la premiأ¨re guerre mondiale (1914-1918) 1) l’empire allemand, l’empire...

Download La Premiأ¨re Guerre mondiale (1914-1918) 1) L’Empire Allemand, l’Empire Austro-Hongrois, l’Empire

If you can't read please download the document

Post on 17-Jun-2020

0 views

Category:

Documents

0 download

Embed Size (px)

TRANSCRIPT

  • La Première Guerre mondiale (1914-1918)

    Tranchée Britannique, 1916

    Tranchée française, 1917

  • Pourquoi la Grande Guerre est-elle considérée comme l’élément fondateur

    du XXème siècle ?

    Introduction: Aux origines de la Première Guerre mondiale

    Des rivalités internationales existent entre les grandes puissances. Sur le

    plan commercial, les produits français ou anglais sont en concurrence avec

    les produits allemands.

    Les territoires à coloniser sont devenus rares, or l’Allemagne se sent

    humiliée du peu de territoires sous sa domination et en réclame de nouveau

    (ex: rivalité franco-allemande au sujet du Maroc).

  • Couvertures de l’hebdomadaire français Le Petit Journal illustrant les tensions entre la France et

    l’Allemagne pour le contrôle du Maroc (1911)

  • Carte anglaise de la France après la défaite contre

    l’Allemagne en 1870

  • De plus, depuis la guerre de 1870, les Allemands ont annexé l’Alsace et une

    partie de la Lorraine.

    L'Italie aimerait annexer des territoires peuplés d'Italiens appartenant à

    l’Autriche – Hongrie (ex: Le Trentin et l’Istrie page 16-17).

    L’Europe s’est partagée en deux systèmes d’alliance militaires: la Triple

    Alliance et la Triple Entente.

    Carte pages 14 et 15

    1- Quels Etats occupent l’Europe centrale et orientale?

    1) L’Empire Allemand, l’Empire Austro-Hongrois, l’Empire Ottoman et

    l’Empire Russe se partagent l’Europe centrale et orientale.

    2- Quels Etats font partie de la Triple Alliance ou Triplice?

    2) La Triple alliance regroupe l’Empire allemand, l’Empire d’Autriche Hongrie

    et l’Italie.

    La Triple Entente regroupe la France, le Royaume-Uni et l’Empire russe.

    3- Quel Etat regroupe de nombreuses tensions nationalistes? Pourquoi?

    3) Les tensions nationalistes sont très vives dans l’Empire d’Autriche-

    Hongrie car celui-ci regroupe de très nombreux peuples qui réclament

    leur indépendance.

  • Le 28 juin 1914, l'archiduc François Ferdinand, héritier de la couronne

    d'Autriche Hongrie, est assassiné à Sarajevo par un jeune nationaliste

    Serbe. (doc. 2 page 15)

  • L'Autriche Hongrie déclare la guerre à la Serbie. Par le jeu des alliances

    l'Europe s'embrase et entre en guerre en août 1914.

    Seule exception à ce mécanisme, l’Italie n’entre en guerre qu’en 1915 et

    contre ses anciens alliés.

    Le départ du soldat, huile sur toile, août 1914.

    Quels sont les éléments qui

    permettent d’identifier la nationalité du

    soldat ?

    Quelle image de la mobilisation veut

    donner l’auteur de cette peinture ?

  • 1 L’illusion d’une guerre courte (1914-1915)

    Comment se déroulent les premiers mois de la Grande Guerre ?

    1.1 La préparation de la guerre

    Affiche de mobilisation générale, France, août 1914.

  • Chaque Etat mobilise ses troupes. Très peu de soldats ne répondent pas à

    l’appel même si ils ne manifestent que peu d’enthousiasme.

    Habitués à des guerres courtes, les militaires considèrent que le conflit

    devrait ne durer que quelques mois tout au plus.

    Les plans militaires allemands et français misent sur une stratégie offensive.

  • 1.2 La guerre de mouvement (1914-1915)

    En bleu le plan

    français d’attaque

    directe par l’Alsace.

    En rouge le plan

    allemand de

    contournement par la

    Belgique.

  • Sur le front occidental, les Allemands attaquent la Belgique puis pénètrent en

    France pour arriver jusqu'à 25 km de Paris.

  • Les troupes françaises réagissent grâce au général JOFFRE qui organise la

    contre-offensive de la Marne.

    Il utilise pour la première fois l'automobile avec les taxis de la Marne,

    véhicules réquisitionnés à Paris et qui permirent de transporter 6000 soldats .

    Bien que peu décisive, la participation de ces taxis fut utilisée par les autorités

    pour glorifier l’armée et la population françaises.

    Taxis parisiens attendant de monter au front en 1914. « Taxis de la Marne » restauré.

  • Sur le front oriental l’Allemagne et l’Autriche attaque la Russie et réussissent

    à avancer de plusieurs centaines de kilomètres.

    2 La guerre de position (1915- mars 1918)

    Qu’ont vécu les soldats durant la guerre des tranchées ?

    Stabilisation du front occidental en

    1915-1916

    Le front : c'est la ligne de

    combat entre deux

    armées ennemies.

  • 2 La guerre de position (1915- mars 1918)

    Qu’ont vécu les soldats durant la guerre des tranchées ?

    Aucun des deux camps ne l'emporte vraiment sur l'autre. Chacun veut

    garder sa position.

    2.1 Le front se stabilise

    À l'Ouest, au début de l'année 1915, les armées se font face le long d'un

    front qui s'étend de la mer du Nord à la Suisse.

    La guerre de position succède à la guerre de mouvement. Cette phase dure

    plus de trois ans, jusqu'en 1918.

    2.2 Les tranchées Doc.3 page 19

    Les soldats creusent des tranchées pour se protéger. Une tranchée est un

    fossé creusé par les soldats pour se protéger des tirs ennemis.

    Les tranchées sont creusées en lignes successives. Les soldats partent à

    l'assaut depuis leurs premières lignes. Ils y arrivent en circulant dans des

    boyaux.

  • Soldats français redescendant de

    première ligne avec des prisonniers

    allemands.

  • 2.3 La vie des soldats dans les tranchées

    2.3.1 Une guerre meurtrière

    Mitrailleuse allemande Canon français de calibre 75

  • Les gaz:

    - dégats sur

    l'appareil

    respiratoire.

    - panique créée chez

    les soldats

    Attaque allemande par gaz en 1916

    Soldat canadien atteint par gaz (Ypérite/Gaz moutarde) en 1916

    Soldats britanniques se

    protégeant des gaz

  • L'aviation:

    Biplan allemand photographié en 1916

    Escadrille allemande en 1917

  • 2.3 La vie des soldats dans les tranchées

    2.3.1 Une guerre meurtrière

    Le danger est permanent. Lors des assauts ou des bombardements, les

    pertes en hommes sont importantes en raison de l'apparition de nouvelles

    armes comme les mitrailleuses qui mettent fin à la majorité des attaques, ou

    l'artillerie de plus en plus puissante.

  • Le cimetière (carré musulman) et l'ossuaire de Douaumont, près de Verdun.

    Parmi les nombreuses batailles de cette guerre de position, nous pouvons

    retenir :

    - la bataille de Verdun de février à décembre 1916 (près de 300 000 soldats

    tués).

  • Tombes des soldats morts lors de la bataille de Verdun, face à l'ossuaire de Douaumont.

  • La Bataille du Chemin des Dames (1917) avec 200 000 morts uniquement

    coté français.

  • 2.3.2. Une vie quotidienne très dure

    Activité : lisez les textes et relevez les mots ou expressions illustrant

    les difficultés rencontrées par les soldats.

  • La vie quotidienne dans les tranchées.

    Ma chère Hanna, j'ai reçu ton colis avec la marmelade et aujourd'hui celui avec les oranges et

    l'oeuf. Tu me demandes ce que nous mangeons. Dans la semaine en moyenne deux fois, de la

    soupe aux pois à la couenne de lard, deux fois du bouillon de riz sucré, une fois des haricots verts

    et une fois de la soupe de riz avec de la viande de boeuf.(...) Tous les huit jours, je dors une fois

    sans mes bottes, tous les dix jours je change de chaussettes. Je dors tout habillé, les pieds

    enfoncés dans un sac, le manteau par dessus, puis recouvert d'une couverture de laine.

    Personne n'a peur de la crasse, on s'y est habitué. On rince, on boit, et l'on se lave dans l'eau des

    tranchées.

    D'après une lettre de Ch.Bordeching, lieutenant allemand, extraite de Paroles de poilus, Librio,

    1998.

    Nous êtions remontés en ligne devant Hébécourt, dans la tranchée Clara, où tout l'héroïsme

    consistait à résister durant quatre jours à la succion de la boue qui faisait ventouse.(...) Cette

    tranchée Clara était une position allemande qui avait été prise et reprise je ne sais combien de

    fois le mois précédent.(...) Pour un sale coin, c 'était un sale coin, un lac de bouillasse d'où

    émergeaient des tas de boue qui s'arrondissaient en forme de croûtes molles.(...) Dans ce

    magma les hommes glissaient, sautaient, nageaient,(...) pateaugeaient, s'enlisaient, perdaient le

    fond.

    Blaise Cendrars, La Main Coupée, 1947.

    Il faut veiller à notre pain. Les rats se sont beaucoup multipliés ces derniers temps, depuis que les

    tranchées ne sont plus très bien entretenues.(...) Les rats sont ici particulièrement répugnants, du

    fait de leur grosseur. C'est l'espèce qu'on appelle « rats de cadavre ».

    Erich Maria Remarque, À l'Ouest rien de nouveau, 1929.

  • 2.3.2. Une vie quotidien

Recommended

View more >