eth.r17 mémoire de recherche bibliographique le .eth.r17 mémoire de recherche bibliographique le

Download ETH.R17 Mémoire de recherche bibliographique Le .ETH.R17 Mémoire de recherche bibliographique Le

Post on 15-Sep-2018

219 views

Category:

Documents

0 download

Embed Size (px)

TRANSCRIPT

  • Maerten A. ETH R17 Mmoire bibliographique : Le dchet entre concept, objet et projet

    Juin 2009 1

    Universit de Provence Aix-Marseille 1 Dpartement dAnthropologie

    MASTER 1 PROFESSIONNEL Anthropologie & Mtiers du Dveloppement durable

    ETH.R17 Mmoire de recherche bibliographique

    Le dchet entre concept, objet et projet Analyse anthropologique des dchets dangereux issus des activits de soins

    en Afrique de lOuest.

    MAERTEN Adeline

    Sous la direction de Jacky Bouju

    2008 2009

  • Maerten A. ETH R17 Mmoire bibliographique : Le dchet entre concept, objet et projet

    Juin 2009 2

    Universit de Provence Aix-Marseille 1 Dpartement dAnthropologie

    MASTER 1 PROFESSIONNEL Anthropologie & Mtiers du Dveloppement durable

    ETH.R17 Mmoire de recherche bibliographique

    Le dchet entre concept, objet et projet

    Analyse anthropologique des dchets dangereux issus des activits de soins en Afrique de lOuest.

    MAERTEN Adeline

    Sous la direction de Jacky Bouju

    2008 2009

    Les opinions exprimes dans ce mmoire sont celles de lauteure et ne sauraient en aucun cas engager lUniversit de Provence, ni le directeur de

    ce mmoire .

  • Maerten A. ETH R17 Mmoire bibliographique : Le dchet entre concept, objet et projet

    Juin 2009 3

    SOMMAIRE

    I. PROPOS DIVERGENTS OU LES DIMENSIONS SEMANTIQUES DU DECHET.9

    A. ETAT DE LA QUESTION : LE DECHET CEST QUOI ?......................................................... 9 B. LES DECHETS ISSUS DACTIVITES DE SOINS ................................................................. 15

    II. LES DECHETS DANGEREUX EN AFRIQUE DE LOUEST ..20

    A. SITUATION GLOBALE DES PAYS EN VOIE DE DEVELOPPEMENT .................................... 20 B. REPRESENTATIONS ET CONCEPTIONS SOCIO- CULTURELLES ....................................... 33

    III. SUR LA ROUTE DU DEVELOPPEMENT DURABLE..39

    A. DES PROBLEMES SOCIOPOLITIQUES AUX PROBLEMES ECONOMIQUES.......................... 39 B. RESPONSABILISER ET CONSCIENTISER LE PROBLEME DE GESTION DES DECHETS..53

  • Maerten A. ETH R17 Mmoire bibliographique : Le dchet entre concept, objet et projet

    Juin 2009 4

    Tables des sigles et des abrviations ADEME : Agence De lEnvironnement et de la Maitrise de lEnergie CNH : Centre National dHygine CSCom : Centre de Sant Communautaire DASRI : Dchet dActivits de Soins Risques Infectieux DBM : Dchets BioMdicaux DISS : Dchets Issus des Soins de Sant EPA : Environmental Protection Agency FAO : Food and Agriculture Organization GDBM : Gestion des Dchets BioMdicaux GDISS : Gestion des Dchets Issus des Soins de Sant IGSS : Inspection de Service de Sant MDRE : Ministre du Dveloppement Rural et de lEnvironnement MECV : Ministre de lenvironnement et du Cadre de Vie MS : Ministre de la Sant MSAS : Ministre de la Sant et de lAction Sociale MSP/LCE : Ministre de la Sant Publique et de la Lutte Contre les Endmies MWTA : Medical Waste Tracking Act n.m. : nom masculin OCB : Organisation Communautaire de Base OMS : Organisation Mondiale de la Sant ONG : Organisation Non Gouvernementale PDU : Projet de Dveloppement Urbain PME : Petite et Moyenne Entreprise PNDS : Plan National De la Sant PNUD : Programme des Nations Unies pour le Dveloppement SIDA : Syndrome dImmunodficience Acquise UNICEF : Fonds des Nations Unies pour lEnfance VIH : Virus dImmunodficience Humaine v. : verbe

  • Maerten A. ETH R17 Mmoire bibliographique : Le dchet entre concept, objet et projet

    Juin 2009 5

    Tant que la terre tait peu peuple, tant que les tribus taient nomades, ces restes drisoires comptaient peu dans l'espace sauvage. Mais lhomo faber sdentaris s'est vite aperu que toute innovation technique l'emploi de la force animale par exemple engendrait un accroissement des dchets, que toute augmentation de population avait le mme effet, et que cette responsabilit demandait, soit de rutiliser une partie des ordures pour en rduire le volume, soit d'agrandir le cercle en les portant plus loin, hors de vue et de nez .

    PETONNET Colette, 1992, Le cercle de limmondice. Postface

    anthropologique , in le gnie du propre, Anne Querrien (dir.), Les annales de la recherche urbaine, n53: 109-111.

  • Maerten A. ETH R17 Mmoire bibliographique : Le dchet entre concept, objet et projet

    Juin 2009 6

    Introduction

    Mon intervention porte sur un sujet actuel et complexe les dchets mdicaux dangereux et leur gestion. Cest pourquoi dans un premier temps je vais mattacher dfinir1 chacun des termes adopts pour le titre de ce mmoire.

    Le dchet dchoir : dbris, restes sans valeur de quelque chose . Cette dfinition est insuffisante pour cette tude. Ainsi, dans la premire partie je reviens sur les nombreuses et complexes dfinitions prtes aux dchets. 2- Ce qui tombe dune matire quon travaille . Le sang, les os sont les restes des corps humains, la matire travaille par le personnel de sant qui peut alors tre considr comme lartisan du corps . Les dchets dactivits de soins peuvent tre la fois la matire, rsidu (sang, organes, membres amputs) et lobjet qui a touch cette matire (instruments chirurgicaux tel le scalpel, ou la seringue).

    Entre concept lat. conceptus, saisi. Reprsentation gnrale et abstraite dun objet, dun ensemble dobjets. Un concept se dfinit selon sa comprhension et selon son extension . Le dchet est un concept puisque que celui-ci peut tre dfini de multiples faons et aucune nest exhaustive et acceptable pour tous. Chaque discipline, chaque culture interprte le dchet de faon spcifique et varie. Le concept de dchet est interdpendant des notions dhygine, de propret qui ne possdent pas la mme signification pour chaque individu. Jaborde cet aspect dans une deuxime partie axe sur les reprsentations socio-culturelles.

    Objet lat. objectum, chose place devant. Toute chose concrte, perceptible par la vue, le toucher . En ce sens, le dchet hospitalier prsente les caractristiques dun objet. 2- Chose solide considre comme un tout, fabrique par lhomme et destine un certain usage . En loccurrence, le dchet dactivit de soins est un objet destin lusage du personnel soignant dans les structures de sant (seringues mais encore cotons, compresses, etc.) Il est alors considr comme un objet-instrument et se transforme en objet-dchet aprs son usage. 3- Ce sur quoi on porte une activit, un sentiment . Le dchet est apprhend soit comme un objet de dgot, soit tel un objet dart, voire mme un objet de convoitise et de pouvoir.

    Et projet Ce que lon a lintention de faire . Le dchet devient un projet lorsque les politiques2 le place au centre des projets de dveloppement. Voici la dfinition que donne la FAO du projet : Les projets de dveloppement tentent de mobiliser et de mettre profit des ressources, dans loptique dobtenir des rsultats prcis, dans les dlais dtermins, en respectant un certain budget. Ces projets varient dans leurs portes, objectifs et leur dure . On peut admettre que cette dfinition convient aux projets des politiques : les plans nationaux relatifs la gestion des dchets par exemple. Cette notion de projet rend compte dune tension antinomique prsente galement dans le phnomne de dchet. Je mexplique, le projet et la gestion des dchets portent tous deux la vision dune futur amlior et dans le mme temps un souci de contrle du changement. On est oblig de renoncer certains lments du rve pour arriver des rsultats. Ce point est dvelopp plus en dtail dans la dernire partie du document. 1 Cf. Le petit Larousse, 2001 2 Il sagit de politiques des gouvernements, des pays dvelopps comme celles des pays en voie de dveloppement.

  • Maerten A. ETH R17 Mmoire bibliographique : Le dchet entre concept, objet et projet

    Juin 2009 7

    Comme vous laurez remarqu, jemploie les termes dchets hospitaliers, dchets mdicaux dangereux, dchets dactivits de soins sans faire de distinction aucune a priori. Car il existe bien une diffrence quil est important de souligner. Un article anglais1 paru en 1992 distingue chacun des termes comme suit :

    Hospital waste (or solid waste) refers to all, biological or nonbiological, that is discarded and not intended for further use. Medical waste refers to materials generated as a result of patient diagnosis, treatment, or immunization of human beings or animals. Infectious waste refers to that portion of medical waste that could transmit an infectious disease. Congress and the EPA have used the term regulated medical waste rather than infectious waste in the MWTA in deference to the remote possibility of desease transmission. Thus, medical waste is a subject of hospital waste, and regulated medical waste, which is synonymous with infectious waste from a regulatory perspective, is a subset of medical waste.

    Ainsi en employant lexpression dchets hospitaliers on se rfre une gnralit qui englobe les dchets mdicaux parmi lesquels on retrouve les dchets infectieux . Toutefois tous les dchets mdicaux ne sont pas uniquement des dchets hospitaliers car certains proviennent de centre de sant multiple, comme les dispensaires, les cliniques, les laboratoires2 Inversement les dchets hospitaliers ne sont pas tous des dchets mdicaux. Lhpital produit galement des dchets sans risque sanitaire, assimilables aux ordures mnagres3. Aussi, il existe une diversit de catgorisations de ces dchets, par exemple les dchets dactivits de soins risques, ou bien les dchets biomdicaux, ou encore les dchets spciaux. Ces nombreuses distinctions des dchets dangereux issus des activits mdicales sont invraisemblables pour une novice en la matire. Chacune des dfinitions se compltent mais par