henry corbin - l'homme de lumière dans le soufisme iranien (1971)

Download Henry Corbin - L'Homme de Lumière dans le Soufisme Iranien (1971)

Post on 01-Feb-2016

122 views

Category:

Documents

11 download

Embed Size (px)

DESCRIPTION

A precious work by Henry Corbin, dealing with the Theosophy of Light within the Islamic Tradition.

TRANSCRIPT

  • HENRY CORBIN

    L'HOMME DE LUMIRE

    DANS LE SOUFISME IRANIEN

    Editions PRSENCE

  • ** C H E Z L E 1\1 E M E E D 1 T E U R **

    COLLECTION LE SOLEIL DANS LE CCEUR

    I - Michel RA YENNE. - Initiation la mditation. 2 - Guru NANAK. - Jap Ji.

    Enseignement initiatique du guru Nanak (XIVe s.) Traduit en espagnol.

    3 - Swami ABHISIKTANANDA (Dom H. LE SAUX, ). Gnn"nanda. Un matre spirituel du pays tamoul. Traduit en anglais, allemand, tamil.

    4 - Henry CORBIN. - L'homme de lumire dans le soufisme iranien Traduit en anglais.

    5 - Archimandrite SOPHRONY. - Starets Silouane, moine du Mont Athos. (1866-J 938). Vie - Doctrine - Ecrits. Traduit en italien, anglais, allemand, espagnol.

    6 - Pl. DESEILLE. - La fournaise de Babylone (Guide spirituel). 7 - Victor ARMINJON .:._ La Russie Monastique.

    Traduit en anglais. 8 - Emile SIMONOD. - La Prire de Jsus

    (selon l'vque Ignace Briantchaninoff). 9 - Roger GODEL. - Essais sur l'exprience libratrice.

    10 - Bernard GORCEIX. - Flambe et Agonie (Mystiques du XVII' sicle allemand) ..

    11 - or Thrse BROSSE. - La Conscience-Energie . structure de l'homme et de l'univers. Traduit en espagnol.

    12 - Grard VIAUD. - Magie et coutumes populaires chez les Coptes d'Eg)pre.

    13 - Ignace BRIANTCHANINOV. - Introduction la f radition asctique de l'Eglise d'Orienl.

    14 - Pre H. LASSIAT. - L'act~alif de la catchse apostolique. 15 - Henri LE SAUX. - Initiation la spiritualit des Upanishads.

    Traduit en allemand. 16 - Georges VALLIN. - Voie de gnose et voie d'amour. 17 - Robert SAILLEY. - Le bouddhisme tantrique indotibtain ou

    Vhicule de diamant . 18 - Pre Michel-Philippe LAROCHE. - Thotokos. 19 - Henri LE SAUX. - Intriorit et rhlation. 20 - Ferevdoun FARROKH. - Symbolisme de l'orientation. 21 -- Docteur Henry AUBIN - Les univers parallles. 22 - Jean-Franois DUVAL. - Heidegger et le Zen 23 - Michel Granger et Yves Torre. - L'homme. conscience de la matire. 24 - Maela et Patrick Paul. - I.e chant san des neqdes.

  • Tous droits de traduction, de reproduction et d'adaptation de la prsente dition franaise rservs pour tous pays

    Henri Viaud, 1971, Printed in France

    Editions PRESENCE c Aubard ,

    Saint-Vincent-sur-Jabron 04200 SISTERON

  • ' L'HOMME DE LUMIERE DANS LE

    . SOUFISME IRANIEN

  • DU MEME AUTEUR

    Histoire de la Philosophie Islamique (coll. Ides). Ire partie : Des ~rigines jusqu' la mort d'Averros (1198), Gallimard 1964. - Hme partie =.~

  • Le soleil dans le cur Collection dirige par M.-M. DAVY

    HENRY CORBIN

    ' L'HOMME DE LUMIERE DANS LE

    SOUFISME IRANIEN

    EDITIONS PRSENCE

  • TABLE DES MATIERES

    1. ORIENTATION ............................................................................... 11 1. Le ple d'orientation................................................................. 12 2. Les symboles du nord................................................................ 14

    Il. L'HOMME DE LUMIERE ET SON GUIDE ................. 23 1. L'ide hermtiste de la Nature Parfaite ...................................... 24 2. Le Nos d'Herms et le Pasteur d'Hermas .................................. 36 3. Fravarti et Walkyrie ................................................................... 38 4. Le Jun1eau cleste ................................................. 43

    III. SOLEIL DE MINUIT ET POLE CLESTE ........................................ 48 1 . Le nord comisque et la thosophie orientale de

    Sohravard ( 1191) .... .... . .. .. .......... .. ..... ... ... ....... ... ........... ........... 49 2. Visions du ple chez Rzbehn de Shrz ( 1209) ....................... 60 3. Le ple comme demeure de l'ange Sraosha ................................ 63

    IV. VISIO SMARAGDINA .................................................................... 71 1. Najmoddn Kobr ( 1220) .......................................................... 72 2. Lumire et combat spirituel ....................................................... 76 3. l....a trilogie de l'nle .................................................................... 77 4. Le semblable avec le semblable ................................................. 79 5. l....a fonction du dlzikr ................................................................. 84 6. La lumire verte ......................................................................... 87 7. Les sens du suprasensible .. ........................................................ 91 8. Les orbes de lumire . .. ...... .. ........ .. ... ... .... ... .. ... ... ... ............ .... .... 93 9. Le Tmoin dans le Ciel ........................................................ 95

    1 O. La Balance et l' Ange .................................................................. 1 OO

    V. LUMIERE NOIRE............................................................................ 109 1. Lumire sans matire ................................................................ 110 2. Doctrine des photismes chez Najm Rz ( 1256) ........................ 113 3. l....a lumire noire dans la Roseraie du Mystre (1317) .......... 120

    VI. LES SEPT PROPHETES DE TON ETRE ..................... .................... 131 1. 'Aloddawleh Semrnn (1336) ................... ....................... ......... 132 '"' Le monde des cou leurs et l'homme de lumire . .. .... .. .... ........ ..... 141 3. Les couleurs physiologiques selon Gthe ............................ 148

    INDEX 155

  • Orientation

    Chapitre I

    Orientation .. . une lampe brlant avec l'huile d'un olivier qui n'est ni de l'Orient ni de l'Occident. s'enflammant sans mme que le feu la touche ... Et c'est lumire sur lumire.

    Qorn 24: 35

    11

  • 12 L'homme de lumire dans le soufisme iranien

    1. Le ple d'orientation (1)

    L'orientation est un phnomne primaire de notre pr~s

  • Orientation 13

    phnomne n'est pas rgl et diversifi par le mode mme de la prsence humaine qui s'oriente? D'o alors l'importance primordiale du nord et du concept du nord : c'est suivant la manire dont l'homme prouve intrieurement la dimension verticale de sa prsence, que prennent leur sens les dimensions horizontales.

    Or, un des leitmotive de la littrature du soufisme iranien, c'est la Qute de l'Orient , mais cette Qute est celle d'un Orient dont on nous avertit, ou dont nous comprenons d'emble, qu'il n'est ni situ ni situable sur nos cartes gographiques. Cet Orient n'est compris dans aucun des sept climats (les kesh var) ; il est en fait le huitime climat. Et la direction dans laquelle ce huitime climat requiert qu'on le cherche, n'est pas - l'horizontale mais la verticale. Cet- Orient mystique suprasensible, lieu de l'Origine et du Retour, objet de la Qute ternelle, est au ple cleste; il est le Ple, un extrme-nord, si extrme qu'il est le seuil de li dimension au-del .C'est pourquoi il ne se rvle qu' un mode dtermin de prsence au monde, et ne peut se rvler que par ce mode de prsence. Il en est d'autres auxquels il ne se rvlera jamais. Ce mode de prsence est prcisment celt.Ii qui caractrise le mode d'tre du soufi, mais en sa personne aussi celui de toute la famille spirituelle laquelle le soufisme, et nommment le soufisme iranien, se rattache. L'Orient que cherche le mystique, Orient non situable sur nos cartes, est dans la direction du nord, au-del du nord. De ce nord cosmique choisi comme point d'orientation, seule une marche ascensionnelle peut rapprocher (2).

    Une premire consquence que l'on entrevoit, c'est vrai dire une dislocation des contrastes rglant les classifications de la gographie et de l'anthropologie exotriques, c'est--dire en restant aux apparences. Orientaux et occidentaux, nordiques et hommes du sud, ne seront plus reprables selon les caractres qui leur taient attribus; ils ne seront plus situables relativement aux coordonnes habituelles. Il restera se demander quel moment se produit pour l'homme d'Occident la perte de la dimension individuelle irrductible aux classifications fondes sur le seul sens gographique exotrique. Alors il peut se faire que, de mme que nous avons appris comprendre l'alchimie comme signifiant tout autre chose qu'un chapitre d~ l'histoire ou de la prhistoire des sciences, la cosmologie gocentrique nous rvle aussi son vrai sens, un sens qui, lui non plus,

    (2) Sur les anciennes Mappae mundi reprsentant plutt une idale divisio orbis o l'Orient est port dans le sens de la hauteur, tandis que Jrusalem figure au centre, voir les suggestives remarques de L.-1. Ringbom, Graltempel und Paradies, Stockholm 1951, pp. 254 ss.

  • 14 L'homme de lumire dans le soufisme iranien

    ne ressortit pas l'histoire de nos sciences. Peut-tre en rai.son de la perception du monde, du sentiment de l'univers sur lequel 1~ repose, convient-il de mditer et d'apprcier le gocentrisme essentiellement la manire de la construction d'un mandala.

    C'est ce mandala qu'il convient alors de mditer pour. retrouver la dimension du nord dans sa puissance symbolique, pmssance telle qu'elle ouvre le seuil de l'au-del. C'est ce nord qui a t perdu , lorsque par une rvolution de la prsence humaine, rvolution du mode de cette prsence au monde, la Terre s'est trouve perdue dans le ciel . Perdre le nord : ne plus pouvoir distinguer entre le ciel et l'enfer, l'ange et le dmon, la lumire et l'ombre, lnconsci~nc~ et la transconscience. Prsence sans dimension verticale, rdmte a chercher le sens d'une histoire en imposant d'autorit les termes d~ rfrence, impuissante saisir les formes dans le sens de la hauteur, ~ renouveler l'lan immobile des arcs d'ogives, mais experte a superposer d'absurdes paralllpipdes. Et l'Occidental s'.tonne devant la spiritualit islamique fascine par la mmoration du cove?ant.

Recommended

View more >