islam et musulmans - adream.e- .nous avons étudié la naissance d’une nouvelle religion (islam

Download ISLAM ET MUSULMANS - adream.e- .Nous avons étudié la naissance d’une nouvelle religion (Islam

Post on 08-Jun-2018

212 views

Category:

Documents

0 download

Embed Size (px)

TRANSCRIPT

  • ISLAM ET MUSULMANS : DE LA FONDATION A LA CIVILISATION

    ARABO-MUSULMANE

    Islam (avec un I majuscule) : le monde arabo-musulman ou la civilisation musulmane.

    islam (avec un i minuscule) : la religion des musulmans

  • Nous avons tudi la naissance dune nouvelle religion (Islam ou religion musulmane) au VIIme sicle dans lArabie et le dveloppement dune civilisation qui, par sa crativit, a apport

    beaucoup loccident au Moyen ge et au monde daujourdhui.

    I- Quest-ce que lIslam?

    LIslam est une nouvelle religion ne au VIIme sicle aprs JC ; qui signifie soumission Un Dieu unique.

    A- Une religion nouvelle apparue au VIIme sicle

    1. La religion musulmane apparat en Arabie (limite entre Asie et Afrique) avec Mahomet (prophte : porte parole de Dieu).

    2. Mahomet est n vers 570 La Mecque. Il est trs tt orphelin. Il devient marchand, caravanier et voyage beaucoup. Il rencontre des juifs et des chrtiens. A cette poque lArabie est polythiste.

    3 .Lors dune de ses retraites (isolement) dans une grotte du Mont Hira, lAnge Gabriel messager de Dieu dit Mahomet quil est un prophte: il doit transmettre le message de Dieu (Allah en arabe). Mahomet reoit la rvlation. Sa mission est de prcher (de rpandre) la soumission Allah ou islam.

    Cest une religion monothiste rvle. Les fidles sont les musulmans.

    Mahomet commence transmettre ce message la Mecque. En 622 il est chass de La Mecque (suite la destruction des idoles autour de la Kaaba) et fuit Yathrib qui va devenir Mdine (la ville du prophte) : cette fuite est appele Hgire : cest le dbut du calendrier musulman. (Aujourdhui nous sommes en 1429).

    4 . Mahomet va rapidement convertir la ville de Mdine sa religion. A sa mort en 632, une grande partie de lArabie est convertie lIslam.

  • B. Le message de Mahomet

    Mahomet cre une religion monothiste dont les rgles sont contenues dans un ouvrage: le Coran (en arabe : rcitation), livre sacr (qui vient de Dieu) qui dfinit la loi islamique (Charia), les cinq rgles que doit respecter tout musulman (les 5 piliers). LIslam est hritier du judasme et du christianisme. Il reconnat Abraham, Mose et Jsus comme des prophtes et cite des passages du TaNaQ (Bible hbraque) et de la Bible. Il dit que cette nouvelle religion vient complter et clturer le cycle entam par les 2 premires.

    Il se compose de 114 sourates ou chapitres, divises en versets. Elles dfinissent les obligations des musulmans :

    Les cinq piliers de lIslam sont: - croire en un dieu unique, Allah (monothisme) et Unicit de Dieu : "Il n'y a pas d'autre dieu qu'Allah et Mohammed est Son messager (prophte)."

    - pratiquer laumne (la zakatt)

    - jener du lever du soleil jusqu son coucher au cours du mois de Ramadan (la fte de lAd al-Fitr marque la fin de la priode de jene).

    - effectuer une fois dans sa vie le plerinage La Mecque (lieu de naissance et de vie de Mahomet) : le Hajj.

    - prier 5 fois par jour (Aube, Midi, Milieu daprs-midi, Coucher du soleil et Soire) en se tournant en direction de La Mecque. Ainsi le fidle est en lien direct avec Dieu, sans intermdiaire. Le vendredi, les hommes se rassemblent la mosque pour la prire collective. La mosque est le lieu de culte des musulmans: La mosque est aussi un lieu denseignement et de runion (couter des pomes, jouer aux checs), mais aussi un lieu o les cadis rendaient la justice au moyen-ge.

    Tout ceci doit permettre un bon musulman datteindre le Paradis.

    Il y a galement des interdits alimentaires.

    Sobrit: ne pas boire dalcool; pas de porc; pas de sang, pas danimal sacrifi, Pas de jeu de hasard, pas de reprsentation de Dieu ou de lhomme (do les nombreuses calligraphies dans les mosques et palais musulmans).

  • 1

    1

  • La fontaine et la salle des prires en arrire-plan de la Grande Mosque des

    Omeyyades de Damas

    Le minbar de la mosque de Damas

    Mosaque avec de la calligraphie. Mosque de Natanz en Iran. By Mary Loosemore .

    Le mihrab principal

  • Le pouvoir des Califes (successeur de Mahomet, chef politique, militaire et religieux la tte dun califat)

    Mahomet n'a pas dsign de successeur. A sa mort, les rivalits divisent la communaut musulmane. Les partisans d'Ali, gendre de Mahomet (mari de sa fille Fatima), reconnaissent comme calife (chef religieux) qu'un descendant du Prophte:

    ce sont les CHIITES. Ils s'opposent aux SUNNITES partisans de la tradition qui reconnaissent comme calife celui qui est le meilleur des

    musulmans. Ali ayant t assassin et ses fils morts lors de combat, le califat revient une famille sunnite, les Omeyyades, qui

    installe sa capitale Damas. Trop vaste, lEmpire se morcelle (se divise). En 750, les Omeyyades sont assassins par les Abbassides qui installent leur capitale Bagdad. Un Omeyyade parvient gagner lEspagne o il fonde le Califat de Cordoue. En Egypte, un descendant

    dAli et de Fatima installe au Caire une dynastie chiite, celle des Fatimides. Donc 3 califats se partagent le monde musulman de lEspagne au Moyen Orient actuel.

    L'unit de lEmpire n'est maintenue que par la langue et la religion.

  • Naissance dun monde arabo-musulman au VIIme sicle qui stend de lEspagne la Chine entre le VIIme et le VIIIme sicles

    1. Les territoires conquis aprs la mort de Mahomet sont lEurope: Espagne, lAfrique: Maghreb, Egypte, lAsie mineure et centrale

    LE SORT RESERVE AUX VAINCUS Cela a permis aux communauts non musulmanes de se maintenir en terres musulmanes : condition de respecter la religion dominante et de payer collectivement les impts, les communauts religieuses taient autonomes.

  • III- Les apports des arabes dans le monde Les arabes vont apporter tout autour de la Mditerrane des inventions nouvelles. A. Une nouvelle manire de voir le monde 1. Dans quels domaines les arabes font-ils des dcouvertes? Progrs dans la mdecine et chirurgie : le diagnostic, hygine, lanesthsie. Avicenne reste un gnie de la mdecine

    du moyen-ge. Certains mots actuels viennent de larabe : caf, sofa, matelas, sucre, alcool, orange Transmission (depuis lInde) des chiffres et du 0 remplaant les chiffres romains 2. Ils tudient lastronomie (tude du ciel), Ils sont les premiers dcouvrir que la Terre est ronde. Crent des

    cartes. Et rapporte de Chine la boussole. 3. Larchitecture exemple: les mosques. Ce sont des monuments qui imitent la maison de Mahomet Mdine. On y trouve des arcs, des arabesques... Pour plus dinfos mais toujours trs simples, vous pouvez consulter ce site : http://www.ambafrance-ma.org/efmaroc/fontaine/college/IDD2006/iddg1.htm B. Les arabes dveloppent le commerce Le monde musulman se situe au carrefour de lEurope, de lAfrique et de lAsie. Par consquent, le commerce est une

    activit essentielle. Les marchands se dplacent dun bout lautre de lempire. Ils vont aussi jusquen Afrique noire ou en Extrme

    Orient chercher des produits.

    Ces produits sont redistribus dans lEmpire et en Occident. Les marchands forment des caravanes et se dplacent avec des chameaux en faisant des tapes dans des htels entrepts, les caravansrails. Le monde musulman occupe une position intermdiaire par rapport au reste du monde et il contrle les points de passages maritimes les plus importants: dtroit de Gibraltar, Bosphore, Mer Rouge, golfe Persique... Ce qui le met dans une situation de carrefour commercial entre l'Occident et les autres pays. Caravanes de chameaux (dans les rgions les plus froides) ou de dromadaires (dans les rgions les plus chaudes).

  • C. La civilisation arabo-islamique Civilisation : groupe de personnes qui ont en commun la mme

    organisation politique, partageant les mmes gots artistiques et les mmes croyances.

    1. La religion musulmane qui met en place des lois, des manires de vivre

    2. Les apports dans la science etc.: les arabes dveloppent les sciences et les arts

    3. Le commerce: grce au commerce les arabes transportent des marchandises et entrent en contact avec dautres

    civilisations. Conclusion: La civilisation arabe a conquis une grande partie

    des rives de la Mditerrane. Ils ont apport de nombreuses nouveauts (science, agriculture (norias pour irriguer),

    commerce). Mais aussi Les villes musulmanes

    La civilisation musulmane sest surtout dveloppe dans les villes.

    La ville est le cadre de la civilisation musulmane et vers l'an mil, les villes de l'islam sont parmi les plus grandes

    agglomrations du monde: 1,5 M d'habitants Bagdad; 500 000 Cordoue et plus de 300 000 Damas. (En comparaison, Paris ne comptera 400 000 habitants quau XVIIme sicle).

    La ville souvent protge par des remparts sert de relais pour les hommes, les marchandises et les ides; elle s'organise

    autour de 3 ples: Un centre politique et administratif o sige le souverain ou

    son reprsentant qui demeure dans Un palais fortifi, appel Casbah en Afrique du nord.

    Un carrefour commercial avec ses souks. Lartisanat est trs actif.

    Une capitale religieuse et intellectuelle avec les mosques et les madrasas (coles coraniques)

    Les 3 fonctions, religieuse, politique et conomique se regroupent dans le quartier de la Mdina.

  • IV] Les sciences et les arts Les musulmans ont utilis et dvelopp le savoir des peuples qu'ils ont soumis et les connaissances des civilisations voisines de lInde et de la Chine. 1) Le savoir Dans la civilisation musulmane, le livre a une trs grande importance. Les bibliothques ont t cres par les califes ou les mirs et regroupent les ouvrages aussi bien arabes qu'trangers. 2) Les sciences Les mathmatiques ont t dveloppes par les Arabes; ils adoptent les chiffres indiens que nous appelons c