le soldat dans la culture au quأ©bec en 1939-1945 : du ... 3.5.1 doljard dans la littأ©rature...

Download Le soldat dans la culture au Quأ©bec en 1939-1945 : du ... 3.5.1 DolJard dans la littأ©rature jeunesse:

Post on 26-Jul-2020

0 views

Category:

Documents

0 download

Embed Size (px)

TRANSCRIPT

  • UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À MONTRÉAL

    LE SOLDAT DANS LA CULTURE AU QUÉBEC EN 1939-1945 :

    DU HÉROS-GUERRIER À LA CHAIR À CANON

    MÉMOIRE

    PRÉSENTÉ

    COMME EXIGENCE PARTIELLE

    DE LA MAÎTRISE EN HISTOIRE

    PAR

    SYLVAIN LACOURSIÈRE

    JUILLET 2009

  • Ut\IIVERSITÉ DU QUÉBEC À MONTRÉAL Service des bibliothèques

    Avertissement

    La diffusion de ce mémoire se fait dans le respect des droits de son auteur, qui a signé le formulaire Autorisation de reproduire et de diffuser un travail de recherche de cycles supérieurs (SDU-522 - Rév.01-2006). Cette autorisation stipule que «conformément à l'article 11 du Règlement no 8 des études de cycles supérieurs, [l'auteur] concède à l'Université du Québec à Montréal une licence non exclusive d'utilisation et de publication de la totalité ou d'une partie importante de [son] travail de recherche pour des fins pédagogiques et non commerciales. Plus précisément, [l'auteur] autorise l'Université du Québec à Montréal à reproduire, diffuser, prêter, distribuer ou vendre des copies de [son] travail de recherche à des fins non commerciales sur quelque support que ce soit, y compris l'Internet. Cette licence et cette autorisation n'entraînent pas une renonciation de [la] part [de l'auteur] à [ses] droits moraux ni à [ses] droits de propriété intellectuelle. Sauf entente contraire, [l'auteur] conserve la liberté de diffuser et de commercialiser ou non ce travail dont [il] possède un exemplaire.»

  • REMERCIEMENTS

    Lorsque j'ai entrepris ce travail, j'ai pu enfin comprendre ceux qui se sont livrés à une tâche

    similaire dans mon entourage et ce qu'ils entendaient par « travail intellectuel intense. ».

    J'aimerais d'abord et avant tout remercier ma directrice, Fernande Roy. Elle a su démontrer

    une patience qui m'a permis de surmonter tous les écueils inhérents à ce travail de recherche.

    Je souhaite également souligner sa rigueur, ses encouragements, et surtout son humour qui

    m'a permis d'alléger ce qui peut parfois être perçu comme lourd lorsque l'on se lance dans ce

    genre de rédaction, surtout à temps partiel.

    Je tiens aussi à remercier Claire, ma première lectrice, qui a su m'aider par ses nombreux

    commentaires. Merci aussi à Éliane qui a vécu ces années troublées de la guerre et qui m'en a

    raconté des bouts à ('occasion. Enfin, je remercie tous mes amis qui, pendant les dernières

    années, m'ont encouragé et ont été patients avec mes indisponibilités.

  • TABLE DES MATIÈRES

    LISTE DES ABRÉVIATIONS, SIGLES ET ACRONYMES vii

    RÉSUMÉ 'Iii i

    fNTRODUCTION , 1

    CHAPITRE 1

    HISTORIOGRAPHIE, PROBLÉMATIQUE ET MÉTHODOLOGIE .3

    1.1 Mémoire de guerre au Québec: le déserteur 3

    1.2 Pacifisme, impérialisme et conscription 5

    1.3 La propagande: mise en contexte 6

    1.3.1 La propagande en Grande-Bretagne et aux États-Unis , , 7

    1.3.2 La propagande au Canada lors de la Grande Guerre " 8

    1.7.3 Conclusion sur l'historiographie .. , ,., 25

    1.8 Problématique , '"" , , 26

    1.9 Sources et méthodologie 27

    CHAPITRE II

    MÉMOIRE DU SOLDAT DE LA GRANDE GUERRE AU CANADA: 1918-1939......... 33

    2.1 Le souvenir du soldat dans la représentation des monuments commémoratifs 33

    2.2 Les mythes qui sous-tendent la représentation du soldat 36

    2.3 La mémoire de la Grande Guerre au Québec des années) 920 37

    2.4 Les années) 930 : Réorganisation des canaux de diffusion culturels au Québec .40

    2.4.1 La littérature canadienne-française des années 1930 40

    2.4.2 Comparaison: le roman de guerre au Canada anglais .42

    2.4.3 La radio et les radio-romans .44

    2.4.4 Le cinéma d'entre-deux-guerres .45

    2.5 CONCLUSION .47

  • IV

    CHAPITRE III

    SOUVENIRS RECYCLÉS: 1939-194] .49

    3.] La mise en place de la censure et J'élection québécoise de J939 : la conscription

    comme enjeu majeur. 49

    3.2 La propagande dans les films de l'ONF 52

    3.3 Analyse des films de l'ONF 1939-1942 54

    La série En avant Canada

    3.3.] Une lettre d 'Aldershot '" 54

    3.3.2 Undu22" 56

    3.3.3 Frères d'armes 57

    3.3.4 Lafemme et la guerre 59

    3.3.5 La série Actualités canadiennes (et Les Reportages) 60

    3.3.6 Représentation générale du soldat dans les films de 1'ONF 62

    3.4 La représentation du soldat dans les romans 64

    3.4.1 Les mémoires d'un soldat inconnu 64

    3.4.2 Quelle vie!: biographie d'une Canadienne-française 70

    3.4.3 Canadienne d'hier 73

    3.5 DoJiard des Ormeaux: le roman d'un guerrier 77

    3.5.1 DolJard dans la littérature jeunesse: Guy Laviolette, Roland Labrosse,

    Eugène Achard 78

    3.5.2 La propagande à la radio et le cas Dollard Des Ormeaux 8 J

    3.6 Conclusion 84

    CHAPITRE IV

    ONF, 1942-1945: LE SOLDAT, CE HÉROS! 87

    4.1 Changement à Radio-Canada: de l'explication à lajustification 88

    4.2 Un chanteur populaire en uniforme: le soldat Lebrun 89

    4.3 Analyse des films de ]'ONF 1942-1945 94

    4.3.1 Québec, tremplin stratégique 95

  • v

    4.3.2 Le Canada se souvient : 96

    4.3.3 L ·essor 97

    4.3.4 Carrières de femmes 99

    4.3.5 Infanterie, reine des batailles 101

    4.3.6 Bienvenue soldat canadien 103

    Série Les reportages (anciennement Actualités canadiennes)

    4.3.7 Reportage no 28 104

    4.3.8 Reportage no 33 105

    4.3.9 Reportage no 64 107

    4.4 Le raid de Dieppe, Dollard Ménard, Dollard des Ormeaux et la récupération militaire 109

    4.5 Conclusion 111

    CHAPITRE V

    LE SOLDAT DANS LES ROMANS, 1942-1945: HÉROS CONTESTÉ 114

    5.1 La conscience de Pierre Laubier 114

    5.2 Nora l·énigmatique 122

    5.3 Ils étaient deux commandos 128

    5.4 Bonheur d ·occasion 132

    5.5 Deux solitudes 146

    5.6 Conclusion 157

    CHAPITRE VI

    FRIDOLIN, OU L'ANTI-PROPAGANDE PAR LE RIRE 161

    6.1 Fridolinons 1939 162

    6.2 Fridolinons 1940 163

    6.3 Fridolinons 1941 167

    6.4 Fridolinons 1942 171

    6.5 Fridolinons 1943 174

    6.6 Fridolinons 1944 177

  • Vi

    6.7 Fridolinons 1945 180

    6.8 Fridolinons 1946 J 82

    6.9 Fridonalysons 184

    CONCLUSION 188

    BIBLIOGRAPHIE 195

  • BPI

    CARC

    CGMPB

    CWAC

    CWC

    CWRO

    DOLQ

    MOI

    ONF

    OWI

    PWE

    SRC

    WIB

    LISTE DES ABRÉVIATIONS, SIGLES ET ACRONYMES

    Bureau of Public Information

    Corps d'aviation royal canadien

    Canadian Governement Motion Picture Bureau

    Canadian Women's Army Corps

    Cabinet War Comittee

    Canad ian War Record Office

    Dictionnaire des œuvres littéraires du Québec

    Ministère de l'Information

    Office national du film

    Bureau de l'Information de Guerre

    Political Warfare Executive

    Société Radio-Canada

    Wartime Information Board

  • RÉSUMÉ

    Cette étude traite de la représentation du soldat dans la culture au Québec pendant la Deuxième Guerre mondiale. A l'aube du nouveau conflit, le gouvernement canadien de William Lyon Mackenzie King invite l'Écossais John Grierson à mettre en place et à diriger l'Office National du Film, principal outil de propagande du gouvernement. Dans les films produits par cet organisme, le soldat sera présenté de façon héroïque, il aura toutes les qualités, pour en faire un modèle et inciter les Canadiens à s'enrôler.

    Le premier objectif de ce mémoire était de dégager l'image du soldat avant que la Deuxième Guerre mondiale ne commence. Nous voulions voir jusqu'à quel point elle serait récupérée par la propagande. Nous verrons que la représentation de ce soldat sera en accord avec la mémoire officielle de la Grande Guerre que nous dégagerons. Parmi les modèles prônés par la propagande, les figures des soldats-héros de Dollard des Ormeaux et de Madeleine de Verchères seront réactualisées. L'armée canadienne s'emploiera aussi à humaniser le soldat et utilisera un chanteur populaire, le soldat Lebrun, pour parvenir à ses fins.

    Notre second objectif est de démontrer qu'il y a eu une augmentation de la place du soldat dans la culture au Québec au cours du conflit. La mémoire pancanadienne des autorités ne trouvera pas une adhésion aussi grande au Québec que dans le reste du Canada. La résistance à l'enrôlement obligatoire (la conscription) sera très grande parmi les Canadiens français et forcera le gouvernement fédéral à répondre aux attaques et à intensifier sa propagande, ce qui se traduira par la multiplication des émissions radiophoniques justifiant la guerre et la série de films Les reportages, tournés au Québec en français et visant spécifiquement les Québécois.

    Le troisième objectif de ce mémoire est de voir jusqu'où l'on pouvait s'éloigner de la ligne officielle de la propagande et si cela portait à conséquences. Les auteurs de romans, qui ne sont pas issus de la propagande, utiliseront plusieurs façons de représen

Recommended

View more >