la grande guerre

Download La Grande Guerre

If you can't read please download the document

Post on 29-Mar-2016

214 views

Category:

Documents

1 download

Embed Size (px)

DESCRIPTION

Pascours didactiques : La Grande Guerre

TRANSCRIPT

Diapositiva 1

POURQUOILA GUERRE?

RIVALITS IMPRIALISTES

COURSE AUX ARMEMENTS

TENSIONS ETMENTALITNATIONALISME LE CUR

SOCIALISME LA TTE

NATIONALISME ET SOCIALISMELe rle des antagonismes entre nations europennes dans le dclenchement de la guerre est vident, antagonismes conomico-financiers mais aussi go-politiques. " Si lorage surgit tout coup, en juillet 1914, cest que... les crises sy succdent depuis le dbut du sicle, de plus en plus violentes et rapproches: au Maroc Franais et Allemands jouent au chat et la souris, dans les Balkans, les Russes ne veulent pas laisser les Autrichiens accder la Mditerrane en dbouchant sur Salonique. Allemands et Autrichiens ne veulent pas davantage que les Russes psent sur les Dtroits en dpeant lEmpire turc malade. Les Anglais voient dun mauvais il les Allemands prendre pied en Turquie..."ANTAGONISMES ET BUTS DE GUERRE DES BELLIGRANTS

Depuis le dbut du XXme sicle, l'affrontement entre la France et l'Allemagne propos du Maroc conduit une multiplication dincidents diplomatiques.

LAllemagne, au nom de laWeltpolitik initie par son empereur Guillaume II, souhaite prendre pied au Maghreb, qui est galement un objectif franais depuis Fachoda. (voir manuel page 88 C. et doc.1)Au mois de novembre 1904, la France accorde un prt norme au sultan du Maroc, ce qui quivaut une mise sous tutelle de ses finances. Le 31 mars 1905, l'empereur Guillaume II dbarque Tanger, traverse la ville cheval, ignore protocolairement la France, pourtant protectricedu Maroc, rencontre le sultanAbd al-Aziz et prononce un discours incendiaire dans lequel il affirme lindpendance du Maroc. Cette situation provoque une grave crise diplomatique, quon a appel le

Coup de Tanger


En 1906pour dnouer la premire crise, une confrence est runie Algsiras en Espagne.

Lentente franco-anglaise fonctionne, la France et l'Espagne obtiennent des droits particuliers sur les affaires marocaines, en raison des intrts liant ces pays (Acte final de la Confrence d'Algsiras, 7 avril 1906). Concrtement, ces deux pays se voient confier la police des ports et le droit de crer une banque d'tat internationale. lAllemagne est isole et lEmpereur cde. Coup dAgadir: Sous prtexte dune rvolte des tribus marocaines, la France envoie des troupes. A cette poque, des troupes franaises occupent des territoires marocains pour rsoudre notamment des problmes frontaliers avec lAlgrie. LAllemagne rplique par lenvoie dune canonnire la Panker devant Agadir. Un accord franco-allemand (4 novembre) rgle la seconde crise marocaine. Les nationalistes des deux pays sont mcontents.Les rivalits propos du Maroc, dessin humoristique de presse sur la question du Maroc en 1906. Le roi dEspagne, Alphonse III, le roi dAngleterre, douard VII, lempereur dAllemagne, Guillaume II, et la France poursuivent le sultan du Maroc.

Maroc colonisation.jpg

Le 4 novembre 1911, un accord de troc entre les deux puissances rivales est sign : lAllemagne accepte de se dsintresser de lAfrique du Nord en change de la concession de territoires au Congo et au Cameroun. Lincident dAgadir se rvle ainsi favorable la France. Mais cette fois-ci, en France, les autorits dcident le rappel des rservistes, la Grande-Bretagne met sa flotte en alerte. Si lAllemagne recule de nouveau la suite de longues tractations, on sait que le recours la guerre pour rgler un ventuel contentieux entre tats europens est possible.

LHISTOIRE LA CARTEEUROPE ET NATIONS 1815-1914LE DCLENCHEMENT DE LA PREMIRE GUERRE MONDIALE

NATIONALISME

SOCIALISME

ET

NATIONALISME

LECUR

http://www.sifresparis.net/slideshow/p098_1_8.jpgLAllemagne a men trois guerres successives avant de crer son empire en 1871. Comme dans les trois pays ci-dessus, le poids politique de larme et de lorgueilleuse noblesse est trs important. Linfluence de courants nationalistes prfascistes ne doit pas tre nglige. Voici par exemple une citation dErnst Hasse, prsident de la Ligue pangermaniste en 1905: "Lgosme sain de la race nous commande de planter nos poteaux frontires dans le territoire tranger, comme nous lavons fait Metz, plutt... Ces terres coloniales de lavenir se composent ... des vastes territoires occups par les Polonais, les Tchques, les Magyars, les Slovaques, les Slovnes, les Ladins, les Rhtiens, les Wallons, les Lituaniens, les Estoniens et les Finlandais. Tant que les territoires de ces petits peuples, mal faits pour crer des tats nationaux, nauront pas t rpartis entre les grands tats de lEurope centrale, lEurope ne pourra jamais avoir, naura jamais la paix. Cette rpartition cotera naturellement de dures guerres".LALLEMAGNE : RACE - IMPRIALISME ET EXPANSIONNISME

La courteguerre des Duchs en1864 est la premire tape de l'unit allemande. LeSchleswig, peupl d'Allemands et leHolstein, peupl la fois par des Allemands et des Danois sont des proprits personnelles du roi duDanemark sans faire partie de son royaume. En 1863, ce dernier les incorpore son royaume. Ceci entrane une guerre de laConfdration germanique mene par la Prusse et l'Autriche contre le Danemark en 1864. Dans laguerre austro-prussienne qui s'ensuit, l'Autriche, bien que bnficiant du soutien de la la Confdration germanique, est svrement battue labataille de Sadowa le 3 juillet 1866. Quand l'armistice est signe le 22 juillet 1866, les armes prussiennes ne sont plus qu' 60km deVienne. LaPrusse qui bnficie toujours du soutien franais annexe leSchleswig-Holstein, le royaume deHanovre, le duch deNassau et laHesse, ce qui permet la Prusse d'avoir un tat d'un seul tenant, de former laConfdration de l'Allemagne du Nord excluant l'Autriche et dans laquelle les tats catholiques du sud de l'Allemagne refusent de rentrer. Aucunplbiscite n'est organis pour s'assurer de l'accord de peuples concerns par les annexions. L'unification se fait bien par le haut.Guillaume Ier et sa femme AugustaEn 1867, laConfdration d'Allemagne du Nord regroupe donc 21 tats.Guerre contre la France en 1870

LITALIE

Le royaume dItalie se fonde en 1861. Une vision mythique et mystificatrice de la nation italienne a-t-elle t dveloppe ? Voici par exemple un texte de Mazzini, extrait de Rpublique et royaut en Italie:" Lindpendance, cest- -dire la destruction des obstacles intrieurs et extrieurs qui sopposent la constitution de la vie nationale, doit donc sobtenir non seulement pour le peuple, mais par le peuple. La guerre par tous, la victoire pour tous..." Crer: crer un peuple! Il est temps, jeunes gens, de comprendre combien est grande, religieuse et sainte luvre que Dieu vous confie. Elle ne saurait saccomplir... que par lexemple vivant donn aux multitudes dune vertu austre, par les sueurs de lme et les sacrifices du sang... par laudace de la foi, par cet enthousiasme solennel, indomptable, inaltrable qui remplit le cur de lhomme lorsquil ne reconnat pour matre que Dieu..., pour unique but lavenir de lItalie".La France dveloppe aussi le sentiment national de 1870 1914 sur des mythes historiques (Vercingtorix, Clovis, Jeanne dArc...) et des rfrences souvent "spirituelles", xnophobes (pour la droite). Tel est le cas par exemple lors de la clbre confrence dErnest Renan le 11 mars 1882: "La nation comme lindividu, est laboutissement dun long pass defforts, de sacrifices et de dvouements. Le culte des anctres est de tous le plus lgitime; les anctres nous ont fait ce que nous sommes. Un pass hroque, des grands hommes, de la gloire (jentends de la vritable), voil le capital social sur lequel on assied une ide nationale..." Entre cette conception de la nation et la conception allemande fonde sur le sang, il ny a pas de grande diffrence.LA FRANCE

Pour terminer ce rapide tour dhorizon de quelques formes de nations et de nationalismes avant 1914, voici ce qucrivait lhistorien sudois Harold Hjarne dans le journal Svenska Dagblade le 31 dcembre 1899: "En ces dernires heures du sicle, je voudrais mditer sur lune des forces qui ont t la fois les plus cratrices et les plus dissolvantes ... le nationalisme... Certes, les tendances nationales ont aussi servi la culture... Mais ces avantages psent moins lourds que les inconvnients qui en ont rsult et qui ont fait du nationalisme le facteur politique dominant. La haine de tout ce qui est tranger... transforme rapidement le sentiment national en un instinct qui chappe au contrle de la raison... Le nationalisme, en se combinant avec dautres forces, nous conduit irrsistiblement vers de nouvelles catastrophes.SOCIALISME LA TTE

MARX MANIFESTE DU PARTI COMMUNISME

Que les classes dominantes tremblent devant une rvolution communiste. Les proltaires n'ont rien y perdre que leurs chanes. Ils ont un monde gagner. Proltaires de tous les pays, unissez-vous!

Discours de Jaurs en mai 1913

Jaurs est lun des fondateurs de la S.F.I.O (Section franaise de lInternationale ouvrire) constitue en 1905.
Dput depuis 1893, il a fond en 1904 un journal : lHumanit. Trs attach aux valeurs de la Rpublique, Jaurs est persuad que seule la lutte des classes permettra de construire un avenir meilleur.
Mais, cest galement un visionnaire et un homme trs en avance sur son poque. En effet, en ce dbut de 20e sicle, colonialisme et nationalisme sont fortement ancrs dans lesmentalits.LES SOCIALISTES SONT POUR LA PAIX ENTRE LES PEUPLES

LENNEMI CEST LE PATRON CAPITALISTE

Assez paradoxalement, tous les socialistes sont convaincus que le capitalisme est un flau qui, par pur intrt financier, risque dentraner les peuples dans la guerre. Mais, ils sont incapables de se mettre daccord quant au choix des moyens daction.

Le nationalisme prime sur linternationalisme.

A ce propos, Jaurs crit : "Un peu dinternationalisme loigne de la patrie, beaucoup dinternationalisme y ramne ".

Jean Jaurs a, lui, une vision beaucoup plus globale et press

Recommended

View more >