expansion madagascar n°05 - août / septembre 2010

Download Expansion Madagascar N°05 - Août / Septembre 2010

Post on 06-Mar-2016

233 views

Category:

Documents

5 download

Embed Size (px)

DESCRIPTION

Le Magazine du Syndicat des Industries de Madagascar (SIM) ----- N°05 - Août / Septembre 2010

TRANSCRIPT

  • Le Magazine du Syndicat deS induStrieS de MadagaScar

    Industrie verte, le nouveau dfi

    POLLUTION INDUSTRIELLE

    n 5 - aot / Sept. 2010

    Lindustrialisation se heurte la tradition conomique

    Nos Rgions | ITASYTirer leon des expriences

    des autres pays

    Point de vue | O.N.E.

    Jachte Malgache et tous nous y gagnons !Je consomme Malgache, nous y gagnons !

    Mividy ny vita gasy aho, tombony ho antsika rehetra ! Manjifa ny vita gasy aho, tombony ho anny rehetra !

  • ditorial . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 4

    Capital eCo | pollution industrielle : industrie verte, le nouveau dfi . . . . . . . . . . . . . 6

    Cadre lgal . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 6

    les industries les plus polluantes . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 8

    plainte | Un moyen pour rduire la pollution industrielle . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 9

    Nouveaux dfis | Vers llaboration de nouveaux textes . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 10

    industrie | prise de responsabilit . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 11

    poiNt de VUe | o.N.e.

    tirer leon des expriences des autres pays . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 12

    CUrSUS | deSS en tude dimpacts environnementaux . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 13

    rgioN | itaSY. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 14

    iMeriNtSiatoSiKa | le grenier riz de litasy . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 15

    iNVeStiSSeMeNt | Ne pas trop attendre dantananarivo . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 17

    Filiere toMate | la transformation a chou . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 18

    MaterielS agriColeS | Un secteur en expansion . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 20

    FrUitS et legUMeS | la transformation en est ses dbuts . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 21

    rapHia dU MoYeN-oUeSt | Utilis dans la viticulture europenne . . . . . . . . . . . . 23

    traNSForMatioN dU lait | la fromagerie dijely croule sous les commandes . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 24

    piSCiCUltUre | Un secteur dopprotunit mme dans litasy . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 26

    Filiere Soie | Vers la vulgarisation de la marque collective . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 27

    aCtUalitS . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 28

    la situation de lemploi dans lagglomration dantananarivo en 2010 . . . . 28

    la Vie dU SiM . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 29

    leS iNdUStrielS aU qUotidieN . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 33

    HoMeopHarMa | les bienfaits des plantes de Madagascar . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 33

    CHroNiqUe deS leCteUrS. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 34

    Sommaire

    1 bis, Rue Patrice LumumbaAntananarivo - MadagascarTl.: +(261) 20 22 240 07E-mail: syndusmad@moov.mgSite web: www.sim.mg

    Fondateurs Hery Ranaivosoa, Fredy Rajaonera, Laurent Rajaonarivelo, Stphane Raveloson, Damase Andriamanohisoa, Karim Barday, Francis Rajaobelina, Franck Fohine, Claude Ratefiarisoa

    Directeur de publicationClaude Ratefiarisoa

    CoordonnatriceLa Ratsiazo

    Ont collabor ce numro- Fanjanarivo Symonette- Felana Lalatiana- Mialy Razanajatovo

    Rgie Publicitaire : Mialy Razanajatovo

    Maquette: Hery Lalaina Razafimamonjiraibe

    Impression: Imprimerie NIAG Tl. 22 204 20 - niag@iris.mg

    Dpot lgal: N05-Aot 2010

    146

    12

  • 4 EXPANSION MADAGASCAR - AOUT / SEPTEMBRE 2010 - N5

    editO

    Mesdames et Messieurs,

    Mois de Septembre, cest le mois de la rentre, alors on y va. Mais avant, il faut sy prparer comme toute reprise. A limage de lcolier, tout son environnement a t prpar tel point quil ait la motivation de travailler : ses parents ont achet les fournitures et habits ncessaires, le personnel de ltablissement scolaire saffairait depuis des jours pour nettoyer et arranger les salles de classe, pour dresser les emplois du temps,

    Et toi lindustriel ? As tu pass de bonnes vacances ou du moins quelques jours de rpit avec un petit clin dil quotidien sur tes affaires ? Dans tous les cas, avec ou sans vacances, quelles soient bonnes ou mauvaises, il faut rentrer mon ami. Bien sr avant ton dpart, tu nous as recommand de faire un peu de nettoyage pour amliorer ton environnement (inscurit, produits hors norme, vente sans facture, contrle intempestif et tatillon, jour fri non prvu dans ton calendrier, fausse dclaration limportation, promotion) Nous avons effectu une promotion soutenue des produits manufacturs locaux travers des spots tlviss comme tu las demand, et nous avons contact les matres dcole pour les tches qui leur reviennent. Nous avons discut avec eux pour que tu sois laise la rentre, nous les avons envoy des missives, mais pour le moment, on attend. Toutefois, nous te conseillons de rentrer quoiquil en soit ; on verra la suite. De toute faon, tu nes pas un colier.

    Parlant denvironnement, notre magazine traitera dans son dossier, lenvironnement physique de lentreprise ou plus exactement la gestion de la pollution industrielle. En tant quentreprises citoyennes, les industries doivent assurer une bonne gestion de leurs dchets, des exemples y sont cits. Le dossier vous informe galement des dispositions lgales et rglementaires en la matire et les nouveaux dfis relever face aux grands projets miniers et ptroliers.

    Enfin dans la rubrique cho rgional, nous vous faisons visiter lItasy, une des plus petites rgions de Madagascar en surface avec 7 651 km2, mais qui regorge de ressources agroalimentaires notamment agricoles et halieutiques et de gisements miniers. Mais lindustrie est encore ltat embryonnaire malgr les potentialits. Les grands oprateurs sont principalement de collecteurs et de transporteurs qui approvisionnent le march et les industries de la capitale. Certains disent mme que cette proximit Antananarivo constitue un handicap pour lindustrialisation de la rgion. Les investisseurs prfrent travailler Antananarivo dit-on ! Qui parmi vous osera faire le premier pas devant cette richesse ?

    Bonne lecture

    Le Comit Directeur

    Editorial

  • 6 EXPANSION MADAGASCAR - AOUT / SEPTEMBRE 2010 - N5

    caPitaL ecO

    Cadre lgalLoi 99-021La loi n 99-021 du 19 aot 1999 renforce par le dcret N 2004-167 relatif la mise en compatibilit des investissements avec lenvironnement (MECIE) rgit la loi sur la pollution industrielle. La loi n 99-021 du 19 aot 1999 porte sur la politique de gestion et de contrle des pollutions industrielles. Il est stipul dans cette loi que toute activit de fabrication ou de production lchelle in-dustrielle, toute cration de travaux de trans-formation, damnagement ou dextension de ces activits portant atteinte lenvironne-ment soit par le seul fait de loccupation du sol, soit par lutilisation de ressources natu-relles, soit par usage dintrants ou de produits susceptibles de gnrer des effets polluants, soit la production de rejets ou de nuisances doit tre conforme la loi n 99-021 du 19 aot 1999. Cette loi exige quun systme de gestion des effluents liquides dorigine industrielle doive tre mis en place. Ce systme doit com-prendre une rglementation limitant le rejet

    dans le milieu rcepteur ainsi quun contrle permanent par les autorits comptentes des effluents liquides provenant dactivits indus-trielles. Les dchets solides doivent faire lobjet de mesures appropries permettant de limiter et de rduire la source la quantit et la toxicit des dits dchets. Les dchets sont classs en 2 catgories ; les dchets industriels banals et les dchets industriels spciaux (dangereux). Le premier type de dchet peut tre recycl ou rcupr. En raison des dangers quils peuvent comporter, des mesures doivent tre prises afin dexclure la pratique dusages du 2m type de dchet. La socit doit prvoir la mise en uvre des mesures durgence pour les cas o les dchets particulirement dan-gereux pour leur toxicit prsenteraient un risque immdiat pour lenvironnement natu-rel ou humain.

    ObligationDans la loi n 99-021 du 19 aot 1999, les in-dustriels doivent tre titulaire dune autorisa-

    tion dopration ou avoir formul une simple dclaration pour toute installation. Tout exploitant doit adopter la pratique de lauto surveillance. Cette auto surveillance est g-re par lexploitant lui-mme sous le contrle de la puissance publique.Les activits industrielles susceptibles de prsenter des inconvnients, des troubles de toute nature, des