la consommation et lepargne des menages comment définir ces notions ?

Download LA CONSOMMATION ET LEPARGNE DES MENAGES Comment définir ces notions ?

Post on 03-Apr-2015

103 views

Category:

Documents

1 download

Embed Size (px)

TRANSCRIPT

  • Page 1
  • Page 2
  • LA CONSOMMATION ET LEPARGNE DES MENAGES
  • Page 3
  • Comment dfinir ces notions ?
  • Page 4
  • Consommation des mnages utiliss dtruits Valeur des biens et services utiliss par les mnages pour satisfaire directement leurs besoins. Ces biens sont alors dtruits plus ou moins vite. trs grande majorit des biens dpenses par les mnages Toutefois des biens et services sont aussi fournis gratuitement par les administrations (publiques et prives) : ils sont pris en compte sils sont individualisables (ex : sant, ducation ; exclusion : frais de police car bnficient tous, mnages et entreprises) CONSOMMATION FINALE OU EFFECTIVE Ne pas confondre avec CONSOMMATION INTERMDIAIRE : biens et services acquis par les entreprises et qui disparaissent dans le processus de production Dire Utiliss et non achets Un achat dpense de consommation : acquisition de logement seul investissement des mnages
  • Page 5
  • Epargne des mnages Part du revenu disponible qui nest pas consomme Ne pas dire argent plac Ne pas dire : argent mis de ct langage commun et non pas conomique le placement nest quune FORME dpargne parmi dautres (voir plus loin)
  • Page 6
  • Consommer et pargner sont les 2 emplois du revenu disponible ne pas confondre avec la formation du revenu disponible
  • Page 7
  • REVENU DISPONIBLE DES MENAGES CONSOMMATION (dpenses) EPARGNE Partage exprim par le taux dpargne : Epargne Revenu disponible Taux d'pargne des mnages en 2009 17% des revenus, un record depuis la fin de l'anne 2002
  • Page 8
  • Pourquoi sintresser la consommation et lpargne ?
  • Page 9
  • REVENU DISPONIBLE pargneconsommationpargneconsommation production emploi production emploi Mais lpargne influence elle aussi le niveau de la production et de lemploi investissement Production future emploi thsaurisatio n Attention les conomies sont ouvertes limitant ainsi les effets ! production emploi IMPORTATIONS SORTIE DE CAPITAUX investissement productio n emploi investissement
  • Page 10
  • Quest-ce qui influence la consommation ? Les dterminants de la consommation
  • Page 11
  • Facteurs conomiques Facteurs psychologiques et sociaux 2 sortes de dterminants
  • Page 12
  • Des facteurs conomiques
  • Page 13
  • Influence du revenu disponible Influence des prix Quand le R augmente, la consommation augmente et inversement La hausse des prix se traduit normalement par une baisse de la consommation (et inversement) pouvoir dachat quantit de biens et de services quil est possible dacqurir Influence des taux dintrt La baisse des taux dintrt incite emprunter et moins placer ce qui favorise la consommation au dtriment de lpargne Toutefois, plus le niveau de revenu slve, plus la hausse de revenu profite lpargne (thorie de lconomiste anglais JM Keynes) Toutefois pour maintenir leur niveau de consommation, les mnages ont tendance puiser dans leur pargne
  • Page 14
  • AUTRES FACTEURS, en particulier socio-psychologiques
  • Page 15
  • Les caractristiques des mnages Exemple lge : les jeunes, les plus gs consacrent lessentiel de leur revenu la consommation Les caractristiques dmographiques dun pays influencent donc la consommation La confiance Un bon ou un mauvais moral des mnages dtermine le dynamisme de la consommation. Exemple : la peur de la monte du chmage peut inciter pargner plutt qu consommer. Linfluence de loffre Les entreprises, par la publicit, le progrs technique, influencent le consommateur et lui inventent de nouveaux besoins de consommation. Consommer est aussi un acte social
  • Page 16
  • Consommer est aussi un acte social par lequel lindividu se positionne dans la socit tout en subissant ses influences. La consommation produit alors certains effets comme : - leffet dimitation : la consommation est un ensemble de signes par lequel lindividu cherche sidentifier dautres groupes de rfrence (ex : stars/rle de la mode et de la publicit) - leffet dappartenance : la consommation est un moyen de montrer son appartenance un groupe social particulier
  • Page 17
  • sa structure cest-- dire la rpartition des dpenses Ces facteurs influencent doublement la consommation. Ils dterminent : son importance
  • Page 18
  • Pour mesurer et expliquer ces changements, les conomistes ont besoin doutils. Quels outils utilisent-ils ? Quels changements? Quelles explications ?
  • Page 19
  • Pour mesurer et expliquer ces changements, les conomistes ont besoin doutils. QUELS OUTILS ?
  • Page 20
  • Le taux dquipement des mnages Mesure le pourcentage des mnages disposant dun certain type de biens, en gnral durables ex : un ordinateur, un tlviseur, une automobile Nombre de mnages ayant ce bien x 100 Nombre total de mnages
  • Page 21
  • On peut dire que la structure se modifie quand les pourcentages varient. La consommation tant trs diversifie, lINSEE regroupe les dpenses de consommation en 12 grandes catgories ex : alimentation, habillement, chauffage qui constituent les postes budgtaires pour lesquels elle calcule ces coefficients. Utilisation de coefficients budgtaires Mesure la part dun bien dans la dpense totale de consommation du mnage Consommation dun bien x100 Montant total de la consommation Attention : ne pas dire quand un % baisse, quil y a baisse de consommation Le % peut baisser parce quon consomme moins mais aussi si la dpense a augment mais moins vite que celle des autres postes. Comment lire ?
  • Page 22
  • Permet de mesurer la sensibilit de la demande dun bien par rapport une variation de prix ou de revenu Taux de variation de la demande dun bien Taux de variation du revenu ou du prix LELASTICITE DE LA DEMANDE Par rapport au prixPar rapport au revenu Rappel : taux de variation (Valeur darrive valeur de dpart) x 100 Valeur de dpart valeur = demande au numrateur valeur = prix ou revenu au dnominateur Sensibilit diffrente des biens Variation du coefficient budgtaire
  • Page 23
  • LELASTICITE DE LA DEMANDE PAR RAPPORT AU REVENU Rappel : Les 2 grandeurs varient dans le mme sens : la hausse du revenu entrane la hausse de la consommation et inversement. Llasticit de la demande par rapport au revenu est donc en principe POSITIVE. Si e D/R = 1Si 0e D/R 1 Comment interprter les rsultats ? Consommation et revenu (d)croissent dans les mmes proportions. Ex : hausse de 10 % du revenu gnrant une augmentation de la dpense dun bien de 10 % La consommation (d)crot moins vite que le revenu Ex : C + 5 % ; R + 10 % e = 0.5 La consommation (d)crot plus vite que le revenu Ex : C+10 % ; R+5% e = 2
  • Page 24
  • Cest trs bien Pour quelles sortes de biens on a ces valeurs ? Pour comprendre il faut se souvenir de la classification des besoins vue dans le cours sur le problme conomique. Je parle des besoins primaires et des besoins secondaires Besoins primaires : il faut les satisfaire pour survivre ; les besoins secondaires, ce sont tous les autres.
  • Page 25
  • Ds le 19 me, le statisticien autrichien Engel stait intress ces volutions et avait constat que, lorsque le revenu augmente, la part du revenu consacre : lalimentation baisse Lhabillement et logement stagne (inexact aujourdhui) La satisfaction des autres besoins augmente. 0 1 Ex : alimentation ou lhabillement Quels biens ? biens satisfaisant les besoins primaires Au fur et mesure que les revenus augmentent, les besoins primaires, premiers satisfaire, finissent par tre rassasis . Une nouvelle hausse de revenu se tourne alors davantage vers la satisfaction des besoins secondaires. biens satisfaisant les besoins secondaires Ex : transport ou les tlcommunications. Pourquoi ? LOIS DENGEL Le coefficient budgtaire des biens primaires baisse Le coefficient budgtaire des biens secondaires augmente
  • Page 26
  • LELASTICITE DE LA DEMANDE PAR RAPPORT AU PRIX Rappel : En principe, les deux grandeurs varient en sens inverse : la hausse des prix entrane la baisse de la consommation (loi de la demande) et rciproquement. Llasticit de la demande par rapport au prix est donc NEGATIVE. e D/P = -1e D/P
  • Le degr de confiance Les taux de rmunration de lpargne Volume de lpargne Motifs de lpargne Formes de lpargne Crainte => + dpargne Crainte => + dpargne de prcaution faible => -dpargne Arbitrages fonction des taux et risques Le niveau de revenu + de R + dpargne Les caractristiques du mnage Jeune => - dpargne
  • Page 38
  • Essaie de rpondre toutes les questions poses, cherche un plan et ensuite rdige ta fiche.

Recommended

View more >