le grand livre de la fertilité - .52 le grand livre de la aernilins groupe erylupsse6 53 – dans

Download Le grand livre de la fertilité - .52 LE GRAND LIVRE DE LA aERnILIns Groupe ErylupssE6 53 – Dans

Post on 13-Sep-2018

214 views

Category:

Documents

0 download

Embed Size (px)

TRANSCRIPT

  • le g

    ran

    d li

    vre

    de

    la f

    erti

    lit

    De plus en plus de couples prouvent des difficults avoir un enfant. Lorsque la grossesse se fait attendre, les questions se multiplient et la tension monte. Un collge dexperts runis autour du docteur Laurence Lvy-Dutel rpond toutes vos proccupations de faon la fois accessible et documente.

    partir de quand faut-il sinquiter de ne pas tre enceinte ?

    Quelles sont les tapes de lAssistance Mdicale la Procration (AMP) ?

    Qui peut bnficier de cette avance mdicale ?

    Quelles sont les rpercussions sur la vie de couple ?

    Comment se faire aider et accompagner ?

    Quelles sont les alternatives ?

    Ouvrage de rfrence, ce livre apporte une mine dinformations concrtes et rassurantes et vous accompagne tout au long de votre parcours.

    Des tmoignages et des conseils pratiques

    Des illustrations et des schmas pour mieux comprendre

    Un glossaire qui dfinit les principaux termes mdicaux

    Dr Laurence Lvy-Dutel est gyncologue-nutritionniste, attache aux Hpitaux de Paris.

    Isabelle Berthaut est docteur s sciences et ingnieur biologiste aux Hpitaux de Paris.

    Laurence Brunet est juriste au centre de recherche Droit, sciences et techniques , CNRS - Universit Paris 1.

    Charlotte Dudkiewicz-Sibony est psychologue clinicienne-psychanalyste, attache aux Hpitaux de Paris.

    Dr Carole Minker est docteur en pharmacie et en pharmacognosie. Elle a un diplme universitaire en micronutrition.

    Dr Jrme Pfeffer est mdecin-biologiste responsable du laboratoire ZTP et coordinateur dun centre AMP en rgion parisienne.

    Cr

    ati

    on

    : D

    azi

    ba

    o &

    Gro

    up

    e E

    yro

    lles

    / E

    xcu

    tio

    n :

    Stu

    dio

    Ey

    rolle

    s

    Ph

    oto

    s d

    e co

    uve

    rtu

    re :

    S

    hu

    tte

    rsto

    ck

    Code

    di

    teur

    : G

    5595

    9IS

    BN :

    978-

    2-21

    2-55

    959-

    0

    23,90

    Quand lenfant se fait attendre

    LE G

    RA

    ND

    LIV

    RE

    DE

    LA

    FE

    RT

    ILIT

    So

    us la

    dir

    ecti

    on d

    u Dr

    Lau

    renc

    e L

    VY-D

    UTEL

    Isab

    elle

    BER

    THAU

    T

    Laur

    ence

    BRU

    NET

    C

    harl

    otte

    DUD

    KIEW

    ICZ-

    SIBO

    NY

    Dr C

    arol

    e M

    INKE

    R

    Dr J

    rm

    e PF

    EFFE

    R

    Sous la direction du Dr Laurence LVY-DUTELIsabelle BERTHAUT Laurence BRUNET Charlotte DUDKIEWICZ-SIBONY

    Dr Carole MINKER Dr Jrme PFEFFER

    LE GRAND LIVRE DE LA

    FERTILITSi la grossesse

    se fait attendre

    Le guide pratique de lAssistance Mdicale la Procration (AMP) et des

    autres traitements

    Comment se faire aider

    et accompagner

    190 x 230 mm - dos 16,5 mm

    55959_GdLivre_Fertilite.indd Toutes les pages 23/12/2014 10:08

    Groupe Eyrolles, 2015ISBN : 978-2-212-55959-0

  • QuAND LENFANT SE FAIT ATTENDrE

    Gro

    up

    e E

    yrol

    les

    51

    Chapitre 3Quelles sont les principales causes dinfertilit ?

    Les couples qui souhaitent un enfant sattendent souvent ce que la conception se concrtise immdiatement. Or, Dame Nature tant souvent imprvisible, il faut savoir patienter, sans mettre la pression sur lun des membres du couple. Les mdecins parlent dinfertilit lorsque, en labsence de toute contraception et malgr des rapports rguliers (au moins deux trois par semaine), un couple ne russit pas concevoir un enfant au bout de 12 18 mois (si la femme est ge de moins de 35-36 ans).

    Les causes de linfertilit peuvent tre multiples. Traditionnellement, en cas de difficults, on disait que le problme venait de la femme. Nous savons maintenant que dans 40 % des cas, la majorit, il sagit dune infertilit mixte, compose dun facteur masculin et fmi-nin. Les techniques dAMP (insmination, FIV...) ont beaucoup apport dans le traitement de ces cas complexes.

  • 52

    le g

    ran

    d li

    vre

    de

    la f

    erti

    lit

    G

    rou

    pe

    Eyr

    olle

    s

    53

    Dans 30 % des cas, linfertilit est dorigine fminine.

    Dans 20 % des cas, linfertilit est dorigine masculine.

    Dans 40 % des cas, linfertilit est dite mixte (fminine et masculine).

    Dans 10 % des cas, linfertilit est inexplique : aucune cause nest retrouve.

    Les principales causes dinfertilit

    Laugmentation de linfertilit constate au cours de ces dernires annes est en grande partie provoque par lge plus tardif de la premire grossesse. En France, lge moyen est de 30 ans. La fertilit des femmes est son maximum vers 20 ans, puis diminue lente-ment partir de 30 ans jusqu 35 ans. Il est lgitime de consulter si votre projet de bb tarde se raliser. Si vous avez plus de 37 ou 38 ans, il vaut mieux tablir un premier bilan aprs un dlai dattente de 6 9 mois parce que lefficacit des techniques dAMP dcrot galement avec lge.

    La probabilit davoir un enfant est de :

    25 % par cycle 25 ans ;

    12 % par cycle 35 ans ;

    6 % par cycle 40 ans ;

    presque nulle au-del de 45 ans.

    Le risque de fausse couche est de :

    15 20 % vers lge de 30 ans ;

    40 % vers lge de 40 ans.

    Quelques chiffres

  • qu

    elle

    s so

    nt

    les

    pri

    nci

    pal

    es c

    ause

    s d

    infe

    rtili

    t ?

    QuAND LENFANT SE FAIT ATTENDrE

    Gro

    up

    e E

    yrol

    les

    53

    tmoignage de psychologue jai consult : le mdecin ma dit dattendre, darrter dy penser.

    Tout est dans ma tte. voil des propos sans doute souvent

    tenus, en tout cas souvent rapports. Si le but est effectivement

    que vous attendiez et cessiez dy penser, cest pour le moins

    maladroit, comme sil tait possible dattendre et de ne pas penser

    quelque chose qui compte autant et dont labsence inquite et

    fait consulter. mme si linquitude ne se justifie pas aux yeux du

    mdecin, vous exprimez une angoisse dont les raisons sont peut-

    tre trouver. Ces craintes diffuses et inconscientes peuvent faire

    obstacle mais, lorsquelles apparaissent dans lentretien avec le

    psychologue, elles peuvent tre dpasses. La voie est alors libre

    pour la procration.

    Tout est dans la tte. Nest-ce pas une trs mauvaise utilisation

    du savoir psychologique ? Cest surtout contre-productif car cela

    dbouche sur de lautoculpabilisation. Tout est dans ma tte

    signifie : je suis fautive si la fcondation ne se fait pas, si la

    grossesse nvolue pas... Le sentiment de culpabilit est un frein

    et fait souffrir ; cette souffrance sajoute la douleur de vouloir

    tre enceinte et de ne pas y arriver.

    En revanche, il est indispensable de faire une pause : une femme

    nest pas une machine. Elle ne peut enchaner les traitements

    lourds et contraignants de la FIv, assortis de lpreuve de lchec,

    car cest ainsi quest vcue et dsigne une FIv qui ne dbouche

    pas sur une grossesse. Il est alors prcieux de rappeler que, mme

    lorsque le couple est fertile, il ne peut y avoir grossesse chaque

    cycle (25 % de grossesse par cycle).

    Il y a le fantasme que si la technique sen mle, cest le succs

    assur. Eh bien non, il ny a rien dautomatique, et malgr des

    connaissances croissantes, lessentiel nous chappe. Quest-ce

    qui fait que cest ce cycle-l et pas un autre quune grossesse

    sest produite et a donn un enfant ? Il est heureux que nous

    nayons pas la rponse.

  • 54

    le g

    ran

    d li

    vre

    de

    la f

    erti

    lit

    G

    rou

    pe

    Eyr

    olle

    s

    55

    Quelles sont les causes dune infertilit fminine ?

    Dans 30 % des cas, linfertilit est dorigine fminine. Cette inferti-lit peut tre due des troubles hormonaux, des troubles morpho-logiques ou autres.

    Les causes les plus frquentes dinfertilit dorigine fminine sont :

    des troubles de lovulation : 35 % ;

    une obstruction tubaire : 35 % ;

    une endomtriose : 20 %.

    Dans 10 % des cas, la cause reste inexplique.

    Quelques chiffres

    Les troubles hormonaux

    Les causes les plus frquentes dinfertilit dorigine fminine sont labsence (anovulation) ou les troubles de lovulation (dysovulation) qui se traduisent par labsence de production dun ovocyte fcon-dable. Ce diagnostic est voqu devant des rgles absentes (amnor-rhe) ou irrgulires. Les principales origines sont soit ovariennes (ovaires polykystiques ou insuffisance ovarienne), elles sont dites priphriques, soit hypothalamo-hypophysaires, dues une anoma-lie de scrtion hormonale, elles sont alors dites centrales.

    les ovaires polykystiquesLe syndrome des ovaires polykystiques, ou dystrophie ovarienne, touche 5 10 % de la population fminine. Les principaux symp-tmes gyncologiques sont des cycles irrguliers associs parfois un excs de pilosit, dacn, dune scrtion excessive de sbum (hypersborrhe) de la peau et du cuir chevelu, et dun surpoids.

  • qu

    elle

    s so

    nt

    les

    pri

    nci

    pal

    es c

    ause

    s d

    infe

    rtili

    t ?

    QuAND LENFANT SE FAIT ATTENDrE

    Gro

    up

    e E

    yrol

    les

    55

    ovaire polykystique

    linsuffisance ovarienneElle se caractrise par une absence dovulation, le plus souvent dfi-nitive. Elle peut rsulter danomalies chromosomiques, comme p