journal de l'ove janvier 2012

Download Journal de l'OVE janvier 2012

Post on 18-May-2015

591 views

Category:

Automotive

3 download

Embed Size (px)

TRANSCRIPT

  • 1. Le journal de lOVEJanvier 2011Dossier La Taxe Poids Lourds Nationale : une ralit horizon 2012 - 2013 Bonne anne tous, Lanne 2010 qui vient de sachever a t une anne charnire pour notre monde du vhicule dentreprise. Jamais, on a autant parl de mobilit, de dplacement, de technologie, de changement dhabitudes, de nouvelle culture du dplacement. LOVE a termin, Strasbourg, son cycle de confrences de lOVE Mobility Tour. Au cours de ces 12 derniers mois, prs de 1 800 personnes sont venues assister aux confrences de lOVE pour y dbattre des mobilits de de- main et essayer la production de vhicules lectriques mise Le Ministre de lEcologie, du Dveloppement Durable, des Transports et du Logement (MEDDTL) leur disposition par les construc- teurs. Maintenant que les esprits est, lheure de lcriture de cet article, en train de choisir le groupement qui aura pour mission sont sensibiliss au sujet et que de concevoir et de dployer le systme de collecte de la taxe nationale pour lensemble des poids lourds de plus de 3,5 tonnes circulant sur le territoire national. Quels sont les principaux pas falloir se contenter de mots mais passer laction. LOVE, en enjeux de ce projet lchelle nationale et lchelle europenne, limpact pour les entreprises 2011, continuera dtre aux cts de transport et pour les autres et, au-del, quelles perspectives pour les vhicules lgers ? des entreprises pour les accom- Lire p. 4 - 5 pagner dans ces mutations. De nouveaux cahiers aborderont ces Reportage USATendances sujets sous un angle encore plus pratique et nous organiserons des confrences avec toujours plus Voiture lectri-Le Vlo Assistance Electrique : de tmoignages, pour vous aider que : 70 minutesun nouveau venu dans le monde de projets. LOVE est reconnu pour tre le think tank de la mobilit pour convaincre lentreprise dentreprise. Nous voulons treIl est cologique : il met 1 g CO2/km, encore plus actifs en 2011, cestne gnre ni pollution locale, ni bruit. pourquoi nous crons les ate-Il possde le meilleur rendement nerg- liers de lOVE , qui seront un lieu tique de tous les moyens de transport. privilgi et restreint dchanges Il est dot des dernires technologies sur les concepts, expriences, lithium-ion. technologies qui feront avancerQui est-il ? Son nom tient en trois lettres : la mobilit dentreprise. Quelles Neovelo VAE (Vlo Assistance Electrique). annes passionnantes devant nous ! Restez connects lOVE. Revenons sur son histoire et rappelons Encore une excellente anne 2011Il amliore la sant et le moral de ceux ses caractristiques pour mieux com- pour vous et vos entreprises. qui lutilisent. prendre pourquoi les entreprises sont de Il est conomique : il libre du foncier,plus en plus nombreuses ladopter. Philippe Brendelbaisse les cots lis au transport.Lire p. 2 Innovations Zoom Le stationnement et la rechargeLAlsace automatique mains libres :prpare larrivela cl du dveloppement du vhiculedu vhiculelectrique en ville ?lectrique lectriques, aussiexhaustif que Le succs de la voiture lectrique en villele paiement se feront automatiquement.Ltape de lOVE Mobility Tour Strasbourg, convaincant, vient de faire sa sortie aux tiendra la possibilit pour ses utilisateurs Garantir une possibilit de recharge suren association avec le congrs Mobilis Etats-Unis. Destin au grand public, il de pouvoir se garer et surtout, la recharger chaque place de stationnement permettrasur la mobilit urbaine, a t loccasionest vendu en projections prives dans aussi facilement que leur tlphone porta- de diminuer la taille de la batterie et doncde faire un tour dhorizon sur les pre-le cadre de campagnes publicitaires etble. En se garant pour faire des courses le prix et le poids du vhicule. Telle est lamiers retours dexprience en matireRP. LEurope est la prochaine cible, pour ou aller un rendez-vous, lautomobiliste proposition de Modulowatt pour acclrerde vhicules lectriques et dhybrides un public qui veut en savoir plus sans se branchera sur une borne automatise ladoption du vhicule lectrique en ville.rechargeables. Lire p. 3 sennuyer ! Lire p. 7 et ne soccupera de rien : la recharge etLire p. 6 www.observatoire-vehicule-entreprise.com

2. TendancesLe Vlo Assistance Electrique : unnouveau venu dans le monde de lentreprise matrise du temps de trajet et srnit associe, exercice physique, acces- sibilit totale, faible foncier ddi au stationnement. 2. Pour les trajets professionnels de proximit entre deux sites proches, pour des tournes en zone urbaine dense, etc. le VAE est le moyen de transport le plus rapide, et le mode de transport individuel motoris au cot par kilomtre le plus bas. 3. Sil tait impensable il y a 10 ans pour une entreprise de faire rouler ses collaborateurs bicyclette (hormis quel- ques cas particuliers comme la Poste), les systmes de vlo en libre-service dploys dans de nombreuses villes ainsi que les progrs rcents raliss par les collectivits au niveau des am- nagements cyclables ont largement amorc le retour du vlo comme mode de dplacement de proximit normal. Dans le cadre professionnel, laccep- Neovelo tabilit du VAE est dautant meilleure que lassistance lectrique permet deIl amliore la sant et le moralannuellement (ce qui quivaut 15 % 300 et un trs haut de gamme gommer les efforts physiques non sou-de ceux qui lutilisent. des ventes de voitures particulires). 7 000 , la fourchette de prix pour un haits (par exemple la transpiration).Il est conomique : il libre du Viennent ensuite lAllemagne et les Pays- 4. Pour les entreprises qui ont ralisfoncier, baisse les cots lis auBas, avec environ 150 000 VAE achetsentre 1 000 et 2 500 TTC.un bilan carbone, les dplacements destransport. dans chaque pays en 2009. La France,collaborateurs sont presque toujoursIl est cologique : il met 1 g CO2/km,avec 25 000 VAE achets, dispose dune Les principales caractristiques dunne gnre ni pollution locale, ni bruit. marge de progression considrable. bon VAE sont : sources dmission de gaz effet deIl possde le meilleur rendement-serre. Ces missions peuvent gale-nergtique de tous les moyens Quest-ce quun VAE ?pements (cadre, fourche, freins, etc.),de transport. qui doivent tre adapts la puissancePlan de Dplacements dEntreprise.Il est dot des dernires technologies Un VAE est avant tout un vlo : son cadrede sa motorisation ; Lusage de VAE permet de les rduirelithium-ion. et ses quipements sont ceux dun vlo,Qui est-il ? Son nom tient en troisil se conduit comme un vlo, il relve delectrique sur la dure ;lettres : VAE (Vlo Assistance la mme lgislation dutilisation que leCes constats peuvent conduire la dci-Electrique). vlo, pas besoin de permis de conduire son utilisateur, en particulier en ce quision de mettre des VAE disposition desRevenons sur son histoire et rap-ni dassurance, pistes cyclables autori- concerne lautonomie procure par la salaris. Le Projet VAE proprementpelons ses caractristiques pour ses, port du casque facultatif, etc.batterie (lautonomie moyenne peut parler dmarre alors. Plus il associera lesmieux comprendre pourquoi les aller de 15 km plus de 100 km).futurs utilisateurs la dmarche, plus sesentreprises sont de plus en plus Mais cest aussi beaucoup plus : lors duchances de succs sont importantes.nombreuses ladopter.pdalage, le moteur lectrique alimentPour les entreprises qui se dotent de VAE, par une batterie rechargeable sur - Les principales tapes du projet sontLe VAE ou la renaissance dune secteur vient complter leffort fournirage, la rsistance des pneus la crevai- classiquement : sensibilisation deside qui a fait ses preuvespar le cycliste. Lassistance au pdalageson ou la commodit de mise en uvre varie fortement dun modle lautre, de la recharge sont galement essentiels.besoins, dterminer lorganisation Lide dadjoindre une motorisationmais on peut considrer que le moteur mettre en place), sances dessais,dappoint une bicyclette remonte dlivre la mme quantit dnergie que Pourquoi et comment desslection des modles, mise en placeplus dun sicle. En France, son essor celle fournie par le cycliste. Et ce jusqu entreprises adoptent-elles ledu systme de stationnement, de scu-commercial date des annes 1930 avec la vitesse de 25 km/h. VAE ?risation, de recharge et de rservation,un modle Philips dot dun moteur dploiement du dispositif.lectrique, puis des annes 1940 avecLe cycliste se fatigue donc deux foisLes entreprises qui se dotent de VAE ont Laccompagnement la conduite dule VloSolex, dot dun moteur ther- moins sur un VAE que sur un vlo clas- gnralement fait les quatre constatschangement est essentiel, pour vaincremique. Ce dernier a connu un succssique. Corollaire, le VAE multiplie parsuivants : les rsistances, favoriser lappropriationconsidrable dans les annes 1950 et deux son rayon daction effort quiva- 1. La question du transport domicile-tra-de ce nouveau mode de transport et60, avec plus de 300 000 units com- lent. Autre avantage : outre la distance,vail a un impact non ngligeable sur leurassurer son utilisation maximale.mercialises annuellement. Il a ensuite productivit : ponctualit, stress, effetsvolu vers un cyclomoteur avant de cause du franchissement de ctes nfastes sur la sant de la sdentaritLes VAE et leurs systmes associsdcliner dans les annes 1970. sont indolores en VAE. occasionne par le travail de bureau peuvent tre achets en propre parassocie lusage excessif de lauto- lentreprise ou lous en location longue - Quest-ce qui fait un bon VAE ? dure auprs de certains constructeursvelles gnrations de batteries issuesdes talents lorsquelle est mal desser-et revendeurs.de llectronique portable ont permisIl existe dans le domaine du VAE lavie par les transports en commun, cotde mettre au point les VAE actuels. Au mme diversit que dans celui de lauto- du stationnement voiture. Le VAE est Bonne route !Japon, 600 000 units sont achetesmobile. Entre des versions low costune rponse pertinente ces points :Aurore Fabre-Landry2 www.observatoire-vehicule-entreprise.com 3. ZoomLAlsace prpare larrive du vhiculelect