fevrier 2011 - versoix- · pdf filegratuitement toutes les classes des écoles...

Click here to load reader

Post on 13-Sep-2018

213 views

Category:

Documents

0 download

Embed Size (px)

TRANSCRIPT

  • FEVRIER 2011

    205Page 1

    Bonne Anne

    Page 4

    Le feu du sicle

    Page 9 & 10

    Les partis sexposent

    Page 12

    Economie

    Vous trouverez tous les dtails de

    lagenda sur les pages centrales

    du journal et sur le site

    VERSOIX.CH

    Vendredi 4 fvrier

    CinVersoix : The social network

    Les Caves : Amnsia Mmor (tzigane)

    Lundi 7 fvrier

    Maison du Charron : Conseil Municipal

    Mardi 8 fvrier

    Salle communale : Soire dinfos lections

    CinVersoix : Dans ses Yeux

    Les Caves : Old Stones (jazz/rock)

    Jeudi 10 fvrier

    Les Caves : Jam Session (impro musicale)

    Vendredi 11 fvrier

    CinVersoix : L-haut

    CinVersoix : Cleveland contre Wall Strett

    Les Caves : Bracho (punk/reggae/ska)

    Samedi 12 fvrier

    Bibliothque : Bb bouqine !

    CinVersoix : Solutions locales

    CinVersoix : Dirty paradise

    Dimanche 13 fvrier

    Les Caves : Ilan Zajtmann (classique)

    Lundi 14 fvrier

    Salle paroissiale : St-Valentin autrement !

    Mercredi 16 fvrier

    Patrimoine : Confrence Card...

    Bibliothque : Conf. lexprience somat.

    Jeudi 17 fvrier

    Les Caves : Brel Unplugged (jazz)

    Vendredi 18 fvrier

    CinVersoix : Le nom des gens

    Les Caves : Van Essche 4tet (jazz/pop)

    Samedi 19 fvrier

    Les Caves : Vrockal Metal Fest 9 (mtal)

    Vendredi 25 fvrier

    Les Caves : The Istones (rock)

    AGENDAFVRIER 2011

    Bonne anne !Toute lquipe du Versoix-Rgion vous prsente toutes et tous ses bons vux pour lanne 2011 et profite de ce message pour vous re-mercier de votre collaboration tant rdactionnelle que financire tout au long de cette anne coule.

    2011 anne lectorale ! Sachez que notre rdaction avait prvu, en prparation des lections munici-pales, deux soires-dbats afin de mieux vous informer, lune le 15 fvrier, pour llection des CM, lautre le 29 mars pour celle des CA. Ces soires auraient donn la population loccasion de rencontrer tous les futurs conseillers municipaux et administratifs dans le cadre dune mme manifestation, ce qui fut trs largement apprci en 2007, tant par les candidats que par les habitants de notre commune. Nous avions inform de ce projet lad-ministration communale (qui ne vou-lait pas se charger de ce genre danima-tion, se devant de rester politiquement neutre), dj rserv la salle Adrien-Lachenal, pris des dispositions avec TlVersoix et son quipe de ralisation qui tait prte filmer ces deux soires, ce qui aurait permis une meilleure dif-fusion des ides et des projets et permis tout un chacun de poser les ques-tions qui le taraudent, en ligne directe. Pour votre gouverne, notre journal ne demandait aucune aide financire, pr-parant le tout de faon gracieuse.Or, le Conseil administratif de la Ville de Versoix a communiqu au respon-sable de la rdaction de Versoix-R-gion, le 8 dcembre dernier, son refus concernant ce projet, ne souhaitant pas quune personnalit versoisienne anime les dbats. Devant ce fait, votre journal renonce organiser ces vnements tout en regrettant que des responsables poli-tiques puissent ainsi refuser une ini-tiative manant de la seule association qui soccupe de linformation rgionale depuis plus de vingt ans. Quon se rassure, les prsidents des partis politiques (tous conseillers mu-nicipaux et candidats aux prochaines lections) se sont runis et ont choisi dorganiser eux-mmes de telles ren-contres. La neutralit est donc sauve !

    La rdaction

    La patinoire de VersoixUne bonne initiative qui surfe sur la vague populaire. Bravo.La commune a choisi la place du Bourg pour faire installer une patinoire dont ont pu profiter gratuitement toutes les classes des coles versoisiennes (jours dcole trs apprcis).Petits et grands se rgalent mme si pour certains, la chute est au rendez-vous plus souvent que souhaite !Le succs est tel que la commune a dcid de prolonger son ouver-ture jusquau 27 fvrier.

    Michel Jaeggle

    Constructions phmres aux Colombires

    Lors des chutes de neige importantes de dcembre, labsence de bus et de train a fortement perturb le dbut des cours. Com-ment occuper une centaine dlves en attente de leurs professeurs?Par un concours gnral et improvis de bonhomme de neige.Les vainqueurs?Les lves de 712 avec leur bonhomme mont en 30 minutes.Bravo tous.

    MJ

  • 3Place du Bourg : des poubelles en terrier

    Edition : Versoix-Rgion Case postale 5151290 Versoix

    e-mail : [email protected]

    CCP : 12-16757-3Tirage : 12500 exemplaires

    (distribus tous les m-nages des communes de Bellevue, Cligny, Pregny-Chambsy, Collex-Bossy, Genthod, Mies et Versoix).

    Site : www.versoix-region.chPour tlcharger votre jour-nal deux jours avant sa dis-tribution.

    Rdacteur responsable : Michel JAEGGLE Tl : 022 755 26 17e-mail : [email protected]

    Mise en page : Michel JAUSSI

    La Une : Alexis BERSET

    Publicit : Nathalie TAMONE4 place Bordier, 1290 VersoixTl. : 022 779 06 14e-mail :[email protected]

    Rponse au Whos who 204

    Les numrosdurgence

    Police117Feu118

    AmbulanceUrgence

    144

    Genve-mdecins022 754 54 54

    SOS mdecins 022 748 49 50

    Mdecins-Urgence022 322 20 20

    Intoxication145

    Mairie18 rte de Suisse

    022 775 66 00Centre daction sociale et de sant 022 420 48 00Bibliothque 022 775 66 80Ludothque 079 509 29 73Crches et garderiesFleurimage 022 775 13 00Vers Soie 022 775 13 00Les Mouflets 022 775 13 00Superounou 022 775 13 00Montfleury 022 755 48 67Restaurants scolairesBon-Sjour 022 779 00 45Montfleury 022 775 03 37Lachenal 022 755 28 58Bon-Sjour 022 755 47 42RADO 022 755 47 11Repas domicile

    022 420 23 00Transports YERLY

    079 224 45 54

    Les numrosutiles

    PUBLICITES PUBLICITES

    Pour le Whowho du numro 204, vous avez t nombreux reconnatre

    Lionel CHASSAGNOTConseiller social au collge des Colombires et rocker

    ses heures.

    Le tirage au sort a dsign Titouan Williams de Genthodqui recevra les 50 frs de notre petit concours, avec les flicita-tions de toute lquipe du Ver-soix Rgion.

    En marge de larticle des contai-ners de la place du Bourg dans notre prcdent numro, il nest pas inutile de revenir sur lhis-toire de la gestion des dchets, sujet qui a normment volu durant ces cinquante dernires annes, tant dans la mentalit que pratiquement.

    On peut rsumer que jusque vers les annes 1950, les gens brlaient au fond de leur jar-din, voire dans leur chemine pour chauffer, leur dchets. Des produits de plus en plus manu-facturs sont arrivs sur le mar-ch et le volume des poubelles a augment. Des dcharges ont t organises, avec des tournes de ramassage. A Versoix, par exemple, la dcharge tait situe en dessous de lhtel des Gra-vines, entre le canal et la Versoix. A cette poque, on a commenc recycler le papier et le verre. Pour la petite histoire, les enfants des coles primaires de Versoix rcoltaient le papier et largent qui tait gagn la revente de cette matire tait utilis pour augmenter le fond des courses dcole.

    Une prise de conscience a eu lieu quant aux consquences de pol-lution avec ces dchets abandon-ns dans la nature. Une usine dincinration a t construite dans les annes 60 Richelien, o se trouve aujourdhui la Pro-tection Civile. Autant dire que sa chemine

    ntait pas munie de filtres aussi efficaces que ceux utiliss de nos jours La fume qui schap-pait tait bien noire et les odeurs peu agrables. Lorsque les Che-neviers ont t inaugurs, dans les annes 80, lusine de Riche-lien a t dtruite.

    Paralllement, la socit a pris conscience du gaspillage du tout la poubelle et de nom-breuses matires premires qui peuvent tre rutilises sont aujourdhui rcupres : piles, mtaux en tous genres, pet, tex-tiles, vgtaux, capsules de caf et autres appareils mnagers/lectroniques, etc. Il y a mme des taxes de recyclage sur les articles vendus neufs.

    Il faut dire que certains fac-teurs ont pouss cette tendance, notamment la taxe poubelle en Suisse-Almanique. Curieuse-ment, suite son introduction, les emballages superficiels, inu-tiles ou surfaits ont disparu : le carton autour du tube de dentifrice, les pots de yogourts ont subi un rgime damaigris-sement et de nombreuses re-charges de produits dentretien sont dsormais proposes.

    La gestion des poubelles a ga-lement volu dans les habita-tions. Les immeubles taient quips de dvaloirs jusque dans les annes 70. Ces ascenseurs dchets taient troits et ne permettaient pas lusage de cor-

    nets poubelles. Les dtritus y taient jets ltat brut et tant les conduites que les containers puaient. Un vritable royaume pour les rats Llimination de cette mthode a contraint tout un chacun dutiliser des cornets poubelles adquats et il faut dire que tant les odeurs que lhygine ont grandement t amlio-res

    Dautre part, les maisons indivi-duelles dposaient simplement leurs sacs de dtritus au bord des routes. Un rglement oblige lusage de containers ferms a t introduit. Cela vite que des animaux sattaquent aux dchets et les dispersent. Encore un pro-grs !

    La socit volue tellement, quil existe maintenant mme une formation officielle de recy-cleur, avec examens et CFC la cl, preuve que la mentalit est en train de changer et, surtout, quon se rend compte quil y a beaucoup rcuprer plutt qu liminer.

    Aujourdhui, on introduit les containers-terriers, mais une autre solution, encore meilleure, sera peut-tre imagine dans 20 ans. Qui sait ?

    Anne Lise Berger-Bapst

    Histoire de la gestion des dchets Versoix

    Fte de lEscalade russie Versoix.

    Ds 18h30, ce vendredi 10 dcembre, (tiens, pourquoi le 10, lvnement na-t-il pas eu lieu un 12 dcembre ?) les part

View more