la peste des petits ruminants

Click here to load reader

Post on 21-Jul-2016

231 views

Category:

Documents

1 download

Embed Size (px)

DESCRIPTION

La PPR est une maladie virale hautement contagieuse qui affecte les petits ruminants domestiques (les chèvres et les moutons), le dromadaire et certains petits ruminants sauvages dans la plupart des pays de l'Afrique, du Moyen Orient et de l'Asie.

TRANSCRIPT

  • Collection "Les savoirs partags"

    La PPR

    La pestedes petits ruminants

  • ContributeursI

    Auteurs :Georgette CHARBONNIER, Graldine LAVEISSIERE

    Avec la collaboration de :Renaud LANCELOT, Thierry LEFRANOIS, Genevive LIBEAU, Ccile MINETUMR CIRAD-INRA CMAEE (Contrle des Maladies Animales, Exotiques et mergentes)

    Joseph DOMENECHOIE (Organisation mondiale de la sant animale)

    les contributions de :Michel LAUNOIS pour les dessins originaux et les illustrations au trait

    et lappui de :Jacques PAGESDlgu CIRAD aux dispositifs en partenariatConseiller scientifique - Reprsentation franaise auprs de lIFAD, de la FAO et du WFP

    Recherche, rdaction et coordination : Georgette CHARBONNIER

    Cration graphique originale et mise en oeuvre : Graldine LAVEISSIERE

    Relations partenariales : Michel LAUNOIS

    Diffusion : Franoise CHIRARA

    Edit avec le soutien financier de plusieurs partenaires institutionnels, ce livret ducatif sur la peste des petits ruminants nest pas destin la vente. Il a t cr pour tre offert des publics diversifis dans le cadre dune contribution la diffusion de la culture scientifique et du soutien de projets pdagogiques au bnfice du plus grand nombre.

    CIRAD 2015 - ISBN : 978-2-87614-698-3 - ISSN : 1620-0705

    Tous droits dadaptation, de traduction et de reproduction par tous procds, y compris la photocopie et le microfilm, rservs pour tous pays.

  • La pestedes petits ruminants

    Sur une ide originale du :

    Service dAppui la Valorisation Oprationnelle de lInformation sur la Recherche Scientifique (SAVOIRS)

    La PPR

  • Avant-ProposIII

    La peste des petits ruminants (PPR), maladie dcrite pour la premire fois en 1942, est souvent compare la peste bovine, maladie officiellement radique depuis 2011. Comme rappel dans ce livret, cette comparaison rsulte, entre autres, de la similitude des symptmes cliniques lis aux deux maladies.

    Les premires connaissances sur la peste bovine dateraient du troisime millnaire avant notre re. La lutte contre cette terrible maladie des bovins avait t lorigine de la cration de la premire cole vtrinaire du monde en 1761 Lyon, France. Contrairement la peste bovine qui atteint tous les ruminants mais avec une svrit plus marque chez les bovins et les buffles, la PPR est avant tout une maladie des petits ruminants comme son nom lindique.

    Ce nom, donn par Gargadennec et Lalanne, fait suite une toute premire observation en 1940 dune maladie trs contagieuse type peste bovine qui ne svissait que sur les chvres et les moutons. Une observation similaire tait aussi dcrite en 1941 au Dahomey, actuel Bnin, par un autre auteur Cathou. En 1955, la maladie fut dcrite au Sngal et partir des annes 1960, elle est identifie au Nigeria et au Ghana.

    Pendant trs longtemps, pratiquement jusquau dbut des annes 1980, la PPR tait associe aux pays dAfrique de lOuest. Mais partir des annes 1990, nos connaissances sur sa rpartition gographique ont trs rapidement volu. Aujourdhui, elle stend de lAfrique du Nord lAngola et la Tanzanie en Afrique, au Moyen-Orient, en Turquie, dans les pays dAsie Centrale, jusquen Chine.

  • Avant-ProposIV

    Cette zone de rpartition recouvre une aire o sont levs prs de 1,7 milliard de chvres et de moutons. Il sagit aussi de rgions o la proportion de petits paysans pauvres est la plus importante dans le monde. Ainsi la lutte contre la PPR sassocie-t-elle une lutte contre la pauvret.

    Cest dans cet objectif que la FAO et lOIE vont, par une action coordonne sur le plan mondial, mener une campagne pour lradication de la PPR. Ce but peut tre atteint relativement rapidement pourvu, quil y ait une volont politique et que les moyens financiers ncessaires deviennent disponibles. En effet, les moyens techniques qui ont permis lradication mondiale de la peste bovine sont aussi disponibles pour la PPR : vaccin trs efficace et tests de diagnostic spcifiques. Ils sont rappels dans ce livret prpar par des experts en la matire et je souhaite que ce trs bon livret soit largement diffus.

    Berhe TEKOLADirecteur

    Division de la Production et Sant AnimaleOrganisation des Nations Unies

    pour lAlimentation et lAgriculture

  • Lidentification, en Afrique de lOuest, de la peste des petits ruminants comme entit morbide spare de la peste bovine, a t dune importance considrable dans lhistoire des pestes animales.

    La peste des petits ruminants a t dcrite pour la premire fois en 1942 par

    Gargadennec et Lalanne en Cte dIvoire, comme une maladie de la chvre et du mouton, comparable la peste bovine, sans quelle se transmette aux bovins en contact. Cette observation leur permit de conclure lexistence dune maladie distincte mais similaire de la peste bovine, qui affectait les petits ruminants. Ils lappelrent peste des petits ruminants , actuellement connue sous le sigle de PPR.

    La PPR est provoque par un morbillivirus troitement apparent celui responsable de la peste bovine. Cette maladie, nouvellement dcrite, a ensuite quitt son berceau dorigine pour stendre en Afrique, atteindre lAsie et couvre actuellement la majeure partie de ces deux continents. Elle est donc trs rpandue comme latteste le livret que nous offre le CIRAD dans sa collection Les savoirs partags . La PPR est virulente et dvastatrice et a des consquences trs ngatives sur lconomie, la scurit alimentaire et les moyens de subsistance des leveurs, notamment des pauvres ruraux. Elle est considre comme lune des maladies animales les plus importantes en Afrique, au Moyen-Orient et en Asie.

    Lradication de la peste bovine officiellement dclare en 2011 conjointement par lOrganisation mondiale de la sant animale (OIE) et lOrganisation des Nations Unies pour lalimentation et lagriculture (FAO) a mis davantage en vidence limportance de la PPR et la ncessit de la combattre.

    PrfaceV

  • PrfaceVI

    Cest pourquoi ces deux organisations ont tenu du 31 mars au 2 avril 2015 une confrence internationale sur le contrle et lradication de la peste des petits ruminants Abidjan en Cte dIvoire, dans le pays mme o la maladie a t dcrite pour la premire fois, afin de prsenter et dadopter une stratgie mondiale pour son contrle et son radication.

    Lradication de la PPR aura un impact positif majeur en garantissant les moyens de subsistance de millions de ruraux pauvres. Elle mettra galement en lumire le rle fondamental jou par les Services Vtrinaires dans la lutte contre la pauvret et lamlioration de la scurit alimentaire. Le 30 mai 2013, lassemble mondiale des Dlgus de lOIE a adopt la rsolution n30 indiquant la procdure suivre par les Pays membres de lOIE (actuellement 180) pour obtenir la reconnaissance officielle de leur statut sanitaire au regard de la PPR, procdure par laquelle les Pays membres peuvent tre dclars indemnes de PPR pour la totalit de leur pays ou pour certaines zones.

    Louvrage prsent par le CIRAD est destin un large public et permettra de vulgariser la plupart des notions importantes concernant cette maladie.

    Je souhaite que ce livret connaisse une trs large diffusion et je remercie trs sincrement tous ceux qui y ont particip, notamment les auteurs et ceux qui ont collabor avec eux, ainsi que ceux qui ont pris linitiative de sa publication.

    Bernard VALLATDirecteur Gnral

    Organisation mondiale de la sant animale

  • SommaireVIII

    Contributeurs

    Avant-propos

    Prface

    Sommaire

    Des chvres, des moutons et des hommes

    Paroles de terrain

    Une maladie animale longtemps ignore

    La maladie rvle

    A la rencontre du virus

    Les animaux victimes du virus

    Le virus en action

    Dans lespace et dans le temps

    Du diagnostic clinique au diagnostic molculaire

    Du vaccin prventif actuel au vaccin curatif du futur

    Vers une radication de la PPR

    Parmi les documents consults

    Les institutions partenaires

    Dcouvrir la collection "Les savoirs partags"

    I

    III - IV

    V - VI

    VIII

    1 - 6

    7 - 8

    9 - 12

    13 - 14

    15 - 24

    25 - 28

    29 - 38

    39 - 56

    57 - 60

    61 - 64

    65 - 72

    73 - 74

    75 - 76

    78

  • On dnombre aujourdhui dans le monde plus de 200 races de chvres et prs de 900 races de moutons. Une minorit est leve dans les pays du Nord o beaucoup de races locales ont disparu ou sont menaces au profit de races slectionnes pour la viande et le lait. Les pays du Sud dvoilent une multiplicit de races adaptes la diversit de leurs conditions de vie, les environnements cologiques hostiles des dserts ou des montagnes, les zones climatiques humides et tempres ou les espaces contraints des zones urbaines et priurbaines. Mme si les moutons sont plus exigeants que les chvres, ovins et caprins sont souvent associs dans des troupeaux mixtes.

    Des chvres, des moutons et des hommes1

    Chvres et moutons sont trs prsents dans la mythologie et les religions.

    Du nolithique aujourdhui

    Les petits ruminants, chvres et moutons, descendent tous danctres sauvages, la chvre bzoard (Capra aegragus) pour les premiers et le mouflon asiatique (Ovis orientalis) pour les seconds, qui vivaient au Proche-Orient, dans la rgion du croissant fertile aux frontires de la Turquie, de lIrak et de lIran. Domestiqus partir du 10e millnaire avant J.-C. au Nolithique par les hommes devenus agriculteurs-leveurs, ils accompagnent, au fil des sicles, leur vie quotidienne et leurs migrations et se rpandent partout dans le monde, en Europe, en Afrique et en Asie grce leur grande adaptabilit.

    Les petits ruminants au Sud

    Chvres et moutons nont pas la considration que lon porte aux bovins. Ils sont perus comme les animaux des populations faible revenu. La chvre est mme appele la vache du pauv