manteau d'étoiles (le) - extrait - pavic

Download Manteau d'étoiles (Le) - extrait - Pavic

Post on 08-Mar-2016

214 views

Category:

Documents

0 download

Embed Size (px)

DESCRIPTION

Manteau d'étoiles (Le) - extrait - Pavic

TRANSCRIPT

  • LE MANTEAU DETOILES

    ZVEZDANI PLAT

    MILORAD PAVI

    EXTRAITS

    Traduit du serbe par Maria Bjanovska

  • LE MANTEAU DTOILES / MILORAD PAVI

    2

    PRFACE

    Un matin, je fus rveille avec le sentiment dtre devenue la petite-fille de mon me. Le signe sous lequel je suis ne ntais plus le mme. De plus, je me suis rveille dans un lit inconnu et dans une langue trangre, ressemblant au russe. Cest dans cette langue que jcris ces mots. Sinon, je vis Paris, dans le 18me arrondissement, je me rase le crne et jutilise le parfum Black Bvlgari unisexe. Ma langue maternelle est le franais, je suis ne sous le signe du Cancer. Je me suis endormie dans un htel parisien avec mon amant et je rvais de leau au-dessus de moi. Je me suis rveille dans le 15me sicle ne sachant plus aucun mot de franais. Maintenant je parle une langue bizarre dont se servent les pcheurs sur un norme fleuve. Mon nom est Filipa Avranezovic, jai quinze ans et je me prpare tuer quelquun. Mon signe zodiacal nest plus le Cancer mais le Scorpion, mon amant nest plus celui de Paris dont le signe tait le Lion, maintenant je suis tombe perdument amoureuse dun jeune homme dont le signe est le Verseau. Sur son phallus il porte une norme bague chevalire, et cest avec lui que jai perdu pour la deuxime fois ma virginit

    Je ne dois pas mendormir, jai tellement peur de me rveiller ailleurs le lendemain Jcris pour laisser au moins quelque chose de ma vie prcdente, car je ne me souviens plus de mon nom franais. Je sais seule-ment quil tait mon premier et vritable nom. Il est possible que quelquun dautre Paris continue ma vie de l-bas et porte mon nom sous le signe du Cancer, pendant que je vivote ici.

  • LE MANTEAU DTOILES / MILORAD PAVI

    3

    *

    Cependant on sendort toujours. Malgr ma peur je devais me rendormir. Et pas quune fois. Maintenant je sais o jen suis. Je suis enferme au fond de mes rves qui sont embots lun dans lautre comme des poupes russes. Et je commence merger. Des petits rves vers les grands. Avec peine je me fraye un chemin de la poupe rouge vers la poupe bleue, de la bleue vers la jaune Je me transforme de petite-fille en arrire-petite-fille de mon me.

    Mon deuxime rveil ma jete la fin du 20me sicle, au milieu dune guerre. Ma premire pense fut de me demander si je nallais pas perdre ma virginit chaque nouveau rveil. Mais ce ntait pas ainsi. Cette fois-ci je me suis rveille en tant quhomme n sous le signe du Capricorne. Jtais amoureuse, ou plutt amou-reux, dune femme au regard vert prnomme Dalona. Je voyageais quelque part en compagnie dun tas de musiciens Tsiganes. Dalona tait du signe du Blier. Ses yeux taient comme deux petites poches de bile. Je lai dflore en utilisant lexprience de mon amant de la poupe prcdente.

    Au troisime rveil je suis redevenu femme, transporte de nouveau au 20me sicle. Je portais des gants dont lun incrust dune montre. Je rpondais au nom de Thodora. Et je me demandais si ctait mon me qui me portait travers les six tnbres ou si ctait moi qui la portais. Ne sous le signe du Poisson, je correspondais avec mon ancien professeur, mais ce ntait pas un amour pistolaire. Javais un ennemi au 18me sicle n sous le signe du Sagittaire.

    Mon quatrime rveil ma place dans une autre langue, la grecque, mais je connaissais un peu livrit depuis mon enfance. Jtais ne sous le signe de la Vierge, mon nom tait Arhondula Nehama, je savais jouer au piano, mais je naimais pas cela. Jtais de

  • LE MANTEAU DTOILES / MILORAD PAVI

    4

    nouveau virgo intacta et jai fait lamour pour la pre-mire fois sur un bateau avec un homme n sous le signe des Gmeaux.

    Mon dernier rveil (pour linstant) ma fait natre sous le signe de la Balance, un amour sans retour et dinnombrables divinations jamais ralises. Mon amant (n sous le signe du Taureau) ne connaissait mme pas mon nom. Quand jtais enfant on mappre-nait baiser le pain sil tait tomb par terre. Je mappelais Dionisia et jai failli mourir sous une bombe

    *

    Je ne sais plus qui je suis et si aprs ce dernier rveil il y en aura dautres. Dans combien de poupes russes, et dans combien de langues je suis enferme. Sous combien de signes je suis ne. Y a-t-il dautres signes du zodiaque part ceux que nous connaissons ? Je ne sais pas, mais de tous mes rveils jai appris quelque chose. Peu importe la diversit des mondes qui existe, une seule chose est ternelle. Cest la joie

    Ceci est un guide astrologique pour les non-initis, comme je ltais avant mon premier rveil . Une sorte de guide travers mes vies. Mon auto-biographie chorale.

  • LE MANTEAU DTOILES / MILORAD PAVI

    5

    LA VIERGE

    - Tu dois dcouvrir ton pass temps, car son dlai de dure de conservation est aussi limite, se dit un soir la pianiste non prdestine Arhondula Nehama. Cest alors seulement quelle se renseigna et, par les histoires familiales sur lorigine de son hritage, apprit ce qui suit.

    Son grand-pre Nehama, un banquier du temps du Royaume de Yougoslavie, vivait dans la rue Gospodar Jevrem. Le balcon de cet appartement donnait sur un petit btiment du dbut du 19me sicle qui abritait luniversit, puis, en ce sicle, un muse, consacr au fondateur de cette universit, crivain et membre de la loge maonnique. Ds les premiers jours de loccupation allemande de Belgrade en 1941, Nehama a quitt cet appartement avec sa famille et sest install en Albanie qui tait, ce moment-l, sous loccupation italienne. Il sauva ainsi sa tte car le pouvoir italien ne poursuivait pas les Juifs de faon aussi brutale que lallemand. Une fois la guerre finie, Nehama est retourn Belgrade et sest rendu son ancien appartement dans la rue de Gospodar Jevrem, occup par de nouveaux locataires. Il sest prsent en leur disant quil y avait habit avant la guerre et y avait laiss quelque chose qui lui appartenait. Il les a pris de le laisser un moment tout seul dans la plus grande pice et, quelques instants plus tard, il en est sorti, a remerci les gens pour leur amabilit et il est parti pour toujours. Avant sa fuite en Albanie, il avait cach dans un coin de cette pice, sous le parquet, une partie des bijoux de la famille, emportant lautre moiti avec lui. Il est donc revenu pour reprendre ses bijoux,

  • LE MANTEAU DTOILES / MILORAD PAVI

    6

    les a trouvs sous le parquet et les a emports avec un immense sentiment de soulagement.

    Il les a destins sa petite-fille, sil en avait une un jour, et part cela, il a not dans son testament quil lui laissait sa maison quelle devrait, en revanche, bien garder. Mais curieusement, aprs la mort du vieux Nehama, il ny avait aucune trace de la maison quil avait laisse en hritage Arhondula. Ce fut une nigme pour toute la famille.

    Nehama tait mari avec une Grecque de Salo-nique mais aprs la guerre ils vcurent Chypre. Sa fille stait marie avec un pianiste, un Grec, et sa petite-fille Arhondula suivit les traces de son pre souhaitant devenir aussi pianiste. Comme nom dartiste elle avait pris celui de son grand-pre quelle navait jamais connu, bien quelle et hrit de lui les bijoux et cette fameuse maison dont elle ne trouvait toujours aucune trace. Cependant elle porta le nom de son grand-pre plus longtemps que la musique quelle abandonna assez rapidement. On pouvait lire sur ses sourcils ce quelle tait en train de jouer, mais la musique ntait vraiment pas la vritable profession dArhondula.

    Elle ntait jamais alle Belgrade, elle avait suivi ses tudes Athnes, et avait toujours vcu Chypre. De Mozart elle ne gardait que le contact de ses doigts avec livoire des touches du clavier. Et aussi une petite hi-stoire que les tudiants du Conservatoire racontaient sur lchelle de la peur de lamour.

    On racontait que devant une maison dEstr-madure il existait un double escalier de la peur, quelque chose comme deux chelles en pierre. Si un homme ou une femme portant la peur de lamour dans son cur prenait cet escalier, sa peur grandirait jusqu la hui-time marche, cest dire jusquau palier qui mne vers lentre de la maison. Si vous ne voulez pas entrer dans la maison avec la peur grandissante de lamour dans le cur, il faut continuer de lautre ct et descendre lautre escalier pour diminuer progressivement votre

  • LE MANTEAU DTOILES / MILORAD PAVI

    7

    peur et, une fois en bas, la faire disparatre. On lui a dit aussi que ces escaliers sont en ralit une imitation de lchelle musicale et que celui qui prouve la peur de lamour peut chanter en pense : do re mi fa sol la si do, lorsque sa peur arrivera son point culmi-nant, puis, ds quil commencera chanter cette chelle vers le bas, du son le plus haut vers le plus bas, la peur diminuera pour disparatre la fin

    Aprs avoir dcid dabandonner les tudes musi-cales, Arhondula se mit au piano et joua deux octaves vers le haut, mais seulement la troisime sa peur, provoque par sa dcision, atteignit son paroxysme. Alors elle joua lchelle vers le bas : do si la sol fa mi re do et referma dfinitivement le couvercle de son piano. Elle avait vaincu sa peur de la musique pour toujours.

    Sa carrire artistique termine, Arhondula sest tourne vers des choses plus pratiques et plus sres quon pouvait raliser sans prendre trop de risque. Elle trouva du travail et pendant son temps libre elle rfl-chissait sur lhritage de son grand-pre.

    - Il se peut que grand-pre ait destin les bijoux lachat dune maison, conclut-elle et se mit petit petit chercher une maison propice. Son intrt pour limmo-bilier lui a apport une nouvelle amiti. Une certaine Agathe qui tait aussi peu une architecte prdestine que Arhondula une pianiste, un point commun trouv entre elles. Agathe tait prte et tout fait comptente pour lui dnicher une maison.

    Cherche une maison pour celui qui vivra avec toi, lui dit son amie.

    Arhondula navait pas beaucoup de chance en amour. Aprs

Recommended

View more >