les echos de saint-maurice - digi- .chanoines de bavier et dupont lachenal, reçurent leurs altesses

Download LES ECHOS DE SAINT-MAURICE - digi- .Chanoines de Bavier et Dupont Lachenal, reçurent Leurs Altesses

Post on 13-Sep-2018

212 views

Category:

Documents

0 download

Embed Size (px)

TRANSCRIPT

  • LES ECHOS DE SAINT-MAURICE

    Edition numrique

    Jean CLOSUIT

    Nouvelles

    Dans Echos de Saint-Maurice, 1943, tome 41, p. 198-204

    Abbaye de Saint-Maurice 2012

  • NOUVELLES

    En prenant la succession du trs regrett Chanoine Bus-sard la rdaction de cette rubrique, nous nous permet-tons de lancer le cri d'appel qu'il a lui-mme si souvent lanc : Que nos anciens lves et tous nos amis veuillent bien nous communiquer toutes les nouvelles susceptibles d'intresser les lecteurs des Echos . Adressez-les au cha-noine soussign, qui les recevra avec reconnaissance.

    Nous prions nos abonns d'excuser les invitables oublis de cette premire chronique : la bote d'allumettes au dos de laquelle notre prdcesseur avait coutume de noter ses informations n 'ayant pas t retrouve, nous avons fait de notre mieux pour combler les lacunes ! Merci aux infor-mateurs bnvoles qui nous ont si gnreusement aid dans cette tche.

    LA FETE DE S. MAURICE

    C'est probablement pour la premire fois dans les an-nales de l'Abbaye que l'on a u r a vu deux messes pontifi-cales clbres le mme jour en notre glise abbatiale. Cette exception est due l'exigut de l'difice, partielle-ment dmoli par la chute du clocher. Pour rserver aux fidles de la Paroisse et du dehors la crmonie de 10 heu-res, les lves du Collge assistrent de bon matin l'Of-fice clbr par Son Excellence Monseigneur Haller. A la seconde messe, Sa Rvrence Monseigneur Adam, Prvt du Grand St-Bernard, officiait. C'est au Rvrend Pre Duesberg, O. S. B., professeur l'Universit de Fribourg, qu'chut la tche de prononcer, aux deux fonctions ponti-ficales, le sermon de circonstance. Ce trs remarquable prdicateur parla avec une loquence profonde, sobre, et l'on peut classer ces deux pangyriques de nos Saints Mar-tyrs parmi les plus beaux qu'il nous ait t donn d'en-tendre. Que le Rvrend Pre veuille bien agrer notre profonde gratitude.

    Malheureusement, cette anne encore, la pluie persis-tante ne nous permit pas de faire, aprs la Messe de 10 h., la procession des reliques. On pensa d'abord la renvoyer l'aprs-midi, mais ce fut impossible.

    Le dner runit l'Abbaye les Autorits ecclsiastiques, civiles et militaires. On eut le plaisir d'y voir Monseigneur le Prvt du Grand St-Bernard, accompagn de quelques-uns de ses Religieux, Mgr Gabriel Delaloye, Vicaire gn-ral honoraire, reprsentant le Diocse de Sion, les dl-gus des Communauts religieuses de St-Maurice. Fidles la tradition, M. le Prfet du district de St-Maurice et le Conseil municipal de la Ville taient prsents, ainsi qu'une

    198

  • dlgation de la Garnison de St-Maurice, ayant sa tte MM. les Colonels Hausammann et Tauxe. M. Dr Ambrosi, consul d'Italie Sion, plusieurs autres personnalits et de nombreux amis de l'Abbaye partagrent le repas des cha-noines, la fin duquel S. E. Mgr Haller dit en termes extrmement cordiaux la joie de la Communaut et salua tous ceux qui avaient bien voulu participer notre fte patronale.

    VISITE PRINCIERE

    Le soir de la Saint-Maurice, l'Abbaye eut le trs grand honneur de recevoir S. A. R. la Princesse Marie-Jos de Pimont et deux de ses enfants, la Princesse Maria-Pia et Victor-Emmanuel, Prince de Naples. Leur suite tait compose de S. A. R. Madame Amia de Battenberg-de Montngro, de la comtesse Vittoria Scarampi del Carro-de Viry, et de S. E. Monsieur Paul Ruegger, Ministre de Suisse.

    S. E. Mgr Haller et S. R. Mgr Adam, Prvt du Grand St-Bernard, entours de M. le Prieur Fleury et de MM. les Chanoines de Bavier et Dupont Lachenal, reurent Leurs Altesses dans les salons de l'Abbatiale. S. A. R. la Prin-cesse de Pimont, ses enfants et sa suite t inrent ensuite visiter le Trsor et vnrer les Reliques de l'glise ab-batiale.

    Aprs cette visite empreinte de l'esprit le plus cordial, Leurs Altesses et leur suite retournrent sur les rives du Lman, d'o elles poursuivirent leur voyage vers l'Ober-land bernois.

    Par cette visite princire se renouent heureusement, sous la nouvelle Prlature, les excellentes relations que S. E. Mgr Burquier avait entretenues avec la Maison Royale de Savoie.

    JUBILE SACERDOTAL DU

    PRINCE-ABBE D'EINSIEDELN

    Les Echos unissent leurs vux fervents ceux de tous les catholiques suisses l'occasion des noces d'or de profession religieuse du Rvrendissime Prince-Abb d'Einsiedeln, Mgr Ignace Staub, clbres le 8 septembre dernier. S. E. Mgr Haller, en son nom et en celui de toute la Communaut des Chanoines, exprima au vnr jubilai-re des vux fervents par un tlgramme latin le jour m-me de cet heureux anniversaire. Mgr Staub sait que l'ami-ti extrmement ancienne (puisqu'elle compte dix sicles d'existence) qui unit St-Maurice Einsiedeln est toujours trs vivante, et n'ignore pas que nos prires ont accompagn

    199

  • nos souhaits. Que le Seigneur daigne accorder au V-nr Prlat, pendant de longues annes encore, le secours de ses abondantes bndictions.

    A L'ABBAYE

    Le numro de novembre de notre Revue sera consacr tout entier aux vnements relatifs l'lection et au Sacre de notre nouvel Abb, Son Excellence Monseigneur Louis-Sverin Haller, vque de Bethlem. Nous ne nous ten-drons donc pas sur les splendides et rconfortantes manifes-tations qui ont marqu l 'avnement de notre nouveau Sup-rieur. Nous nous empressons cependant de prsenter Son Excellence l'expression de notre trs grande joie et de la plus filiale soumission. Nous savons que les Echos peu-vent compter sur son prcieux appui et nous lui en expri-mons ds aujourd'hui notre profonde gratitude.

    M. le Prieur Paul Fleury.

    Monsieur le Chanoine Franois Michelet ayant exprim le dsir de quitter la charge de Prieur de l'Abbaye qu'il

    200

  • exerait avec tant de dvouement depuis treize ans, S. E. Mgr Haller a appel ce poste de confiance Monsieur le Chanoine Paul Fleury. Successivement professeur St-Maurice, Bagnes et Porrentrny, M. Fleury fut, pendant ces vingt-cinq dernires annes, le Cur universellement aim de la grande Paroisse d'Aigle. Le dvouement admi-rable avec lequel il a rempli cette fonction, sa belle gnrosit et son inaltrable cordialit ont laiss dans cette ville un souvenir profond. Nous prsentons au nouveau Suprieur, qui a t install le 11 septembre, nos vux les plus respectueux pour l 'accomplissement de cette charge dlicate, que ses prcieuses qualits et sa comptence ren-dront plus aise.

    Nominations. Le Chapitre gnral, runi le 5 aot sous la prsidence

    de S. E. Mgr Haller, a lu M. le Chanoine Roger Gogniat, Procureur de l'Abbaye.

    Ont t nomms membres du Discrtoire abbatial Mes-sieurs les Chanoines Antoine Grob, Louis Broquet, Fran-ois Michelet, Lon Dupont Lachenal et Isaac Dayer.

    Dans nos Paroisses. A Aigle, M. le Chanoine Franois Michelet, prcdem-

    ment Prieur de l'Abbaye, a succd M. le Chanoine Fleury et a t mis en possession de sa paroisse le 12 septembre par M. le Chanoine Joseph Fournier, cur de Troistorrents, pro-doyen. Le profond esprit religieux, l 'attachement in-dfectible son devoir que M. le Prieur Michelet a mani-fests pendant la longue priode de son Priorat sont la garantie d'un apostolat fcond dans le ministre parois-sial. Les Echos lui expriment leurs vux les plus fervents.

    M. le Chanoine Xavier Maillat, jusqu' prsent profes-seur au Collge, a t nomm vicaire de Salvan, et M. le Chanoine Henri Favre, qui enseignait Sierre, est vicaire de Leysin.

    Dans les Collges. A St-Maurice, la classe de Grammaire est confie

    M. le Chanoine Georges Revaz et le Cours de Franais sera tenu par M. Vincent Pitteloud, insti tuteur.

    En classe de Rhtorique B, MM. les Chanoines Michaud et Viatte se partagent la tche : le premier y enseigne le latin, le second, le franais. A l 'Internat, M. le Chanoine Georges Delaloye occupe le poste de surveillant du Lyce, M. le Chanoine Joseph Putallaz rgne sur les Grands, et la division des Petits est dirige par M. le Chanoine Marcel Dreyer. Ce dernier, ainsi que M. le Chanoine Ma-rius Pasquier, est charg de cours dans les basses classes.

    201

  • Le dcs de M. le Chanoine Bussard a laiss vacantes les charges de Vereinspapa de l 'Agaunia et de Direc-teur de la Congrgation mariale. C'est M. le Chanoine Michaud qui a pris en mains les destines des Etudiants Suisses, tandis que M. le Chanoine Delaloye dirigera la Congrgation.

    A la Direction de la Fanfare, un adjoint a t donn M. le Chanoine Revaz en la personne de M. le Chanoine Denis Terraz ; il s'occupera de la formation des nouveaux membres et de la direction des marches. Et la Troupe St-Sigismond est confie M. le Chanoine Putallaz, au-mnier.

    Deux nouveaux professeurs enseignent l'Ecole Com-merciale de Sierre : M. le Chanoine Charles Bessero, qui remplira la charge d'conome, et M. le Chanoine Raphal Berra.

    M. le Chanoine Raymond Boillat fera ses premires ar-mes dans l 'enseignement au Collge St-Charles, Porren-truy.

    Ordinations et Professions religieuses.

    Le 10 octobre, S. E. Mgr Haller a ordonn sous-diacres MM. les Chanoines Jean Allet et Hubert Ruckstuhl. Celui-ci avait prononc ses vux solennels le 14 septembre, en compagnie de M. Emmanuel Gex-Collet, en mme temps que MM. Jean Brouchoud, Amde Allimann et Jean-Bernard Simon-Vermot avaient mis leurs vux simples.

    Prises d'Habit.

    MM. Raphal Gross, de St-Maurice, Lo Mller, de Zu-rich, Alexis Rouiller, de Troistorrents, et Walter Keller, de Flawil, ont revtu l'habit des novices de l'Abbaye, les deux premiers en la fte de S. Augustin, les deux autres le 10 octobre.

    DIOCESE DE SION

    Par dcision de S. E. Mgr Victor Bieler, vque de Sion, M. l'abb Philippe Bussien, de Monthey, a t nomm Vi-caire de la paroisse de Fully.

    CHEZ LES RR. PP. CAPUCINS

    Plusieurs de nos maturistes de l'an dernier ont pris l 'habit franciscain au Couvent des RR. PP. Capucins de Lucerne. Ce sont MM. Emile

Recommended

View more >