grimpe hiver 2012

Download Grimpe Hiver 2012

Post on 21-Mar-2016

214 views

Category:

Documents

0 download

Embed Size (px)

DESCRIPTION

Terrain de jeu global Initiation latine Destination grimpe Profil Dung Nguyen Un retour dans le temps

TRANSCRIPT

  • 1 > grimpE

    DESTINATION

    GRIMPE

    TERRAINDE JEU GLOBAL

    UN RETOUR DANSLE TEMPS

    TERRAINDITO

    PROFIL Dung nguyen

    INITIATION LATINE

    > numro 3, dcembre 2012

  • 2 > grimpE

  • grimpE < 3

    Jamais il naura t plus facile pour les grimpeurs de sparpiller un peu partout dans le monde pour aller tter de la roche, de la glace, ou de hautes montagnes. Jai dj voyag pas mal dans ma vie de grimpeur. Et malgr tout, je le confesse, je suis mme plutt envieux lorsque je sais que des amis organisent un voyage.

    Ce nouvel environnement global cre maintenant des problmatiques complexes.

    Bien sr, la grimpe peut permettre un certain dveloppement touristique, notamment des endroits o il ny aurait pas eu de visiteurs autrement. Et peut-tre certains jeunes vont-ils dcouvrir une discipline qui les mnera vers un meilleur milieu ou un meilleur mode de vie, qui sait ?

    Mais cette facilit voyager provoque un lot de problmes auxquels les solutions napparaissent pas videntes premire vue. Lanne 2012 en aura t un exemple funeste.

    La saison dernire, dbutants et vtrans sentassaient au camp de base de lEverest. Les permis descalade, autrefois inaccessibles, sont dsormais la porte de quiconque avec une certaine motivation.

    Et pour se rendre au sommet du Toit du monde, les technologies abondent. Les prvisions mto sont dune prcision remarquable, et les secours hliports sont maintenant envisageables. Mais tout cela un prix.

    La file interminable dalpinistes qui ont tent le sommet, en mai, en est une consquence directe. Quatre grimpeurs, dont une Canadienne, sont dcds lors de la descente.

    Dans son plus rcent bouquin, The Wild within, Simon Yates dplore que certains grimpeurs sen remettent la technologie pour sen sortir il cite lexemple de cinq alpinistes israliens, qui se servent dun portable pour tre secourus alors quils sont perdus prs de la frontire entre lArgentine et le Chili, trs loin de toute civilisation. Heureusement, ils ont t retrouvs sains et et saufs par un guide local.

    Ce ne sont l que quelques-unes des difficults que lescalade et lalpinisme vont prouver au cours des prochaines annes. Un faux sentiment de scurit peut aisment se dvelopper chez les

    nouveaux grimpeurs, lide que lon puisse maintenant connatre les humeurs de la montagne ou se faire secourir tout moment. Et ce mme sentiment peut se manifester chez les autres grimpeurs, sportifs, bloqueurs ou de trad, tous autant quils sont. Le fait demeure, cependant, que de grimper dans un endroit frquent nest pas la garantie de la scurit, et quil vaut mieux tre prt sil y a un problme que dtre dsol de ne pas ltre. Une dgaine fixe use, une prise qui brise, des conditions mto qui se dgradent rapidement, notre terrain de jeu peut savrer dangereux, et il faut savoir le reconnatre, y porter attention.

    Ce sera peut-tre le dfi de notre gnration et de la prochaine gnration de grimpeurs: garder en tte que la technologie apporte des avantages, mais ne peut pallier lexprience. Dautant quil est bien facile de se rendre nimporte o sur la plante pour grimper.

    par David Savoie Rdacteur en chef david_savoie@hotmail.com

    Ventes et publicits: EscaladeQuebec.com info@escaladequebec.com

    Mise en garde : Lescalade comporte desrisques pouvant causer des blessures ou un dcs. Toute information ou tout conseil reu par le prsent magazine ne dispense quiconque dvaluer lui-mme les risques auxquels il peut tre expos. EscaladeQuebec.com recommande dacqurir les connaissances et lexprience ncessaires avant de saventurer en paroi, en montagne ou sur toute structure verticaale. Vous devez accepter les risques et responsabilits inhrents pouvant survenir lors de la pratique de vos activits.

    Tous droits rservs EscaladeQuebec.com : Le contenu de ce magazine ne peut tre reproduit, en tout ou en partie, sans le consentement explicite de lditeur. Les opinions qui sont exprimes sont celles des auteurs; elles ne refltent pas ncessairement la position dEscaladeQuebec.com.

    dito

    Page couverture Crdit photo : Charles Lalibert

    Le terrain De jeu gLobaL

  • 4 > grimpE

    chinookaventure.com

    iL a une iDe pour LeScaLaDe junior au Qubec et au canaDa. et titre Dentraneur nationaL, Dung nguyen a DveLopp une recette Qui fonctionne pour crer DeS championS ou SimpLement DeS jeuneS aDuLteS Qui ont trouv Leur chemin. ceSt une raiSon tout intime Qui Le pouSSe faire ce travaiL.

    Il est assis tranquillement dans un caf de Pointe-Saint-Charles, Montral, au moment o je le rencontre. Cest la preuve que certaines choses ont beaucoup changes pour Dung Nguyen. Il ny a pas si longtemps, il tait encore propritaire dun gym descalade dans lOuest canadien.

    Avec ses lunettes sur le bout du nez, des cheveux dbne et une vive nergie, il ne fait pas ses quarante ans. Son sourire trahit un peu son ge, rvlant des pattes doies autour des yeux. Son secret de Jouvence? Ce sont les jeunes quil entrane qui le garde aussi motiv et nergique, dit-il.

    Dung Nguyen est constamment entour de jeunes, et ce, depuis prs de 20 ans maintenant. Ces jours-ci, il entrane lquipe junior nationale et soccupe aussi de lquipe dAllez-Up depuis quelque temps. Le plus jeune de lquipe a 10 ans, le plus vieux, 18. Et il semble adorer tout le temps quils passent avec eux.

    Cette relation avec les jeunes grimpeurs a commenc dans sa petite salle de Canmore. lpoque, The Vsion contrastait avec le dcor de hautes montagnes. Peu de gens taient intresss faire du bloc ou de lescalade sportive quand ils pouvaient aller faire du ski ou de lalpinisme. Il russit intresser quelques jeunes sentraner pour lescalade, et forme bientt une quipe. De fil en aiguille, il se retrouve impliqu dans lentranement de lquipe nationale.

    La mthode Nguyen va lencontre de tous les manuels dentranement, et il le sait. Il faut laisser la thorie de ct, et regarder comment on fait les choses, explique-t-il. Il dit avoir pass de nombreuses heures observer les gens grimper, et cela permet de bien comprendre lessence dun bon mouvement. Cela lui permet aussi de se mettre dans la peau dun autre grimpeur, et ainsi donner des indications sur ce qui pourrait laider. Ses entranements se font notamment sur de petits murs de bloc, ce qui facilite la communication et permet une rtroaction trs rapide. Ce quil impose ses jeunes, il se lest dabord impos lui-mme. Je suis un spcimen parfait pour tester mes mthodes, je suis un rat de gymnase, dit-il en riant.

    Mais la mthode porte fruit. Lquipe junior nationale a rafl de nombreuses mdailles au cours des dernires annes dont plusieurs dor, notamment grce son travail. Et chaque anne, au moins un jeune de lquipe quil entrane se qualifie pour lquipe nationale quand

    Dung nguyEn KaLymnos 2011

    LhoMME avEc unE

    vision Dung nguyEn

  • grimpE < 5

    ce nest pas deux ou trois ! Selon lui, quand un entraneur autrichien salue tes mthodes, tu comprends la valeur de ce que tu fais.

    Dung dit aimer donner des cls aux jeunes afin quils se dveloppent. Quand tu commences avec un jeune, tu apprends le connatre quand il a 8 ans et tu le regardes grandir, voluer. Quand 19 ans, les jeunes se sont trouvs des buts, cest mission accomplie, dit-il.

    Les parents peuvent tre des obstacles au dveloppement de leurs enfants souvent bien malgr eux. Bien souvent, ils sont craintifs, lescalade apparaissant comme un sport extrme leurs yeux. Il faut faire de lducation auprs des parents, dit lentraneur.

    En comptition, il suffit parfois dune seule parole dun parent pour dtruire toute une anne dentranement. Jai vu a souvent, relate Dung Nguyen. Les enfants, trs concentrs, sont parfois dstabiliss par une parole de leur pre ou de leur mre mme si cest un encouragement.

    Dans certains cas, il faut aussi ddramatiser le sport. Des parents exigent par exemple le port du casque, mme lorsque ce nest pas ncessaire. Il faut donc que lentraneur parlemente avec eux pour parvenir une entente ce sujet.

    Pourquoi simpliquer auprs des jeunes lintresse tant ? Ils me donnent beaucoup dnergie, comme une petite touche de magie dit-il. Mais il y a galement une raison plus personnelle. N au Vietnam, il a t adopt par des parents qubcois, deux professeurs

    universitaires trs sportifs qui lincitent se dvelopper. Jai eu de la chance, explique-t-il. Cest a qui la inspir vouloir lui-mme donner une chance dautres jeunes.

    Selon lui, tous les gymnases devraient avoir une quipe junior. Cest une belle publicit pour une salle descalade, et a amne une nouvelle gnration de grimpeurs. Voir des jeunes de 12, 13 ans, grimper des voies 5.12 de faon fluide, cest trs inspirant.

    Il songe aujourdhui faire beaucoup plus: il aimerait voir natre des quipes provinciales. De concert avec la Fdration qubcoise de la montagne et de lescalade, il tente en ce moment de mettre en place une quipe qubcoise un projet qui pourrait voir le jour dans un futur proche, dit-il.

    Les autres provinces pourraient faire de mme pour avoir un circuit canadien junior, et lorsque ce sera structur, lobjectif sera de se faire reconnatre par Sports Canada. Une reconnaissance qui pourrait se traduire par un financement trs intressant. Si lescalade est accepte au programme olympique en 2013, Dung entrevoit un changement radical dans le sport. Cela pourrait amener une volution en flche, un peu comme ce qua connu le snowboard il y a quelques annes.

    par David Savoie

  • 6 > grimpE

    Lescalade a normment gagn en popularit depuis la dernire dcennie. Les centres descalade intrieure nous permettent dsormais de pratiquer lescalade lanne longue. Cependant, cette accessibilit expose les grimpeurs une problmatique de plus en plus frquente; les blessures de sur-utilisation. Elles atteignent davantage les grimpe