gazette num 10

of 12 /12
NUMERO 10 Janvier 2014 L L A A L L E E T T T T R R E E D D U U M M A A I I R R E E L Le Grand Morin au Marais 2014, année de changement Tout d'abor le rythme scolaire et sa mise en place en septembre 2014. Cependant beaucoup d’incer titudes persistent, notamment sur son organisa tion et le coût de sa mise en place. Je pense à certains enfants qui passent près de 12 heures par jour, garderie, cantine, école, résultat 48 h de présence par semaine cela est suffisant. Ensuite le mode de scrutin des élections municipales change et nous voterons désormais pour une liste entière Enfin dans un avenir un peu plus lointain le regroupement des cantons qui devait réunir celui de La Ferté Gaucher et de Rebais à celui de Cou lommiers. Pour moi je reste dans la tradition en vous souhaitant pour 2014, Bonheur, Travail, Santé. Le maire Luc Neirynck 'EDITO DU MAIRE

Upload: mairie-de-jouy-sur-morin

Post on 19-Feb-2016

236 views

Category:

Documents


0 download

DESCRIPTION

La gazette numéro 10 de janvier 2014

TRANSCRIPT

NUMERO 10Janvier 2014

LLAA LLEETTTTRREE DDUU MMAAIIRREE

LLe Grand Morin au Marais

2014, année de changement

Tout d'abor le rythme scolaire et sa mise en placeen septembre 2014. Cependant beaucoup d’incer­titudes persistent, notamment sur son organisa­tion et le coût de sa mise en place.Je pense à certains enfants qui passent près de 12heures par jour, garderie, cantine, école, résultat48 h de présence par semaine cela est suffisant.

Ensuite le mode de scrutin des électionsmunicipales change et nous voterons désormaispour une liste entièreEnfin dans un avenir un peu plus lointain leregroupement des cantons qui devait réunir celuide La Ferté Gaucher et de Rebais à celui de Cou­lommiers.Pour moi je reste dans la tradition en voussouhaitant pour 2014, Bonheur, Travail, Santé.

Le maireLuc Neirynck

'EDITO DU MAIRE

LMarché de Noël école du Centre

Le ven­dredi 13décem­bre 2013a eu lieule

Marché de Noël del’école du Centre et del’association « La Viedes Ecoles ». Cetteannée, en effet, l’écoledu Champlat n’a pasparticipé à ce marché,les enseignantes souhai­tant faire une pause etse consacrer à un autreévénement pour les en­fants.Dès 16h, lesbénévoles del’associationse sont ins­tallés sur la place del’Eglise afin de propo­ser, à la sortie de l’école,petits gâteaux, friandi­ses, chocolat et vin

chauds aux enfants et àleurs parents.A partir de 18 h, lesétals de l’école du Cen­tre, garnis de diversobjets réalisés par lesenfants du CE2 au CM2,ont reçu la visite depetits et grands. Cer­tains parents, bien que

n’ayantpas d’en­fants sco­larisés àl’école du

Centre, sont néan­moins venus braver lefroid pour acheter lesréalisations : boîtes dé­corées, pots à crayons,plateaux, boules enforme de cupcakes,ronds de serviette, bou­les en noix peintes,boules à neige, PèreNoël en coton et po­­lystyrène

Le marchés’est achevévers 20h parle range­ment des

stands par les ensei­gnants et les bénévo­les de l’association.L’ensemble des partici­pants était satisfait desventes.

Atelier de NoëlAssociation "LaVie des Ecoles"

atelier d’activités à lamaison des associa­tions. A quelques joursdu mois de décembre,

les membres de l’asso­ciation ont proposé auxenfants, qui restaientsous la responsabilité de

leurs pa­rents, desactivités dedécoupage,collage etcoloriage surle thème deNoël.Ce ne sontpas moins

d’une quarantaine d’en­fants de plus de 6 ansqui ont répondu pré­sents et se sont rapide­

Le samedi 23 novembre2013, l’association deparents d’élèves « laVie des Ecoles » aorganisé son premier

A VIE DES ÉCOLES

Commune de Jouy sur Morin Bulletind'informations municipales

~ Journalgratuit, ne peut­être vendu ~© Tous droits réservés. Reproduction, même partielle,

interdite.Dépot légal 1er trimestre 201

Tiré à 1000 exemplaires et distribué par les servicesmunicipaux

Directeur de la publication : M. Luc NeirynckInfographie : M. Alain Martin

Comité de rédaction : L'équipe du Conseil MunicipalImprimerie : Imprimerie BEAUDOIN

Coulommiers ­ Tél. 01 64 03 08 79

La mairie vous rappelle qu'elle met à votredisposition un outil intéressant : le blog de lacommune.Ce blog comporte toutes les informations que voussouhaitez, sport, enfance, école, intercommunalité,gazettes, conseils municipaux, les séniors, etcVous pouvez aussi participer à la vie de lacommune en donnant votre avis ou en formulantcertaines demandes dans les commentaires.Si le lien renvoie sur un ancien site entrez :

http://jouysurmorin.eklablog.fr

JOUY, LE BLOG

ment installés aux ta­bles où les activités lesattendaient. Après avoirréalisé des pères noël entube de papier toilette,des sapins en origami,des couronnes faites

avec des serviettes enpapier, des étoiles enpinces à linge, les pluspetits ont rejoint leursaînés autour d’un goûteroffert par l’association.Ensuite, les bouts de

chou ont pu s’asseoirtranquillement pour é­couter une belle his­toire : « le Noël desJouets », ou commentun petit clown, qui trou­ve injuste que les jouets

ne reçoivent pas de ca­deaux, se transformenten Père Noël pour unenuit magiqu

Spectacle de Noël des écoles

Le vendredi 20 décem­bre 2013, les enfants desécoles du Champlat etdu Centre ont pu as­sister, le matin pour lesplus petits et l’aprèsmidi pour les plusgrands, au spectacleproposé par le groupeSud Américain "Los"

Les deux musiciensprésents jouent une mu­sique gaie et entrai­nante, pleine des cou­leurs des Indiens d’A­mérique du Sud. Outrela musique, les enfantsdécouvrent la vie des

petits Indienspar le biais dediapositives etla fabricationdes instru­ments de mu­sique avec lesmatières pre­mières trou­

vées sur place, commeune flûte, appeléekhéna, fabriquée avecun roseau. On découvreaussi une im­mense flûte depan, plusgrande qu’unhomme, ap­pelée sikou.D’autres dia­positives nousfont découvrirles paysages dela Cordillèredes Andes, sa flore et safaune spécifiques (igua­ne, singe, paresseux,perroquets, toucan et

tatou avec la carapacedesquels on fabrique depetites guitares).

Un petit détour par latradition du Carnavalnous apprend que lapetite flûte représentele bébé qui pleure, et lagrande flûte représentela grand­mère. Lesenfants présents dans lasalle participent ac­

tivementen tapantdesmains etdespieds.Avant determinerleur spec­tacle pardes chan­sons con­

nues que chacun aurareconnues et fredon­nées, les musiciens

présentent des ins­truments reproduisantles sons de la forêt etdes animaux, pour leplus grand plaisir desenfants.Enfin, le Père Noël tantattendu est arrivé pourdistribuer les cadeauxet les chocolats, offertspar la Mairie, aux en­fants ravis !!

Point surfinances

LES ANCIENS À L'HONNEUR

LE REPASLa fin de l’année 2013est toujours synonymede réjouissance pournos anciens. Depuisplusieurs années, lespersonnes de plus de 70ans ont le choix entreparticiper au Repas desAnciens ou recevoir uncolis bien garnis pourles fêtes.Cette année, ce sont 57personnes qui ont ré­pondu présentes pour lerepas offert au foyercommunal le dimanche13 octobre 2013. Celui­ci, servi par desbénévoles et des conseil­lers municipaux, avaitété concocté par lerestaurant Saint Eloi.Au menu: kir pétillant etses amuses bouchechauds, saladepérigourdine et sonmédaillon de foie gras,gigot d’agneau ma­rinéau Gamet, duo defromages sur verdure desaison et délice sucré.

LES COLISA partir de mi­décem­bre, le maire, les ad­joints, les conseillersmunicipaux ainsi que lesbénévoles des Amis desAnciens, armés de

bonnets et de bottesfourrées, ont assuré ladistribution des colis,réalisés par Le comptoirdes Vignes. Composéd’une demi bouteille devin de Bordeaux, degésiers confits, de pâtéde caille, de nonnettesau miel et de petitschocolats, ce panieravait tout pour ravir lespapilles! L’occasionpour tout à chacun deprendre des nouvelles

et de parlerde la vie duvillageautour d’un

café ou au coin de lacheminée. Une boîte dechocolats accompagnéede photos du 13 octobrea été remise aux per­sonnes qui avaient par­ticipé au repas.

LA GALETTELe diman­che 12 janvier2014, ce fut la distribu­tion de la galette desrois dès 9h30. Sicertains ont été cueillisau saut du lit, d’autresattendaient le petitgâteau rond avec impa­tience !!!Afin de respecter lesouhait de chacun, ceuxqui ne désirent pas re­cevoir les présents de lamairie sont invités à sefaire connaître auprèsdu secrétariat.

LE MENU

Kir pétillant et sesamuse­bouche chauds

Salade périgourdine etson médaillon de foie

gras

Gigot d'agneau marinéau Gamay

Duo de fromage sur saverdure de saison

Délices sucrés

Café

Muscadet­ rosé ­Bordeaux ­ eau ­ cham­

pagne

Ci­dessus :

Madame Anne Chain

LarchéMonsieur Luc Neirynck

Madame Monique

Labrye

Nos anciens à table

Les cartes d'identitéA compter du 1erjanvier 2014, la duréede validité de la cartenationale d’identitépasse de 10 à 15 anspour les personnesmajeures (plus de 18ans).L’allongement de cinqans pour les cartesd’identité concerne: ­les nouvelles cartesd’identité sécurisées(cartes plastifiées) déli­vrées à partir du 1erjanvier 2014 à des per­sonnes majeures. ­ lescartes d’identité sécu­risées délivrées (cartesplastifiées) entre le 2janvier 2004 et le 31décembre 2013 à despersonnes majeures.

ATTENTION : Cetteprolongation ne s’appli­que pas aux cartesnationales d’identitésé­curisée pour les per­sonnes mineures. Ellesseront valables 10 anslors de la délivrance.Inutile de vousdéplacer dans votremairie. Si votre carted’identité a été délivréeentre le 2 janvier 2004et le 31 décembre 2013,la pro­longation de 5ans de la validité devotre carte estautomatique. Elle nenécessite aucune dé­marche particulière. Ladate de validité inscritesur le titre ne sera pasmodifiée.

RAMASSAGE DES DECHETS ‐ UN PROBLEME !

La municipalité se trouvesouvent confronté auproblème récurrent de lasortie et de la rentrée desdifférents containers(plastique, végétaux etordures ménagères). Sou­vent les containers sontsortis trop longtemps à

l’avance et gênent le passage des personnes quiempruntent les trottoirs de la commune.Il est donc rappelé que les containers doivent êtresortis la veille au soir et rentrés le lendemain auplus tôt. Merci aux personnes qui ne viennent quependant le week­end de prendre les dispositionsnécessaires afin de ne pas gêner les piétons duranttoute la journée précédant la veille du ramassage.De plus nous vous rappelons que les encombrantsn’e sont plus ramassés que par quantités de unmètre cube et 50 kg par objet, ce qui diminuefortement les quantités jusqu’alors autorisées.

LES DECHETS, CE QU'IL FAUT SAVOIR

Un petit rappel est nécessaire ...

LES DECHETS, CE QU'IL FAUT SAVOIR

Nous vous informons qu'un calendrier de la périodicité des divers ramassages est à votredisposition en mairie. Ce calendrier, édité par le SMICTOM, ne sera remis qu'à concurrence deUN par foyer. Vous avez la possibilité de le consulter sur le blog de la mairie.Vous trouverez sur ce calendrier des photos et des explications complémentaires qui vouspermettront de mieux comprendre le mécanisme des collectes.

INTEMPERIES

La mise en place de puces électroniquessur les bacs

Vous avez reçu, dans les derniers mois de l'année2013, la visite de deux agents du SMICTOM quisont venus chez vous pour mettre en place despuces afin d'identifier les containers de chacun.Ce système a été mis en place pour inciter les ad­ministrés à effectuer un tri sélectif mieux organisé.Pour rappel, il est interdit de mettre des verresdans les ordures ménagères (bac gris), parexemple.

Le système de puces électroniques sera appliqué aunombre de levées du bac gris, qu'il soitpartiellement ou totalement plein. Cette "ta­rification incitative" ne sera appliquée que sur lesbacs gris. Les deux autres bacs (vert et jaune), sontéquipés du système uniquement pour permettredes contrôles de quantités et des statistiques auniveau des services du SMICTOM.Alors merci de bien vouloir prendre toutes lesdispositions afin de procéder à un tri sélectifefficace. En ce qui concerne les bacs jaunes, dessubventions sont données à chaque camionréglementairement remplis. Si l'un de ceux­cicomporte des corps étrangers, ou sont considéréscomme irrecevables, la taxe "eco­emballage" nesera pas versée, d'où un manque à gagner pournous tous.Merci de votre compréhension et de votreparticipation.

URBANISME ET PLAN LOCAL D'URBANISME

Lancé par décision duConseil municipal du 14juin 2012, de nombreuxhabitants s’inquiètentdu devenir de cedocument tant attenduet actuellement en coursd’élaboration. Voici desinformations qui de­vraient les rassurer.

Dans le respect de laprocédure imposée parle Code de l’Urbanisme,la délibération duConseil municipal tra­duisant la volonté de lacommune de réaliserson PLU, a été trans­mise aux différents Ser­vices publics associésafin d’obtenir leurs re­commandations (Etat,Région, Conseil Géné­ral, Chambres Consu­laires, etc ..)C’est ainsi que nousavons reçu diverses ré­ponses et en particulier"le porter à connaissan­ce" et les recom­mandations de l’Etattransmis par Madame laPréfète de Seine etMarne en date du 30avril 2013.

Nantis de cesinformations,un dossier deconsultationa été réalisépar la Muni­cipalité et unappel public àla concur­rence a été

lancé le 6 décembre2013 afin d’obtenir despropositions de bureauxd’études ou de cabinetd’architecture ayant lescapacités pour conduirel’étude et l’élaborationdu dossier concernant lePLU de Jouy­sur­Morin. Un délai de 2mois a été fixé pourl’obtention des réponsesà cette consultation.Il est important égale­ment de souligner quece dossier de consul­tation porte égalementsur l’étude de faisabilitéet de programmationconcernant la restructu­ration scolaire et ur­baine du bourg, dans lecadre d’un Contrat né­gocié avec le ConseilGénéral et qui doit nouspermettre d’obtenir lessubventions nécessai­res.Les délais de réalisationde ces études ont étéfixés à 6 mois concer­nant le Contrat sur larestructuration scolaireet 18 mois pour l’é­

laboration du PLU àcompter de la no­tification de l’ordre deservice de démarrer lesétudes.Ce sera le coup d’envoid’une nouvelle phaseconcernant l’élaborationdu PLU de la commune.La réalisation de cedocument doit permet­tre de choisir avec lapopulation ce que seraJouy­sur­Morin de­main, en matière d’a­ménagement prenant encompte le court terme,le moyen terme et lelong terme.Contrairement au POS,le PLU s’articule autourd’un projet pour définirle droit des sols : leprojet d’aménagementet de développementdurable.Il s’agit d’un véritableprojet d’avenir présentéà l’horizon de 10 à 20ans et ayant pour voca­tion de répondre à lagestion des sols enca­drée par la loi, tout ens’ap­puyant sur un pro­gram­me d’actionsconcrètes, notammenten matière dedéveloppement écono­mique et social, d’en­vironnement etd’urbanisme.De plus depuis la pro­mulgation des lois duGrenelle de l’Environ­nement, le PLU doit

intégrer un certainnombre d’objectifs :• Lutter contre la ré­gression des surfacesagricoles et naturelles,• Lutter contre l’étale­ment urbain et ladéperdition d’énergie,• Concevoir l’urbanismede façon globale en har­monisant les docu­ments d’orientation etles documents de plani­fication établis à l’é­chelle de l’agglomé­ration,• Préserver la biodi­versité,• Assurer une gestionéconome des ressourceset de l’espace,• Permettre la mise enœuvre de travaux d’a­mélioration de la per­formance énergétiquedes bâtiments, notam­ment l’isolation exté­rieure,• Créer un lien entredensité et niveau dedesserte par les trans­ports.En conclusion, c’estainsi qu’au travers de cenouveau documentd’urbanisme, Jouy­sur­Morin s’apprête à fran­chir un nouveau pasvers le futur.

Le plan Local d'Urbanisme : vers unenouvelle étape

ES ELECTIONS MUNICIPALES DE 2014Attention au mode de scrutin !

Jusqu’à présent, le mode de scrutin était celui du scrutin plurinominal majoritaire à deuxtours, avec panachage.

En vertu du projet de loi relatif à l’élection des conseillersdépartementaux, des conseillers municipaux et des déléguéscommunautaires adopté le 17 avril 2013 par l’Assemblée Nationale, laloi fixe définitivement à 1 000 habitants (contre 3 500 habitantsactuellement) le seuil au­dessus duquel s’appliquera le scrutin de liste(avec obligation de parité) pour les élections municipales de 2014.

En conclusion il n'y aura plus de panachage possible !

IMPORTANT : désormais, tous les électeurs, et non plus seulement les électeurs descommunes de 3500 habitants et plus, devront présenter au moment du vote, en même tempsque leur carte électorale ou l'attestation d'inscription en tenant lieu, un titre d'identité (articleR 60 du Code Electoral).Merci de bien vouloir prendre toutes dispositions pour les prochaines élections de mars 2014.

LES TRAVAUX

Le point sur l'éclairage publicLa Commune de Jouy­sur­Morin fait partie d’un Syndicat pour la gestion deson éclairage, 4 passages sont programmés pour l’année à semaine fixe.Pour effectuer les réparations hors programme les interventions sont d’uncoût énorme.Nous avons depuis plusieurs années fait un programme d’échange de foyer,une dizaine par an et 4 créations de nouveaux points.L’année 2013 a vu les travaux d’enfouissement rue de la Poterne avec unéclairage par lampadaires. Suivra en 2014 un programme pour la rue Saint­

Pierre.Le Syndicat prend en charge 50 % du coût pour le remplacement d’un foyer vétuste par un foyer pluséconomique et 70% pour la création de nouveaux points lumineux.Tous les problèmes d’éclairage sont à signaler impérativement à la mairie le plus rapidement possible.

Bientôt un nouvel abri bus à Champgoulin

La municipalité, dans le cadre de la rénovation de son réseau de transport encommun des liaisons scolaires, prévoit d'agrandir son parc d'abris bus afinque les voyageurs soient abrités par mauvais temps.C'est donc à Champgoulin, dans le sens Coulommiers ­ Jouy­sur­Morin, quele nouvel abri sera implanté prochainement sur un terrain donné de Mon­sieur et Madame Joël Barre, la municipamité les en remercie vivement.La politique municipale entend arriver à ce que tous les emplacements, dansla mesure du possible, soient équipés d'abris pour recevoir les voyageurs.

L

LE MARCHÉ ET SES COMMERCANTS

En créant le marché du samedi matin nous avons voulu apporter un service de qualité aux Jouyssiens.Malheureusement pour différentes raisons, ils ne sont plus que deux à venir dans notre village.

Présents depuis la création du marché en septembre 2006, Nicolas Ousselin des serres de Pisseloup etLudovic Debargue sont toujours contents de venir à Jouy sur Morin, « nous avons une clientèle de fidèleset cela marche plutôt bien ».

La marchandise est de qualité et les clients ne s’y trompent pas. Accueillants et toujours de bon conseil,,ils sont appréciés de tous.

Un grand merci à nos deux commerçants du marché pour leur présence et leur professionnalisme.

Nicolas Ousselin ­ Les Serres de PisseloupPrésent sur la place de l’église le samedi matin

La boucherie charcuterie Ludovic DebarguePrésent sur la place de l’église le jeudi matin

Ce tour d'horizon des commerçants de Jouy­sur­Morin commence par les deux commerçants itinérantsqui stationnent chaque semaine sur la place de l'église.Dans les prochains numéros de la gazette de Jouy apparaîtront les commerçants sédentaires de lacommune. Un petit article apparaîtra pour chacun des participants.

A FETE DU TERROIR, un évènement à Jouy

Le festival duterroir s’est dé­roulé au Stade deJouy sur Morinle dimanche 18août 2013. Nousétions plus de 80bénévoles à œu­

vrer pour ce grand jour, tant à la restauration qu’auspectacle.Deux représentations de la pièce « histoireéclaire d’un cheval exemplaire » ont étédonnées, l’une pendant le repas servi sous les

barnums, l’autre dans l’après midi. Quelqueshabitants de Jouy et de nombreux membres duConseil municipal ont participé au spectacle,comme simple figurant ou avec un rôle principal.La pièce, écrite et mise en scène par Elyane Carraraet Audrey Barre, fait intervenir le fantôme de JeanNavarre, héros de la 1ère guerre mondiale et enfantde Jouy, qui raconte la disparition d’un cheval deconcours, qui aurait bien pu le gagner d’ailleurs, etles réactions des habitants ( jalousies, suspicion,accusation sans preuve… ) jusqu’au dénouementfinal, heureux bien entendu !!!

L

Le mini album photos de la fête du Terroir

LA GRANDE GUERRE 14‐18

Au quatre coins de France, s’organisent actuellement

des collectes de souvenirs de la Grande Guerre, en vue

de perpétuer la mémoire des valeureux poilus qui

donnèrent leur vie pour leur Pays

C’est dans cet esprit que l’ Office de Tourisme Brie

Champagne vient vers vous pour demander de fouiller

vos greniers afin de trouver ce genre de souvenir, sous

forme d’objets, de correspondances, ou de documents

liés à cette période de notre histoire.

Nous vous demandons de bien vouloir venir à l’Office

avec ces souvenirs, les documents pourront être scannés

avant de vous être restitués.

En ce qui concerne les objets, ils seront pris en photo,

répertoriés avec vos coordonnées, et vous seront rendus.

Nous vous demandons uniquement de bien vouloir les

prêter pour une grande exposition qui aura lieu lors du

Festival Traditions Terroirs le 24 Août à La Trétoire.

En effet, cette année, le spectacle du Festival Traditions

Terroirs traitera de cette époque en évoquant la Brie des

Morin dans la Grande Guerre.

Nous espérons pouvoir regrouper suffisamment d’objets

et de documents pour pouvoir mener à bien ce projet et

comptons sur vous pour nous aider dans cette tâche.

La collecte commence dès maintenant à l’Office de

Tourisme Brie Champagne à Rebais, ouvert tous les ma­

tins 7 jours sur 7.

LES ASSOCIATIONS DE LA COMMUNELes associations, dont les coordonnées sont incomplètes, peuvent entrer en contact avec la mairie afin defournir les données manquantes. Nous vous en remercions.

ETAT CIVILNAISSANCES HORS

COMMUNE9/02/2013PRUD'HOMME Hugo

Gilles Alain18/02/2013KRANISQIDiamant

2/03/2013LIVROZET MaëlFrançois5/03/2013ADEKOLA AdetoKunbo Samuel19/03/2013BERNARD Mila LouSimone Christine8/05/2013DUMOULIN MarietteDanielle Odile23/05/2013GLAD Daélin HenriDaniel29/05/2013HUBERT LouanneLaurie Nadège18/07/2013MARONNE AntoineWilliam Kevin22/08/2013TONNELLIER Lena26/08/2013LABROUSSE HENRILilou1/09/2013LANGROS Méline NéliaKhate3/09/2013LUQUOT OliviaLouanne28/09/2013LACOMBLEZ LéaVirginie28/09/2013LACOMBLEZ HugoJean­Louis Claude

19/09/2013ROBACHE LaynaLaurence22/09/2013MORELLON RémiAlain Claude1/10/2013LOMEL LouaneSylviane DelphineChrystel28/10/2013VALCK Yvana AuroreElise10/11/2013DELAPLANE DimitriSlava Bernard14/11/2013LIMOSIN Enora14/11/2013LIMOSIN Madène

NAISSANCECOMMUNE

5/04/2013BISIAUX Toni RobertDominico

MARIAGES2/02/2013BERNARD Fabien Benjamin etDOLOMENIE Sabrina FlorenceHéléna

6/04/2013CARREZ Guillaume Aurélien et DA SILVASéverine Anna6/04/2013LEVACHER Bertrand Marcel André et PRIEURMarion Dominique24/04/2013SINGH Jaswant et SHAUKAT Sofina24/08/2013CAILLEAU Laurent Renaud et COTTRAY CathyJeanne31/08/2013FOURNIALS Anthony André et HACHIN EmilieJosette Francine

DECES

24/06/2013DERLON OdetteJuliette3/09/2013CUCUEL Jean Guy17/09/2013HOUDRY Gilbert JulesPaul28/10/2013RICHE Gilbert28/10/2013CHAANBI ép.BOUHAFIS Manoubia

TRANSCRIPTIONSDE DÉCÈS

12/01/2013DELSAUT Guy Michel14/02/2013SALMON FernandCharles Louis31/05/2013GUENIN GérardBernard Maurice21/06/2013MENARD­PERRAULTEmilienne Hélène ép.BOURGEOIS19/08/2013TILLIET Régis Fernand1/09/2013BOISSEAU SuzanneYvonne ép. SIMONNET11/10/2013MERAHI Patricia28/10/2013DA ROCHA Yoni8/11/2013RENARD Odette

Georgette ép. GELEY9/11/2013GEORGET FabricePascal17/11/2013BÉDU Nicole MarcelleLouise ép. CORDIER20/11/2013DEY Jean­Pierre AlfredDenis26/11/2013MOREIRA RIBEIRORosa ép. FERREIRAGOMES

Pour tousrenseignements le

service de l'état civilde la mairie est àvotre disposition.

Contactez le ou venezen mairie aux heures

d'ouverture.