le paysage sacr© en islam

Download Le paysage sacr© en Islam

Post on 27-Jan-2017

127 views

Category:

Education

3 download

Embed Size (px)

TRANSCRIPT

  • Adel HASSINE-Atelier de formation doctorale-Centre dtudes Alexandrie (Egypte) du 22 au 26 mai 2016-CENTRE DETUDES ALEXENDRIE

    Le paysage sacr en Islam

  • LE PAYASGE SACR EN ISLAM

    Lepaysage Sacr

    Adoss au fleuve, le Taj Mhal (A) domine les jardins et se reflte dans le bassin central.

    A lEst, lhtellerie de grs rouge (B) rserve aux htes venus rendre hommage la mmoire du shah Jahan. A lOuest,

    symtrique, une mosque commmorative (C), qui sanctifie le site funraire. Au sud, la porte dentre (D) .

    EnIslam

  • Planq Introductiongnrale

    q Problmatique

    qMthodologiederecherche

    v Dfinitiondesconceptsetprsentationhistoriquedelasacralisationdupaysage

    vLepaysagedinter-religions

    vApprocheanalytiquedeslmentspaysagersremarquables,tudeducas :palaisprsidentielBourguiba(SkanesMonastir)etanalysedesenqutes

    v FormulationdethoriedepaysagealintrieurduneinterprtationIslamique :solutionspratiquesetintellectuelleslasacralisationdupaysageenislam

  • q Introduction

    Dieu dit: Et Cest lui qui a cr les jardins treillags et les non treillags ; et lesdattiers ; et la culture aux produits divers ; lolive et la grenade semblables et pourtantpas ressemblantes ;-mangez-en des fruits lorsquil fructifie, et acquittez-en les droits, lejour de la rcolte : et pas doutrance !non, il naime pas les outranciers ;

    )141((

    A la lumire de ce que nous avons cit prcdemment, on peut dire que notrelogique de rflexion commence par prsenter notre processus de recherche quipermet dtudier la saintet du concept du paysage dans le cadre et la conceptionexistentielle de lislam selon une comprhension du message du Coran et de latradition prophtique.

  • Dans ce contexte et au cours de lhistoire, avec lvolution chronologique de savoir, ilest possible de souligner que chaque civilisation humaine dpend de lauthenticit floraleclbre de son territoire, (lOliver pour la Tunisie et le Riz pour la Chine) titre dexemple.Mais le concept du paysage joue un rle de plus en plus secondaire dans le domaine dedroit islamique et de jurisprudence (fiqh). Discut partout, il finit quil ne soit pas danslordre de priorit, car tant des partisans du droit islamique, de la philosophie etlhistoriographie sont dabord proccups par d autres domaines de savoir ou par desinfluences trangres.

    Dans cette perspective, on peut dire que la problmatique qui proccupe la pense et laptitude intellectuelle de lhumanit, et qui touche la ralit de la socit humaine dune faon attirante et profonde, est imprative ; ce sont, en effet, les problmatiques qui ont un lien direct avec lhistoire de lHomme et celle de son cadre de qualit naturelle de vie. Elles font dfaut dans des tudes de recherches scientifiques qui combinent questions cosmiques contemporaines et texte Coranique. Les tudes, dans ce cadre, ncessitent lassociation de diffrentes disciplines. En plus des connaissances des sources de la loi islamique, on est cens maitriser la capacit de relier entre les aspects scientifiques et juridiques et les contrles gnraux.

  • Dans ce sens, on peut admettre quon ne peut pas imaginer une socit sans sujet de rflexion qui permette la survie de lespace et remporte un lieu favorable et vital. Augustin Berque la exprim dans son ouvrage les raisons du paysage de la manire suivante : les quatre critres dune socit : la reprsentation linguistique des mots pour nommer le paysage ; la reprsentation littraire ; la reprsentation picturale ; et enfin, lart des jardins . Cette rflexion permet dlaborer une stratgie de mise en uvre des lments paysags structurels/fonctionnels et dassurer un amnagement territoire et gomorphologique dans le but dobtenir un aspect paysag ethnocologique saint laide du concept thique et saintet par lusage.

    Pour cette raison, dans cette recherche nous voulons tenter connaitre lopinion de lislamen faveur du paysage, notamment le paysage sacr du cot relatif la science et commentconsidrer comme objet sa valeur usage scientifique ? La raison tait facultative pour cetterecherche vu la raret des tudes traitant de cette question. Or le besoin est urgent de mettre envidence la position du Coran et de l'Islam partir de ce modle de dveloppement.

  • q Problmatique

    Avec lmergence des sciences, leur catgorisations et leur hirarchie, la rflexion sur le concept du paysage se diversifie, au gr des confrontations des ides des scientifiques et des penseurs, sur lorigine des problmatiques, sur :

    v Les impacts et les incidences des attitudes et les problmes perptuels sur le label homme-nature/religion. Dans ce sens, on peut souligner que Michael Jakob dans son ouvrage le paysage a cit que la dimension foncirement historique du paysage son dveloppement initial, son parcours lintrieur de lhistoire de lart, de la littrature et des jardins, son ddoublement en paysage reprsent et paysage vcu soulvent une srie dinterrogations

    v les effets de labsence dun paradigme de paysage sacr et dune gestion performante des lmentspatrimoniaux paysagers saints. Il faut indiquer aussi que les travaux de Jrgen Moltmann ont appel reformuler la relation Chrtien/ Nature et fonder une Thologie de lcologie

    v les mesures ncessaires pour pouvoir mettre en vidence le patrimoine paysager sacr danslamnagement et la gestion de la morphologie gographique. Ameur Ouaslatti a exprim dans son ouvrage le paysage en Tunisie que la diversit due plusieurs facteurs, dont la forme la plus importante de ce mme paysqui s'tend du nord au sud pendant plus de sept latitudes, permet une gamme de diffrences dans les centresclimatiques en bio

  • Donc la vraie problmatique, en effet, se manifeste dans la rponse aux questions prcdentes et suivantes :

    A quelle limite le paysage porte un aspect sacralis rattach lIslam, reprsente une connotation sacre?

    Comment Traiter le paysage sacr dont les composantes sont : la vgtation, les eaux et les monuments religieux ?

    dans le prisme ethnocologique, quelle relation y-a-t-il entre lHomme et la Nature en domaine du dveloppement durable ?

    Quelles sont les interventions possibles que doivent apporter les chercheurs dans la mise dune thorie du paysage sacr la lumire dune interprtation Islamique ?

    A laide de quelle mthode pratique dans un cadre juridique et thique selon lislam, pouvons-nous raliser les ambitions nationales dassurer lart des jardins

    sacrs ?

  • Mthodologiederecherche

    Cette tendance de recherche se base sur une mthodologie scientifique comparativesappuyant sur linductive et la dductive. Ce qui nous permettra de mieux comprendrele concept islamique dduit de l'extrapolation des versets coraniques et des lments dela Sunna portant sur le paysage et le dveloppement du bien-tre de lhomme. Laresponsabilit de cette rflexion de recherche nous engage moduler une thorie depaysage multidisciplinaire qui connait quatre conjonctures principales se rsumantcomme suit :

    La premire : Linfrence logique mentale, en tant que performance et cheminement de pense possde les connaissances ncessaires au-dessus de lexprience qui lui permet dexaminer la Nature comme un outil de rflexion en science humaine et go-historique.

  • La deuxime : ltude de la valeur du paysage en voquant leparadigme social de la relation dialectique Homme/Nature lalumire des idologies diffrentes manant des thologies clestes travers lhistoriographie.

    la troisime tude : le principe des domaines sciences humaines etgo-historiques nous permet doffrir une interprtation globale auxlments de la structure paysagre.

    La quatrime tude : la conception du paysage selon les textes sacrs en Islam.

  • PARTIEN1:DFINITIONDESCONCEPTSETPRSENTATIONHISTORIQUEDELA

    SACRALISATIONDUPAYSAGE

  • PISTEMOLOGIE DES CONCEPTS DU PAYSAGE ET DU PAYSAGE SACRE , TERMINOLOGIE PERTINENTE

    LECONCEPTDUPAYSAGE

    Sinterprte par une perception visuelle et se traduit par une reprsentation go-cologique teinte par un aspect ethnoculturel dont le but est dajuster la morphologie dun morceau du territoire comme vous voyez dans la photo lpoque de lempire moghol

    Le jardin de Babur a Kabul :

  • LeconceptduSacr

    la divinit nous permet de comprendre et de saisir les

    expressions psychologiques, sociales et mme esthtiques de

    lhistoriographie humaine dune faon approfondie. Dans ce cas,

    on peut dire quils peuvent rduire llan smiologique qui aide

    dcoder les symboles des phnomnes sociaux et donne la valeur

    pistmologique large la connotation culturelle actuelle.

    Dome de rocher ,Source : Jacqueline Genot-Bismuth, Judith Genot

    ,Jerusalem

  • Leconceptgographique

    Le paysage et le sacr, permettent dlaborer une

    gographie paysagre qui reprsente un acteur dans le

    patrimoine islamique et un sujet de rflexion dans le

    domaine des sciences humaines et sociales. Lhomme en tant

    qu tre originellement portant une conscience intuitive

    dune rflexion de la gographie physique, il va galement

    tenter leffectu travers une conception et une

    reprsentation gographique dans son environnement. Cette

    manifestation va tre figure sous forme des sculptures dans

    les montagnes par exemple les gravures du peuple de No en

    Jordanie, des dessins sur les parois des grottes et des

    sculptures de certaines caractristiques particulires comme

    les outils et les orientations.Source : Sami, Ben Abdallah Malghouth, Atlas Histoire des

    prophtes et des aptres, librairie El Abikane, P.9.

  • Leconceptdelaperception

    Le concept de la perception est une reprsentation de la ralit perue par la mditation dune manire physique, travers lorgane de lil, et par la conscience intuitive dinspiration pour comprendre la nature et la r