon dans la tourmente…

5000

10000

15000

20000

25000

30000

35000

90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 00 01 02 03 04 05 06 07 08 09

- 10

- 8

- 6

- 4

- 2

0

2

4

6

Nikkei - G - PIB

Page 37: Marc Touati Apm PB Octobre2009

37APM – Octobre 2009

3 – Taux zéro mais yen fort…

75

85

95

105

115

125

135

145

155

165

90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 00 01 02 03 04 05 06 07 08 09

- 0,5

0,5

1,5

2,5

3,5

4,5

5,5

6,5

Yen contre dollar (USD/JPY inversé) - G - taux BoJ - D -

Page 38: Marc Touati Apm PB Octobre2009

38APM – Octobre 2009

4 – Un yen vraiment trop déconnecté de la réalité économique.

75

85

95

105

115

125

135

145

155

1995 1997 1999 2001 2003 2005 2007 2009

- 10

- 8

- 6

- 4

- 2

0

2

4

6

Yen contre dollar (USD/JPY inversé) - G - PIB - D -

Page 39: Marc Touati Apm PB Octobre2009

39APM – Octobre 2009

5 – Le rebond japonais reste très fragile.

- 70

- 60

- 50

- 40

- 30

- 20

- 10

0

10

20

30

95 96 97 98 99 00 01 02 03 04 05 06 07 08 09

- 9

- 7

- 5

- 3

- 1

1

3

5

Tankan Manufacturing Tankan Non-manufacturing PIB

Page 40: Marc Touati Apm PB Octobre2009

40APM – Octobre 2009

6. La Chine ne cèdera pas aux Occidentaux.

Sources : Banque Populaire de Chine

0

50

100

150

200

250

300

350

2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009

6,7

6,9

7,1

7,3

7,5

7,7

7,9

8,1

8,3

Solde commercial (mds $, somme 12 mois) Yuan contre dollar (USD/CNY, éch. inversée)

5

5,5

6

6,5

7

7,5

8

1999 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009

500

1500

2500

3500

4500

5500

6500

Taux directeur (1 an) Indice Shanghai Composite

Page 41: Marc Touati Apm PB Octobre2009

41APM – Octobre 2009

7. La santé insolente de l’économie chinoise.

2

6

10

14

18

22

1999 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009

4

8

12

16

20

24

Production Industrielle Ventes au détail

a/a, % a/a, %

6

7

8

9

10

11

12

13

2005 2005 2006 2006 2007 2007 2008 2008 2009 2009

35

40

45

50

55

60

65

PIB PMI Manufacturier

2T09

Septembre

a/a, %

Page 42: Marc Touati Apm PB Octobre2009

42APM – Octobre 2009

8. La Chine dispose en plus de quatre airbags décisifs

Un taux d’épargne de 50 % du PIB

Un taux d’investissement de 45 % du PIB

Une dette publique de seulement 18 % du PIB

Des réserves de change de 2 130 milliards de dollars

Page 43: Marc Touati Apm PB Octobre2009

43APM – Octobre 2009

9. Des réserves de changes inépuisables ?

Source : FMI

Réserves de changes mds $Chine 2131 juin

Japon 1052 septembre

Zone euro 610 août

Russie 401 juillet

Taiwan 278 février

Inde 271 juillet

Corée du Sud 245 août

Hong Kong 218 août

Brésil 215 août

Singapour 176 août

Allemagne 164 août

Page 44: Marc Touati Apm PB Octobre2009

44APM – Octobre 2009

10. L’Europe de l’Est, un nouveau subprime ?

- 18

- 14

- 10

- 6

- 2

2

6

10

14

00 01 02 03 04 05 06 07 08 09

PIB roumain PIB bulgare PIB estonien

T2 09

- 8

- 6

- 4

- 2

0

2

4

6

8

10

00 01 02 03 04 05 06 07 08 09

PIB polonais PIB de la République Tchèque PIB hongrois

T2 09

Page 45: Marc Touati Apm PB Octobre2009

45APM – Octobre 2009

11. La Hongrie en pleine stagflation.

-9,0

-8,0

-7,0

-6,0

-5,0

-4,0

-3,0

-2,0

-1,0

0,0

1,0

2,0

3,0

4,0

5,0

6,0

7,0

1996 1998 2000 2002 2004 2006 2008

0

5

10

15

20

25

30

PIB - G - Inflation - D -

J uillet

T2 09

a/a, %

Page 46: Marc Touati Apm PB Octobre2009

46APM – Octobre 2009

12. La Russie s’est effondrée...

-15,0

-10,0

-5,0

0,0

5,0

10,0

15,0

1996 1998 2000 2002 2004 2006 2008

0

10

20

30

40

50

60

70

80

90

100

110

120

130

PIB - G - Inflation - D -

J uillet

T2 09

a/a, %

Page 47: Marc Touati Apm PB Octobre2009

47APM – Octobre 2009

13. Ukraine : descente aux enfers...

-21,0

-16,0

-11,0

-6,0

-1,0

4,0

9,0

14,0

19,0

2002 2004 2006 2008-1

4

9

14

19

24

29

PIB - G - Inflation - D -

J uillet

T1 09

a/a, %

Page 48: Marc Touati Apm PB Octobre2009

48APM – Octobre 2009

14. La Turquie souffre de plus en plus.

-15,0

-10,0

-5,0

0,0

5,0

10,0

15,0

1999 2001 2003 2005 2007 20090

20

40

60

80

PIB - G - Inflation - D -

J uillet

T1 09

a/a, %

Page 49: Marc Touati Apm PB Octobre2009

49APM – Octobre 2009

4. Euroland : Vers une lente sortie de récession.

Page 50: Marc Touati Apm PB Octobre2009

50APM – Octobre 2009

1. Zone euro : la sortie de récession se confirme.

Sources : Eurostat, Datastream

-5-4,5

-4-3,5

-3-2,5

-2-1,5

-1-0,5

00,5

11,5

22,5

33,5

44,5

5

1996 1997 1998 1999 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009

63

68

73

78

83

88

93

98

103

108

113

118

PIB eurolandais - G -Indice de sentiment économique dans la zone euro (CE) - D -

T2 09

a/a, %

Sept

Page 51: Marc Touati Apm PB Octobre2009

51APM – Octobre 2009

2. L’industrie et les services retrouvent de l’allant

Sources : Eurostat, Reuters

-5,0-4,5-4,0-3,5-3,0-2,5-2,0-1,5-1,0-0,50,00,51,01,52,02,53,03,5

02 03 04 05 06 07 08 0932

34

36

38

40

42

44

46

48

50

52

54

56

58

60

62

PIB - G - PMI manufacturier- D - PMI services

Septembre

T2 09

a/a, %

Page 52: Marc Touati Apm PB Octobre2009

52APM – Octobre 2009

3. L’Allemagne est déjà sortie de la récession, mais…

Sources : Bundesbank, IFO

75

80

85

90

95

100

105

92 93 94 95 96 97 98 99 00 01 02 03 04 05 06 07 08 09-7

-5

-3

-1

1

3

5

Perspectives d'activité de l'enquête IFO - G - PIB en volume - D -

a/a, %

T2 09

Sept

Page 53: Marc Touati Apm PB Octobre2009

53APM – Octobre 2009

4. L’Italie est en récession depuis 2001 !

Source : ISAE

90

95

100

105

110

115

120

125

130

1990 1992 1994 1996 1998 2000 2002 2004 2006 2008

60

65

70

75

80

85

90

95

100

105

Confiance des ménages Confiance des entrepreneurs

Sept

Sept

Page 54: Marc Touati Apm PB Octobre2009

54APM – Octobre 2009

5. L’Espagne souffre de plus en plus

Source : INE, Eurostat

-15

-5

5

15

25

35

45

55

1991 1993 1995 1997 1999 2001 2003 2005 2007 2009

60

70

80

90

100

110

120

Nombre de chômeurs (%, YoY) Confiance dans l'économie

Septembre

Page 55: Marc Touati Apm PB Octobre2009

55APM – Octobre 2009

6. La zone euro en convalescence

Sources : Eurostat, Prévisions Global Equities

Zone Euro 0,7 Zone Euro -3,9 Zone Euro 1,3

Slovaquie 6,6 Luxembourg 0,0 Slovaquie 1,8Slovénie 3,8 Chypre -1,0 Finlande 1,6

Chypre 3,5 Malte -1,5 Luxembourg 1,6

Grèce 3,2 Slovénie -1,5 Pays-Bas 1,5

Malte 2,5 Slovaquie -2,0 Chypre 1,5

Pays-Bas 2,0 Finlande -2,0 Slovénie 1,5

Finlande 1,8 France -2,2 Malte 1,5

Autriche 1,8 Pays-Bas -2,5 Autriche 1,5

Luxembourg 1,5 Belgique -3,0 Irlande 1,5

Belgique 1,1 Autriche -3,2 Belgique 1,5

Espagne 1,1 Espagne -3,5 Allemagne 1,5

Allemagne 1,0 Grèce -3,5 France 1,3

France 0,7 Portugal -4,0 Italie 0,9

Portugal 0,0 Irlande -4,5 Grèce 0,8

Irlande -0,8 Italie -4,5 Portugal 0,7

Italie -1,0 Allemagne -4,9 Espagne 0,6

Par ordre décroissant :

Progression annuelle du PIB :

En 2008 En 2009 En 2010

Page 56: Marc Touati Apm PB Octobre2009

56APM – Octobre 2009

7. La BCE a trop joué avec le feu…

0,5

1,0

1,5

2,0

2,5

3,0

3,5

4,0

4,5

5,0

96 97 98 99 00 01 02 03 04 05 06 07 08 09-5,0

-4,0

-3,0

-2,0

-1,0

0,0

1,0

2,0

3,0

4,0

5,0

6,0

Taux refi de la BCE - G - PIB - D -

a/a, %

Page 57: Marc Touati Apm PB Octobre2009

57APM – Octobre 2009

8. La BCE anticipera la remontée de l’inflation.

-0,8

-0,3

0,2

0,7

1,2

1,7

2,2

2,7

3,2

3,7

4,2

00 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10

0,0

0,5

1,0

1,5

2,0

2,5

3,0

3,5

4,0

4,5

5,0

Prix à la consommation - G - Taux refi de la BCE - D -

a/a, %

D’octobre 2009 à décembre 2010 : prévisions Global Equities

Page 58: Marc Touati Apm PB Octobre2009

58APM – Octobre 2009

9. Jean-Claude Trichet devrait relire le Traité de Maastricht.

Article 105 du Traité de Maastricht :

L'objectif principal du SEBC est de maintenir la stabilité des prix. Sans préjudice de l'objectif de stabilité des prix, le SEBC apporte son soutien aux politiques économiques générales dans la Communauté, en vue de contribuer à la réalisation des objectifs de la Communauté, tels que définis à l'article 2.

Article 2 :La Communauté a pour mission, par l'établissement d'un marché commun, d'une union économique et monétaire et par la mise en œuvre des politiques ou des actions communes visées aux articles 3 et 3 A, de promouvoir un développement harmonieux et équilibré des activités économiques dans l'ensemble de la Communauté, une croissance durable et non inflationniste respectant l'environnement, un haut degré de convergence des performances économiques, un niveau d'emploi et de protection sociale élevé, le relèvement du niveau et de la qualité de vie, la cohésion économique et sociale et la solidarité entre les États membres.

Page 59: Marc Touati Apm PB Octobre2009

59APM – Octobre 2009

10. Des taux Taylor très instructifs

En 2009 :

En 2010 :

Taux neutre (T)

Inflation* en 2009 (a)

Objectif d'inflation*

(b)

Ecart (a) - (b) (U)

Croissance en 2009 (c)

Croissance potentielle (d)

Ecart (c) - (d) (V)

Taux Taylor = T+0,5xU+0,5xV

Fed 2,5 1,7 2,5 -0,8 -2,3 2,5 -4,8 -0,3

BoE 1,8 1,5 2,5 -1 -3,9 1,8 -5,7 -1,55

BCE 1,5 0,6 2 -1,4 -4 1,5 -5,5 -1,95

Taux neutre (T)

Inflation* en 2010 (a)

Objectif d'inflation*

(b)

Ecart (a) - (b) (U)

Croissance en 2010 (c)

Croissance potentielle (d)

Ecart (c) - (d) (V)

Taux Taylor = T+0,5xU+0,5xV

Fed 2,5 2 2,5 -0,5 2,7 2,5 0,2 2,35

BoE 1,8 2 2,5 -0,5 1,2 1,8 -0,6 1,25

BCE 1,5 2,2 2 0,2 1,5 1,5 0 1,6

Page 60: Marc Touati Apm PB Octobre2009

60APM – Octobre 2009

11. Un euro/dollar intimement lié au spread de taux directeurs BCE/Fed.

1,15

1,20

1,25

1,30

1,35

1,40

1,45

1,50

1,55

1,60

04 05 06 07 08 09-3,0

-2,5

-2,0

-1,5

-1,0

-0,5

0,0

0,5

1,0

1,5

2,0

2,5

3,0

Taux de change euro / dollar - G - Spread de taux monétaires : BCE - FED - D -

Points de pourcentageEURO/USD

07-oct

Page 61: Marc Touati Apm PB Octobre2009

61APM – Octobre 2009

12. Les achats d’or de la Chine pèsent sur l’once d’or mais aussi sur l’euro/dollar .

200

300

400

500

600

700

800

900

1000

1999 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 20090,8

0,9

1

1,1

1,2

1,3

1,4

1,5

1,6

Once d'or en dollars Euro / Dollar

Page 62: Marc Touati Apm PB Octobre2009

62APM – Octobre 2009

13. Les taux longs en faveur d’un dollar moins faible,…

-2,0

-1,5

-1,0

-0,5

0,0

0,5

1,0

1,5

90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 00 01 02 03 04 05 06 07 08 090,8

0,9

1

1,1

1,2

1,3

1,4

1,5

1,6

Différentiel de taux d'intérêt à long terme Allemagne - Etats-Unis - G -Taux de change euro / dollar - D -

Sept

Page 63: Marc Touati Apm PB Octobre2009

63APM – Octobre 2009

14. L’euro finira par revenir vers ses niveaux normaux

Sources : Datastream, Calculs Global Equities

0,60

0,70

0,80

0,90

1,00

1,10

1,20

1,30

1,40

1,50

1,60

80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 00 01 02 03 04 05 06 07 08 09

0,60

0,70

0,80

0,90

1,00

1,10

1,20

1,30

1,40

1,50

1,60

NATREX : Taux de change naturel de l'euro / dollar - G -

Taux de change euro / dollar - D -

Page 64: Marc Touati Apm PB Octobre2009

64APM – Octobre 2009

15. Un euro vraiment trop fort par rapport aux écarts de croissance passés et surtout à venir .

0,8

0,9

1,0

1,1

1,2

1,3

1,4

1,5

1,6

96 97 98 99 00 01 02 03 04 05 06 07 08 09

-2,0

-1,0

0,0

1,0

2,0

3,0

Taux de change dollar / euro - G -

Différentiel de croissance économique Etats-Unis - Euroland (en échelle inversée)- D-

a/a, %

T409

Sept

Page 65: Marc Touati Apm PB Octobre2009

65APM – Octobre 2009

16. La hausse de l’euro reste dangereuse.

0,8

0,9

1,0

1,1

1,2

1,3

1,4

1,5

1,6

93 94 95 96 97 98 99 00 01 02 03 04 05 06 07 08 097,0

7,5

8,0

8,5

9,0

9,5

10,0

10,5

11,0

11,5

Taux de change euro / dollar - G - Euroland : taux de chômage - D -

%

Juillet

Sept

Page 66: Marc Touati Apm PB Octobre2009

66APM – Octobre 2009

5. France : la tôle ondulée.

Page 67: Marc Touati Apm PB Octobre2009

67APM – Octobre 2009

1. France : la reprise oui, l’euphorie non.

60

70

80

90

100

110

120

130

90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 00 01 02 03 04 05 06 07 08 09

-4

-3

-2

-1

0

1

2

3

4

5

Climat des affaires PIB en France (%,YoY)

a/a, %

-80

-70

-60

-50

-40

-30

-20

-10

0

10

20

30

40

01 02 03 04 05 06 07 08 09

-3,5

-3,0

-2,5

-2,0

-1,5

-1,0

-0,5

0,0

0,5

1,0

1,5

2,0

2,5

3,0

Perspectives générales de production dans l'industrie - G -PIB en volume - D -

T2 09

Sept

Page 68: Marc Touati Apm PB Octobre2009

68APM – Octobre 2009

2. La bulle immobilière se dégonfle

Sources : INSEE, Rexecode

0

50

100

150

200

250

300

350

400

450

500

84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 00 01 02 03 04 05 06 07 08 09

Prix des logements anciens PIB en valeur

BASE 100 = T1 84

T2 09

Page 69: Marc Touati Apm PB Octobre2009

69APM – Octobre 2009

3. Lorsque les prix baissent, la demande se reforme...

Source : INSEE

-9-8-7-6-5-4-3-2-10123456789

10

79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 00 01 02 03 04 05 06 07 08 09

-100

-80

-60

-40

-20

0

20

Investissement logement des ménages - G -Tendance récente de la demande de logements neufs à acheter - D -

Ta/a, %

T3 09

T2 09

Page 70: Marc Touati Apm PB Octobre2009

70APM – Octobre 2009

4. La consommation toujours en dents de scie…

Source : INSEE

-5

-3

-1

1

3

5

7

9

98 99 00 01 02 03 04 05 06 07 08 09

-4

-3

-2

-1

0

1

2

3

4

5

6

Consommation des ménages en produits manufacturés - G -PIB - D -

a/a, % a/a, %

T2 09

Août

Page 71: Marc Touati Apm PB Octobre2009

71APM – Octobre 2009

5. Un déficit public de plus en plus abyssal…

Source : INSEE

-9

-8

-7

-6

-5

-4

-3

-2

-1

0

1

2

3

4

5

6

Croissance économique Déficit public (en % du PIB)

Page 72: Marc Touati Apm PB Octobre2009

72APM – Octobre 2009

6. Un grand emprunt pour un grand danger.

La dette publique française :

20 % du PIB en 1980, 35 % en 1991, 60 % en 2003, 80 % aujourd’hui.

Dette publique avec le hors bilan : 120 % du PIB en 2009

Paiement des intérêts de la dette : 54 milliards d’euros en 2008

Et tout ça pour quoi ?

Une croissance structurelle qui est passée de 2,5 % en 1990 à 1,3 % aujourd’hui

Une dépense publique qui représente 54 % du PIB

Une bulle de la dette (taux longs réels > taux de croissance)

Page 73: Marc Touati Apm PB Octobre2009

73APM – Octobre 2009

Sources : OCDE, ACDEFI

1990 2008 1990 2008

France 35 % 67 % 2,3 % 1,5 %

Royaume-Uni 34 % 45 % 2,1 % 2,3 %

Etats-Unis 67 % 65 % 2,5 % 3 %

Dette publique / PIB Croissance structurelle

7. En finir avec le « plus de dette pour moins de croissance ».

Page 74: Marc Touati Apm PB Octobre2009

74APM – Octobre 2009

8. Des recettes fiscales de près de 45 % du PIB.

0

10

20

30

40

50

60

Suède Danemark Belgique France Finlande Italie Zone euro

Recettes fiscales en % du PIB en 2004

Source: Eurostat

Recettes fiscales en % du PIB en 2007

Page 75: Marc Touati Apm PB Octobre2009

75APM – Octobre 2009

Soit une hausse de + 467 % en valeur de 1978 à 2008,plus de 35 points de plus que le PIB en valeur.

A ce rythme et avec le trou des retraites, la dette publique pourrait avoisiner les 80 % du PIB en 2012

Dépenses de fonctionnement des administrations publiques :

9. Des dépenses de fonctionnement déraisonnables.

1978 1979 1980 1981 1982 1983 1984 1985 1986 1987 1988 1989 1990

Dépenses de fonctionnement en milliards d'euros 62,5 70,6 82,4 95,5 112,4 125,4 136,9 145,5 153,2 159,9 168,4 175,7 185,6Variation annuelle 12,92 16,66 15,91 17,70 11,58 9,20 6,24 5,31 4,39 5,31 4,34 5,63

1991 1992 1993 1994 1995 1996 1997 1998 1999 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008

196,2 207,6 221,1 224,0 234,0 243,9 250,7 252,5 261,4 273,0 279,6 294,2 304,2 314,1 325,0 334,5 344,5 353,9

11,64 5,84 6,50 1,33 4,46 4,20 2,81 0,71 3,54 4,42 2,43 5,22 3,39 3,27 3,46 2,93 2,97 2,73

Page 76: Marc Touati Apm PB Octobre2009

76APM – Octobre 2009

76

Face à l’adversité ambiante, les entreprises françaises doivent adopter au moins une des trois stratégies suivantes :

- Stratégie de niches

et/ou

- Stratégie de R&D

et/ou

- Stratégie de croissance internationale

Et surtout, n’oublions pas qu’environ 93 % des 1,2 million de PME présentes dans l’Hexagone comptent moins de 10 salariés, un record dans le monde développé !

23 Septembre 2008

10. Comment sortir de la crise par le haut ?

Page 77: Marc Touati Apm PB Octobre2009

77APM – Octobre 2009

11. Les clés de la sortie de crise pour les entreprises.

La gestion des Hommes et des Femmes : développer « l’intraprenariat »

Le développement durable, mais attention pas de « durable » sans développement !

Les performances des entreprises seront forcément liées au bien-être des salariés

La nécessité d’une transparence maximum dans le fonctionnement de l’entreprise, notamment au niveau des salaires (notion de « juste prix »)

La qualité et les services feront la différence

Page 78: Marc Touati Apm PB Octobre2009

78APM – Octobre 2009

Conclusion : les marchés boursiers enfin sur la bonne voie ?

Page 79: Marc Touati Apm PB Octobre2009

79APM – Octobre 2009

1 - Les marchés boursiers rebondissent toujours pendant la récession...

Source : Datastream

0

2000

4000

6000

8000

10000

12000

14000

16000

80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 00 01 02 03 04 05 06 07 08 09

0

500

1000

1500

2000

2500

Dow Jones Indice boursier MSCI de la France

Récession de 81-83

Récession de 91-93

Récession de 01-03

Page 80: Marc Touati Apm PB Octobre2009

80APM – Octobre 2009

2. Les bourses remontent et disposent encore d’un potentiel conséquent.

0

2000

4000

6000

8000

10000

12000

14000

96 97 98 99 00 01 02 03 04 05 06 07 08 09

DOW J ONES CAC 40Don

Page 81: Marc Touati Apm PB Octobre2009

81APM – Octobre 2009

3. Le Dow Jones, indicateur avancé de la croissance mondiale.

6500

7500

8500

9500

10500

11500

12500

13500

97 98 99 00 01 02 03 04 05 06 07 08 09 100

1

2

3

4

5

6

Dow J ones (moyenne trimestrielle) - G -

Croissance mondiale - D -

Page 82: Marc Touati Apm PB Octobre2009

82APM – Octobre 2009

4. La faiblesse des taux directeurs soutient de poids pour les marchés boursiers.

0

0,5

1

1,5

2

2,5

3

3,5

4

4,5

5

5,5

6

6,5

7

99 99 00 00 01 01 02 02 03 03 04 04 05 05 06 06 07 07 08 08 09 09

6500

7500

8500

9500

10500

11500

12500

13500

Taux de la Fed Dow Jones

Page 83: Marc Touati Apm PB Octobre2009

83APM – Octobre 2009

5. Des valorisations boursières améliorées mais encore très raisonnables.

Source : Factset

Cours au 09/10/09

Variation en 2009

Return on Equity 09

Capitalisation boursière

Fonds propres estimés 2009

Accor SA 37,10 5,7% 8,58% 8 357 3 253

Air Liquide SA 77,75 18,8% 15,47% 20 513 7 530

Alcatel-Lucent 3,18 107,1% -5,29% 7 360 3 947

Alstom SA 50,64 20,6% 32,36% 14 625 3 786

ArcelorMittal SA 25,45 49,7% -0,75% 41 562 43 329

AXA SA 19,03 20,1% 7,89% 39 756 40 715

BNP Paribas SA 53,30 81,3% 9,31% 63 083 57 564

Bouygues SA 36,96 22,4% 14,86% 12 713 8 056

Cap Gemini SA 35,74 29,9% 8,07% 5 256 4 169

Carrefour SA 30,85 12,1% 13,18% 21 746 10 644

Credit Agricole 14,68 83,4% 2,86% 34 040 43 741

Danone S.A. 40,95 0,5% 11,32% 26 494 14 428

Dexia SA 6,20 93,7% 12,52% 10 922 9 080

Eads 15,11 25,6% 7,31% 12 311 11 485

Electricite de France 39,41 -5,0% 16,37% 71 803 24 730

Essilor Intl 40,27 19,9% 15,66% 8 523 2 625

France Telecom 17,82 -10,7% 16,48% 47 185 28 605

GDF Suez 30,09 -14,8% 8,09% 68 001 59 784

Lafarge SA 63,15 67,7% 7,60% 18 020 15 029

Lagardere 34,04 17,4% 7,85% 4 463 5 127

Cours au 9/10/09

Variation en 2009

Return on Equity 09

Capitalisation boursière

Fonds propres estimés 2009

LVMH 72,45 51,7% 12,94% 35 499 14 209

Michelin 53,89 43,4% 3,81% 7 942 5 187

Oreal (L') 68,07 9,3% 15,44% 40 736 13 143

Pernod Ricard SA 56,50 13,1% 14,24% 14 613 7 757

Peugeot SA 21,76 79,1% -12,80% 5 092 11 574

PPR SA 86,38 85,4% 7,72% 10 932 9 643

Renault SA 33,83 82,3% -18,98% 9 638 17 423

Saint Gobain 37,48 22,8% 3,99% 19 221 16 252

Sanofi-Aventis SA 51,29 13,0% 17,53% 67 486 47 553

Schneider Electric SA 71,82 35,5% 8,65% 18 812 11 815

Societe Generale 47,49 39,2% 3,31% 28 746 30 616

Stmicroelectronics 6,43 34,5% -9,10% 5 854 5 014

Suez Environnement SA 15,69 30,2% 11,15% 7 681 3 601

Technip SA 46,82 114,7% 14,61% 5 118 2 835

Total SA 40,33 3,6% 15,09% 94 655 54 967

Unibail-Rodamco 147,85 38,8% 7,20% 13 061 11 146

Vallourec SA 118,35 46,1% 13,20% 6 695 3 474

Veolia Environnement SA 24,07 8,4% 7,42% 11 881 7 453

Vinci SA 39,25 30,8% 15,92% 20 264 9 552

Vivendi 20,40 -12,3% 11,28% 25 062 24 065

CAC 40 (FR) 3 799,61 18,1% 8,63% 985 714 705 098

Page 84: Marc Touati Apm PB Octobre2009

84APM – Octobre 2009

6. Quel couple « rendement-risque » optimal ?

Rendement potentiel Risque

Placements monétaires Extrêmement faible Faible

Obligations d'Etat à 10 ans

Faible Elevé

Obligations corporates à deux ans

Elevé Modéré

ImmobilierNégatif dans la zone

euro, légèrement positif aux Etats-Unis

Elevé

Matières Premières En hausse modérée Elevé

Marchés boursiers Elevé Modéré

Page 85: Marc Touati Apm PB Octobre2009

85APM – Octobre 2009

7. Les secteurs boursiers de la reprise Travaux publics (Bouygues, Vinci, Holcim, Lafarge)

Technologies de l’Energie (CGC Veritas, SBM Offshore, Vallourec)

Technologies de l’information et de la communication (Cisco, Vivendi)

Biens d’équipement (Siemens, Nexans, Alstom, Schneider, Saint-Gobain)

3 Jokers :

Valeurs dollar (dans six mois) et notamment le luxe (LVMH, Richemont)

Banques, mais attention aux banques allemandes et autrichiennes

Situations spéciales : Santé (grippe A), Iberdrola (OPA possible)

Page 86: Marc Touati Apm PB Octobre2009

86APM – Octobre 2009

Annexe 1 : Prévisions économiques internationales

2007 2008 2009 2010 2007 2008 2009 2010 2007 2008 2009 2010

Etats-Unis 2,0 1,1 -2,2 2,8 2,9 3,8 -0,6 2,7 4,6 5,8 9,3 9,0

Japon 2,1 -0,7 -5,0 0,2 0,5 1,2 -0,2 1,2 3,9 4,1 5,0 4,8

Euroland 2,7 0,7 -3,9 1,3 2,1 3,3 0,3 1,9 7,4 7,4 9,4 9,4

Allemagne 2,5 1,0 -4,9 1,5 2,1 2,6 0,7 2,3 9,0 7,8 9,4 9,4

France 1,9 0,7 -2,2 1,3 1,6 2,8 0,5 2,2 8,0 7,5 9,5 9,5

Italie 1,7 -1,0 -4,5 0,9 2,2 3,2 1,2 2,5 6,2 6,9 9,3 9,3

Espagne 3,8 1,1 -3,5 0,6 3,2 3,5 1,0 2,4 8,3 10,5 16,0 16,2

Royaume-Uni 3,1 0,7 -3,9 1,4 2,3 4,0 0,9 2,6 5,4 5,6 7,5 7,3

Monde 5,0 2,8 0,0 3,2

Croissance du PIB

en volume

Inflation Taux de chômage

en moyenne annuelle en moyenne annuelle

Page 87: Marc Touati Apm PB Octobre2009

87APM – Octobre 2009

Annexe 2 : Prévisions financières

* Niveaux à 15h15 (heure de Paris)

9 oct à 3 mois à 6 mois à 1 an 9 oct* à 3 mois à 6 mois à 1 an

Etats-Unis 0-0,25 0,25 0,50 1,75 Etats-Unis 3,25 3,50 4,00 4,30

Euroland 1,00 1,25 1,50 1,75 Euroland 3,13 3,50 3,90 4,20

Royaume-Uni 0,50 0,50 0,75 1,50 Royaume-Uni 3,38 3,70 4,00 4,30

Japon 0,10 0,10 0,10 0,10 Japon 1,29 1,40 1,70 1,90

Taux d'intérêt directeurs Taux d'intérêt des obligations d'Etat à 10 ans

Taux de change

9 oct* à 3 mois à 6 mois à 1 an 9 oct* à 3 mois à 6 mois à 1 an

EUR/USD 1,4750 1,45 1,30 1,20 Dow Jones 9 786 10 000 10 800 11 500

USD/JPY 88,03 95 100 110 Nikkei 10 016 10 700 11 000 11 500

EUR/JPY 129,8 137,8 130,0 132,0 Cac 40 3 786 3 900 4 200 4 400

EUR/GBP 0,92 0,87 0,85 0,82 Euro Stoxx 50 2 869 2 950 3 100 3 300

Bourses internationales

Page 88: Marc Touati Apm PB Octobre2009

88APM – Octobre 2009

Entreprise d’Investissement23, rue Balzac — 75008 Paris

Standard +33(0) 1 444 333 00 — Fax +33(0) 1 70 70 19 19

Recherche économique et financièreMarc Touati

Directeur des Etudes Economiques & FinancièresLD: +33 (0)1 444 333 80

[email protected]érôme Boué

EconomisteLD: +33 (0)1 444 333 77

[email protected]

Luis CameiraoAssistant Stratégiste

LD: +33 (0)1 444 333 [email protected]

Le présent document a pour seul but d’informer, et son contenu ne doit être considéré ni comme une offre, ni comme une sollicitation d’offre, d’acheter ou de vendre un des instruments financiers, ni comme une offre contractuelle en général ; et aucune garantie n’est donnée concernant son exactitude, son caractère exhaustif ou sa transparence. Nous vous prions de bien vouloir solliciter l’avis de votre propre conseil juridique ou tout autre professionnel compétent concernant le contenu de ce message.  Les informations contenues dans ce document proviennent de sources dignes de foi mais ne peuvent être garanties. Les opinions et recommandations exprimées dans ce document reflètent le contexte actuel et elles peuvent être révisées à tout moment sans préavis. Le présent document et les informations qu’il contient ne peuvent être diffusés sans notre accord préalable.