la rehabilitation respiratoire comprendre ... ce guide rassemble les conclusions de...

Download LA REHABILITATION RESPIRATOIRE Comprendre ... Ce guide rassemble les conclusions de l’European Respiratory

Post on 07-Aug-2020

0 views

Category:

Documents

0 download

Embed Size (px)

TRANSCRIPT

  • LA REHABILITATION RESPIRATOIRE

    Comprendre les recommandations professionnelles

    EUROPEAN LUNG FOUNDATION

  • Ce guide rassemble les conclusions de l’European Respiratory Society et l’American Thoracic Society sur la réhabilitation respiratoire.

    Il est basé sur une version longue destiné aux professionnels expliquant ce qu’est la réhabilitation respiratoire, comment elle doit être pratiquée et pourquoi elle est efficace.

    Cette version est destinée aux malades et au grand public pour qu’ils comprennent ce à quoi s’attendre s’ils entrent dans un programme de réhabilitation respiratoire. Ce guide ne comprend pas d’informations de base sur les maladies respiratoires chroniques, que l’on peut trouver sur le site de l’European Lung Fundation: www.europeanlung.org/COPD

    QU’EST-CE QUE LA REHABILITATION RESPIRATOIRE ? La réhabilitation respiratoire est la pratique régulière d’exercice physique pendant une courte durée. Elle vise à réduire l’impact de la maladie respiratoire sur la qualité de vie de la personne en diminuant la sévérité de ses symptômes et en augmentant sa capacité à participer aux activités quotidiennes.

    Après évaluation individuelle, différents exercices et activités sont prescrits pour aider chaque personne à améliorer les symptômes physiques et psychologiques dus à sa maladie respiratoire.

    A QUI EST-ELLE DESTINEE ?

    La réhabilitation respiratoire peut être prescrite dans les maladies pulmonaires chroniques comme la BPCO (Broncho-pneumopathie Chronique Obstructive). Il y a des preuves qu’elle puisse améliorer les symptômes de certains asthmatiques, de malades atteints de mucoviscidose ou de maladies pulmonaires interstitielles.

    EUROPEAN LUNG FOUNDATION

  • QUAND LA REHABILITATIN RESPIRATOIRE DEVRAIT-ELLE VOUS ETRE PRESCRITE ?

    La plupart des travaux de recherché montrent que plus tôt la réhabilitation respiratoire est entreprise, meilleur est le bénéfice pour le malade. Cependant, à n’importe quel stade de la maladie, même tardif, il existe un bénéfice ressenti par le malade. On peut aussi commencer la réhabilitation respiratoire lors d’hospitalisations par exemple pour une décompensation.

    QU’ATTENDRE DE CE PROGRAMME ?

    Tous les programmes de réhabilitation respiratoire doivent être adaptés selon les symptômes et les besoins spécifiques du malade. Avant de commencer le programme d’exercice, chaque participant doit donc être évalué. On vérifiera s’il est nécessaire de le supplémenter en oxygène, s’il peut participer au programme en toute sécurité et on ajustera au mieux le niveau des activités physiques.

    • Entrainement en endurance : habituellement prescrit 3 à 5 fois par semaine, il comporte de l’exercice en continu pendant 20 à 60 minutes. Ce peut être de la marche ou du vélo.

    • L’interval training : c’est un entrainement en endurance avec des moments de repos. Il consiste en des activités de haute intensité entrecoupé de périodes de repos ou d’exercice de faible intensité.

    • L’entraînement en résistance ou en force : il consiste à soulever des poids pour augmenter la force des muscles.

    • L’entraînement des bras : renforcer les muscles des bras en soulevant des poids ou avec des activités comme la marche améliore la force du haut du corps.

    EUROPEAN LUNG FOUNDATION

  • • La stimulation neuromusculaire transcutanée : elle consiste à utiliser des impulsions électriques pour renforcer les muscles des jambes et ainsi augmenter la force et l’endurance lors d’exercice.

    • L’entraînement des muscles inspiratoires : il consiste à renforcer les muscles respiratoires pour augmenter la force et l’endurance lors d’exercice.

    Durée Il n’existe pas d’accord sur la durée d’un programme de réhabilitation respiratoire. Les programmes les plus longs semblent apporter plus de bénéfice, on suggère donc une durée minimale de 8 semaines pour obtenir une bonne amélioration de la qualité de vie.

    Education Tout programme de réhabilitation respiratoire doit comprendre un versant éducatif, pour permettre aux participants d’augmenter leurs connaissances sur l’exercice et les activités physiques pour qu’ils puissent prendre soin d’eux après la fin du programme de réhabilitation. Ceci comprend d’apprendre à se donner des objectifs, à résoudre des problèmes et à prendre des décisions.

    Suppléments nutritionnels et autres supports Les données issues de la recherche ne montrent pas de bénéfice univoque de l’ajout d’oxygène ou de suppléments nutritionnels. C’est à décider sur une base individuelle.

    L’équipe La réhabilitation respiratoire doit être mise en œuvre par une équipe dédiée comprenant des kinésithérapeutes, des infirmie(é)r(e)s, des psychologues, des nutritionnistes, des travailleurs sociaux et des ergothérapeutes.

    Lieu Le programme peut être réalisé en centres ou à la maison. Avec les avancées technologiques, il peut être complété par un support téléphonique ou avec des vidéoconférences. Ceci permet aux patients vivant en zones rurales ou à ceux n’ayant pas accès aux transports, de pouvoir réaliser ces activités.

    EUROPEAN LUNG FOUNDATION

  • COMMENT LES PROGRES SONT-ILS MESURES ?

    On doit mesurer les bénéfices de la réhabilitation respiratoire par des tests ou des questionnaires évaluant la qualité de vie. Chacun de ces outils recherchera en quoi la qualité de vie de la personne s’est améliorée depuis le début du programme de réhabilitation respiratoire

    RECHERCHE A MENER

    Les experts ressentent qu’il faut intensifier la recherche dans 4 domaines clefs de la réhabilitation respiratoire

    • Qui peut prendre part ? Des patients atteints d’autres maladies que la BPCO peuvent-ils en bénéficier ?

    • Accessibilité : comment s’assurer que toutes les personnes pouvant bénéficier du programme puisse y rentrer ?

    • Améliorer le maintien de l’exercice au long cours. Comment pouvons- nous encourager les personnes à continuer à faire de l’exercice après la fin du programme ?

    • Mieux comprendre la BPCO. Améliorer nos connaissances de cette maladie complexe pour optimiser la réhabilitation respiratoire

    EUROPEAN LUNG FOUNDATION

  • A propos de l’ELF

    L’European Lung Foundation (ELF) a été fondée par l’European Respiratory Society (ERS) afin de rassembler les patients, le public et les professionnels. L’ERS est investie dans le développement de recommandations depuis une décennie; fournissant, à l’échelle du continent, des conseils aux professionnels de santé quand aux soins et aux traitements appropriés pour les patients souffrant de maladies respiratoires.

    L’ELF produit des versions “grand public” de ces recommandations aux professionnels de santé en Europe, qui sont résumées dans un format simple et compréhensible par tous.

    Ces documents ne contiennent pas d’informations détaillées sur chaque maladies et doivent être utilisés en association avec les informations issues d’autres patients et dans le cadre d’une discussion avec votre médecin. Plus d’informations sur les maladies peuvent être trouvées sur le site internet de l’ELF : www.europeanlung. org

    A propos de l’ERS

    L’ERS est l’organisation professionnelle leader dans son domaine en Europe. Elle compte plus de 10’000 membres à travers plus de 100 pays.

    L’ERS vise à alléger les souffrances liées aux maladies respiratoires et à promouvoir la santé pulmonaire par la recherche, le partage des connaissances et à travers l’éducation médicale et publique.

    EUROPEAN LUNG FOUNDATION