horizons 83

Download Horizons 83

Post on 07-Mar-2016

214 views

Category:

Documents

1 download

Embed Size (px)

DESCRIPTION

Horizons 83

TRANSCRIPT

  • Faites la fte !

    [Revue Priodique de lAssociation Royale des Ancien(ne)s Elves du Collge Saint-Michel - Juin 2012]

    83

  • > 1

    Ad Maiorem Dei Gloriam[Horizons Saint-Michel N83 - Juin 2012]

    Juin marque le terme dune nouvelle anne scolaire. Celle-ci fut riche en vnements marquants que nous vous avons relats tout au long de nos numros de-Horizons, votre revue on line qui achve dj sa deu-xime saison littraire avec un nombre toujours crois-sant de lecteurs. Nous nous en rjouissons. Nous vous en remercions.

    Lanne avait dbut de faon festive par notre grande soire de retrouvailles du 16 septembre en lEspace Centenaire du Collge. Vous y tiez plus de 1000 de tout ge vous retrouver autour dune centaine de professeurs retraits ou en fonction actuellement. Que de visages retrouvs dont les photos sont toujours consultables sur notre site www.aesm.be (rencontre du 16/9). A cette entame festive entre Ancien(ne)s r-pond comme en cho la proclamation en ce mois de juin des 230 rhtoriciens de la promotion 2012 qui nous souhaitons la bienvenue et dont vous dcouvri-rez les visages la fin de ce numro. Quils soient les bienvenus dans leur association !

    Vous le savez, e-Horizons en juin est sensiblement diffrent des autres numros puisque ce sont les pro-fesseurs qui prennent le clavier et vous livrent leur actualit du Collge pour permettre aux rdacteurs habituels de se consacrer leur session universitaire. Ainsi Frdric Mercier, voquera la nouvelle cellule Amnesty International cre au Collge. Vincent de Vos et son lve Florence Rolin vous feront partager leur passion pour la musique classique et la faon dont ils la communiquent leur classe. mon tour et selon la coutume, jillustrerai en mots et en images quelques moments forts du troisime trimestre dont la traditionnelle fte du Collge mais galement un pro-jet original et fort auquel ont collabor deux classes de rhtorique en vue de linauguration du tout nouveau Mmorial sur lHolocauste et les Droits de lHomme la Kazerne Dossin Malines.

    Vous tes nombreux publier des ouvrages aussi varis quintressants. Henry Vanderlinden vous pr-sentera enfin quelques-unes de ces publications. Cest pour nous loccasion de vous rappeler que vous pou-vez nous faire parvenir vos publications au secrtariat de lAESM (Bd. Saint-Michel, 24 1040 Bruxelles) si vous souhaitez que nous en fassions cho dans une rubrique qui deviendra rcurrente ds septembre.

    toutes et tous, nous souhaitons dexcellentes va-cances remplies de projets, de joie, de repos et de soleil ! Nous nous rjouissons de vous retrouver en septembre pour une nouvelle anne o, selon le vu cher lAESM, les souvenirs et lexprience des uns et des autres contribueront dynamiser lavenir de tous !

    sommaire

    Association Royale des Ancien(ne)s Elves du Collge Saint-Michel (AESM) 24 Boulevard Saint-Michel, 1040 Bruxelles E-mail: contact@aesm.beSite Internet: www.aesm.be Compte bancaire: 191-7110461-36 Compte spcial cotisations: 742-0087977-33

    Comit de rdactionAmaury Arnould (Ads 2007), rdacteur en chef ;Baudouin Hambenne (Ads 1980), cordacteur en chef ;Philippe Stivenart ; Marie de Bellefroid (Ads 1999) ; Quentin Renson (Ads 2007) ; Guillaume Possoz (Ads 2007) ; Thibaut Radomme (Ads 2007) ; L Binh Tu Pham (Ads 2006). La revue est distribue tous les Anciens du Collge.La cotisation lAESM est fixe : 30 pour les Anciens & Anciennes sortis avant 2000, 100 ou plus pour les membres dhonneur. 10 pour les Anciens et Anciennes sortis en 2000 et aprs.

    Attention, les cotisations doivent tre verses sur le compte spcial 742-0087977-33 avec votre ID et vos nom et prnom. LAESM a attribu un ID chaque Ancien(ne) ; Il figure sur tous les courriers adresss par lAESM aux Ancien(ne)s. Si vous lavez gar, envoyez un email contact@aesm.be

    Sauf restriction de son auteur, la correspondance adresse lAssociation ou aux membres du comit de rdaction est susceptible dtre publie en tout ou en partie. La correspondance destine au comit de rdaction doit tre adresse :

    Amaury Arnould, Rdacteur en chef,24 Boulevard du Collge Saint-Michel, 1040 BruxellesE-mail: amaury.arnould@aesm.be

    Les articles nengagent que la responsabilit de leurs auteurs.

    1 Editorial

    2 Quand une cellule fait progresser les droits de lhomme

    4 Une prestation pianistique

    6 Kazerne Dossin

    8 Faites la fte !10 Quelques livres

    12 Jalons

    13 Photos de classe

    ditoChre lectrice, Cher lecteur, Baudouin Hambenne,Professeur titulaire de rhtorique.

    Cordacteur en chef (Ads 1980)

  • > 3> 2

    Une quinzaine dlves habills en soldat pntrent rapidement dans la cour 1-2, occupent un primtre stratgique et se figent pendant de longues minutes. Voil un spectacle qui aura certainement intrigu bon nombre de visiteurs le samedi 12 mai dernier, jour de la fte du Collge. Il sagissait dune opration orches-tre par les lves de la cellule Amnesty International dans le cadre dune campagne de sensibilisation au sort des enfants soldats. Pour ceux qui en doutaient encore : nos lves sengagent et ils le font de manire originale et efficace.

    En janvier dernier, et dans la foule de lextraordinaire succs de la vente de bougies ralise au profit de cette ONG, madame Ptillon et monsieur Lonard, ac-

    tifs en faveur de lorganisation depuis des annes, ont propos des lves de 4e et de 5e annes de crer une cellule Amnesty au collge. Seize lves ont r-pondu cet appel.Puisque certains de ces lves appartiennent ma classe de 5T4 et que jai ds lors eu loccasion dap-prcier leur engagement au cours des derniers mois, jai souhait partager mon enthousiasme avec les lec-teurs dHorizons.

    Si certains dentre eux taient dj des familiers dAmnesty parce que leurs proches soutenaient cette association depuis des annes, le dclencheur de leur engagement fut leur participation la campagne de vente des bougies de novembre dernier. La 5T4 tait

    Actualits du Collge Saint-Michel

    Quand une cellule fait progresser les droits de lhomme

    avec la 4T8 une des deux classes pilotes, et ces lves se sont mobiliss de manire exceptionnelle en assu-rant des permanences pendant une semaine durant les rcrations, en passant dans les classes pour sen-sibiliser les autres lves Le rsultat, plus de 8.900 euros, fut la hauteur des efforts consentis. Llan tait cr, encore fallait-il que cet enthousiasme initial se confirme sur la dure. Cest cette constance qui me parat la plus remarquable. Les lves de la cel-lule se runissent tous les 15 jours. Monsieur Lonard et madame Ptillon assistent certaines runions, mais ils ont pris le parti de laisser les lves dcider en parfaite autonomie de la forme quils donneraient leur engagement. Les ralisations concrtes nont dailleurs pas manqu : les lves du groupe Oxfam et ceux de la cellule Amnesty ont particip une jour-ne de formation au cours de laquelle ils ont appris organiser des oprations de sensibilisation comme celle de la fte du Collge ; ils ont mis sur pied une premire action lors de la journe de la femme, ils ont cr un groupe public sur facebook, puis ont anim un stand dinformation durant la fte du collge.

    Cet engagement a t pour bon nombre dentre eux une prise de conscience de la situation des droits de lhomme dans le monde. Amnesty diffuse en effet une information trs riche et met sur pied des ren-contres avec des tmoins privilgis. Toutefois, ces lves disent avoir surtout pris conscience de la force de lengagement non violent et de lefficacit de petits gestes a priori anodins comme la signature dune pti-tion pour faire avancer une cause.Le bilan des cinq derniers mois est donc enthousias-mant, mais les lves de la cellule ne comptent pas en rester l. Ils voquent dj la ncessit pour lan prochain dorganiser un peu mieux la communication dans les classes, de mieux faire connatre la cellule dans un collge o les activits ne manquent pas et dassurer la relve.

    Lorsque lavocat britannique Peter Benenson dcida de fonder Amnesty International en 1960, lopinion publique ntait pas aussi sensibilise quaujourdhui luniversalit de la notion de droits de lhomme, mais grce au travail patient de milliers de bnvoles, ces droits ont progress dans bien des parties du monde. Cependant, bien des batailles doivent tre encore me-nes et certains de nos lves ont compris quil ntait pas ncessaire dattendre larrive dans la vie adulte pour agir en citoyen responsable.

    www.amnesty.org

    Frdric Mercier

  • > 5> 4

    De la musique avant toute chose Cest autour de cette clbre citation de Paul Verlaine que sest arti-cule la prestation pianistique destine aux lves de cinquime de Monsieur de Vos, dans le cadre du cours de franais, le 7 mai 2012. Ctait une opportunit pour chacun de comprendre les liens troits qui unissent, depuis si longtemps, musique et littrature.

    Cest dans une pice spacieuse, sobre, aux murs blancs ponctus de couleurs grce la prsence de quelques touches picturales et autres objets discrets ornant les lieux, que les tudiants ont eu la chance dassister au jeu de mains de leur professeur de fran-ais, transform, pour loccasion, en vritable virtuose du piano. Arms de leurs stylos, prts prendre notes des nombreuses et prcieuses informations livres par leur enseignant tout au long de la sance, ils ont

    pu percevoir le monde musical travers des compo-sitions de gnie qui ont marqu les sicles, de la Sarabande baroque de Haendel aux tons jazzy de la bande originale de James Bond .

    Ainsi, dans une ambiance sereine et studieuse, les spectateurs et auditeurs du jour ont tendu leurs oreilles curieuses afin de ne pas perdre une minute du concert qui leur tait propos. Cependant, tant donn les contraintes temporelle (seulement deux priodes de cinquante minutes) et scolaire (informa-tions mmoriser), certains ont regrett la trop forte importance accorde aux anecdotes, aux