l'arbresle magazine décembre 2014

Download L'Arbresle Magazine Décembre 2014

Post on 06-Apr-2016

220 views

Category:

Documents

5 download

Embed Size (px)

DESCRIPTION

 

TRANSCRIPT

  • magazinemagazine08Le magazine municipal

    Dcembre 2014

    sommaire

    p.6 7

    Urbanisme p.8 10

    Au quotidien p.12 13

    p.14 17

    Les associations

    Le magazine municipal

    Dcembre 2014

    Nouvelles ActivitsPriscolaires : dfi relev !

    Culture etPatrimoine

  • 224 Route de la giraudire - RD 38969690 BessenayTl. 04 74 70 85 92 Fax. 04 74 70 83 14perret.sarl703@wanadoo.fr

    TERRASSEMENTS ASSAINISSEMENTS V.R.D.

    SARL PERRET

    SIRET : 328 014 410 00018

  • Vux du Maire:dimanche 11 janvierLe Maire et lensemble des lusmunicipaux vous donnent rendez-vous 11h la salle ClaudeTerrasse, pour les vuxtraditionnels de la commune.Dans lattente de vous y retrouver,nous vous souhaitons dores-et-djdexcellentes ftes de fin danne.

    LArbresle obtientsa premire fleur !

    Le dbut dunbouquet...Cest unvnement :la communede LArbreslese voitdcernersa 1re fleur

    dans le cadre du ConcoursNational des Villes et Villagesfleuris 2014 ! Une rcompense plusieursniveaux ! Un honneur pour notreville, une reconnaissance pour tousceux qui y ont contribu, unencouragement faire mieux encoreet poursuivre dans cette voie. Ce succs a le mrite dtre collectifet, au del des ralisations concrtesde nos projets pour amliorerla qualit de vie des Arbreslois,cest surtout notre analyse, notredmarche de concertation etnotre rflexion globale qui sontrcompenses , explique JosDouillet, adjoint lenvironnement.Le jury a apprci que lefleurissement de la ville soitune valeur ajoute qui sinsredans une rflexion globale, bienconstruite et prenne.Un prix valorisant pour notrecommune et ses habitants !

    www.mairie-larbresle.frPour en savoir plus

    ditorial

    Ce dernier mois delanne est tradi -tionnellement celuio nous prenons letemps, dans lerythme effrn denos vies, de retrouver

    nos proches, leur faire plaisir, partagerensemble des moments festifs et departage.Mais certains Arbreslois, isols, en diffi-cult, nont pas cette chance. La communede LArbresle pense eux en organisant,via le Centre Communal dAction Sociale,un 1er Rveillon Solidaire, le 27 dcembreprochain. Cette soire de fte et dvasion estpossible grce nos partenaires asso-ciatifs et commerciaux, que je remercie.Elle illuminera, nous lesprons, la fin delanne pour ces personnes qui en ontle plus besoin. Autres sources de lumire et de joie ence mois de dcembre : les nombreusesmanifestations organises dans notreville, autant doccasions pour se ras-sembler autour de moments chaleureuxet conviviaux. La fte du 8 dcembre, fruit du parte-nariat entre la commune, les associationset les commerants, promet ainsi spec-tacles, feux dartifice, animations trsdiverses pour petits et grands. La soli-darit reste de rigueur avec une multitudedactions au profit du Tlthon.Les 19, 20 et 21 dcembre, les commer-ants nous promettent un MagicNoltandis que le spectacle de fin danne,offert aux Arbreslois vendredi 19 dcem -bre, sera un concert pour JeunesOreilles. Dimanche 21 dcembre, nous

    aurons le plaisir dapprcier un concertdorgue gratuit lglise et, du 20 au 24dcembre, la mairie fait venir place Sapon un carrousel qui permettra defaire patienter les enfants jusqu lavenue tant attendue du Pre Nol. Je ne parle pas de toutes les animationsgalement proposes la mdiathque,que vous retrouverez dans les pages dece magazine. Ces vnements, le plus souvent gratuitset ouverts tous, nous permettrons determiner lanne en beaut. Une anne 2014 encore une fois richede ralisations et de projets au servicedes Arbreslois : organisation des NouvellesActivits Priscolaires, reprise de ltudede la place de la Rpublique, lancementdu projet urbain des Vernays, ouverturedes Jardins Partags, cration de nouvellesaires de jeux, rnovation du Club Housedu football et du gymnase Thimonnier,ramnagement du cimetire, dbutde la requalification des vestiaires dustade Je ne cite ici que les plus grosdossiers tandis que notre travail enfaveur de laction sociale, de lenviron-nement, de laccs la culture pourtous, des dplacements et de la scuritse poursuit, dans le respect dun budgettoujours plus contraint.Votre confiance renouvele est notreplus grande motivation pour continuer faire de LArbresle une ville agrable vivre, solidaire, moderne et dynamique. Je vous souhaite toutes et tous dexcellentes ftes de fin danne et espre avoir le plaisir de vous retrouver loccasion de la crmonie des vuxle 11 janvier 2015. q

    Pierre-Jean Zannettacci

    BLOC NOTE

    Mairie : 04 74 71 00 00 du lundi au vendredi de 8h30 12h

    et de 13h30 17h30. le samedi de 8h30 11h45.E-mail : contactmairie@mairie-larbresle.fr Site de la mairie : www.mairie-larbresle.fr

    LArbresle MagazineDirectrice de publication : Nadine MalhommeService communication : Maud Desaintjean3 200 exemplairesImprim sur du papier fabriqu dans les usinesqui travaillent selon le respect des normes

    environnementales et de dveloppement durableles plus leves (ISO 14001, EMAS).

    Ralisation : Sitbon et associsPhotos : ville de LArbresle, associationset partenaires

    Cest dcembre !

    Fte des lumires : lundi 8 dcembre

    partir de 17h en centre-ville (voir p. 8)

    DERNIRE MINUTE

  • 4Dossier

    NAP : dfi relev !

    Pour rappel, les Nouvelles Activits Prisco-laires (NAP), ce sont des temps de loisirs etdapprentissage gratuits grs par la com-mune et placs lissue du temps scolaire,en fin daprs-midi dans les coles mater-nelles et lmentaires publiques.

    Dfinition des objectifs, des emplois dutemps, de la nature des activits, recrute-ment et formation des intervenants, infor-mation auprs des parents, inscriptions desenfants Aprs un an et demi de travail duComit de Pilotage runissant lensembledes acteurs concerns, tout tait prt pourle mardi 2 septembre 2014, premire ren-tre place sous le signe de la rforme desrythmes scolaires.

    Prs de 400 enfants participent chaquesoir aux NAP, soit environ 70 % de parti-cipation. Ils ont t rpartis en groupes constitus

    selon plusieurs critres: deux niveaux dgemaximum et mixit filles-garons.De plus, dans la mesure du possible, chaqueenfant a t inscrit une activit ludique/dedtente, une activit sportive et enfin uneactivit culturelle et artistique sur unemme semaine. Il faut dire que les activits proposes sontnombreuses et trs diverses: danses mo-dernes, jardin pdagogique, papier mch,

    atelier temps de parole, contes, peinture,informatique, jeux de stratgie, dessin-BD,yoga, temps calme et musical, club dan-glais, veil au chant, pte modeler, tennis,arts plastiques, percussions, sport, couture,atelier rve

    Pour animer ces ateliers, 34 encadrants ontt recruts ou forms par la Mairie et laCommunaut de Communes.

    Les Nouvelles ActivitsPriscolaires ont dbut

    ds la rentre LArbresle.

    Aujourdhui nous travaillonssur la cration dun spotpublicitaire autour de leur livreprfr. Mon atelier permet auxenfants de dcouvrir la BCD*,quils ne connaissaientpas forcment. Cela changecompltement ma relation avecles enfants, jusqualors je neles voyais quau restaurantscolaire et japprcie beaucoupce temps dchange avec eux. Marion Delgado (agent municipal) - jeux

    Il est parfois difficiledintresser les enfantsmais globalement cela a lairde leur plaire. Nous faisonsdu hip-hop, des crations,du rock. En primaire, nousarrivons construire deschorgraphies, en maternelle,lapproche est beaucoup pluscomplique.

    Frdric Sacco(intervenant extrieur) - danses modernes

    Avant, je ctoyais les enfantsuniquement le temps de midiet en tant quATSEM. Titulairedu CAP petite enfance, jai tvolontaire pour animer unatelier et jadore cela ! Si jepouvais en faire plus, je le ferais,cest trs panouissant de crerun tel lien avec les enfants, lesaccompagner dans leursralisations. Depuis la rentre,nous avons ainsi fait un marque-page et nous construisons unebote courrier.

    Chantal Haond (agent municipal)bricolage

    Jardins Pdagogiques

    * Bibliothque Centre Documentaire

  • Un rfrent par tablissement sassure dubon fonctionnement gnral: rassemblementdes groupes, gestion des absences, questionsde logistique, respect de la discipline, etc. Rfrente lcole des Mollires, jeconnais bien les lves et les intervenants. Jesuis prsente chaque soir, je veille ce quetout se passe bien et je prends le relais pourlencadrement des groupes en cas de besoin explique Caroline Mayenson.

    Tout changement ncessite une partdadaptation mais les enfants shabituentvite et ont, semble-t-il, rapidement pris lepli de toutes ces nouveauts. Pour certains parents, ce fut un peu plusdifficile, en raison de ce nouveau mode defonctionnement, et, mme si la plupart desinscriptions ont t faites dans les dlais,les rponses et changements de dernireminute ont occasionn des difficults dansla constitution des groupes.

    Comme pour toute nouveaut, nous avonseu besoin de temps pour voir comment leschoses se mettent en place.Le Comit de Pilotage, devenu Comit deSuivi, sest runi pour faire le point sur le d-

    marrage, les ajustements dj oprs, et ceuxqui pouvaient ltre. Dautres seront faits :nous sommes par exemple la recherche din-tervenants afin de crer de nouveaux groupeset ainsi allger les effectifs par groupe.Par ailleurs, maintenant que le fonctionne-ment est en marche et connu de tous, nousallons demander aux parents dinscrire leursenfants sur le trimestre: il ne sera plus pos-sible de les inscrire en cours de priode, saufcas exceptionnels. Cela est ncessaire pourle confort de chacun: les enfants, les inter-venants, mais aussi le service Ple EducationJeunesse qui connat une forte augmenta-tion de sa charge de travail depuis la rentre.Avec des activits quotidiennes, plutt queregroupes sur une demi-journe, noussommes rests dans lesprit de la rforme etnous sommes convaincus que cest le bonchoix, car cela permet de proposer un vraiventail dactivits. Il a un cot, cest vrai,tant en terme financier (42 000/an lachar