cpb, avril 2007 antibiotherapie probabiliste et durgence catherine paugam-burtz service...

Download CPB, Avril 2007 ANTIBIOTHERAPIE PROBABILISTE ET DURGENCE Catherine Paugam-Burtz Service danesth©sie-r©animation H´pital Beaujon

Post on 04-Apr-2015

113 views

Category:

Documents

2 download

Embed Size (px)

TRANSCRIPT

  • Page 1
  • CPB, Avril 2007 ANTIBIOTHERAPIE PROBABILISTE ET DURGENCE Catherine Paugam-Burtz Service danesthsie-ranimation Hpital Beaujon
  • Page 2
  • CPB, Avril 2007 Antibiothrapie probabiliste (ATB P) Traitement dune pathologie infectieuse suppose ou prsume En cas durgence ou de gravit Sans documentation bactriologique Sintgre souvent dans dautres aspects thrapeutiques: drainage, chirurgie, ablation dun dispositif
  • Page 3
  • CPB, Avril 2007 ATBP suppose de connatre: Lpidmiologie microbienne du patient, du service et lcologie microbienne gnrale Les antibiotiques La place des associations dantibiotiques Le bon timing dadministration Limpact dltre potentiel dune AB inadapte
  • Page 4
  • CPB, Avril 2007 ATB P: Quelles questions? Faut-il dbuter une antibiothrapie? Pour quelle infection suppose chez quel patient? Les prlvements microbiologiques ont-ils t raliss? Avec quelle(s) molcule(s)? Selon quelles modalit(s) dadministration? Et si le choix nest pas bon?
  • Page 5
  • CPB, Avril 2007 Antibiothrapie en urgence Circonstances cliniques Fivre chez un patient aplasique, asplnique, transplant Purpura fbrile Syndrome neurologique fbrile tat de choc fbrile Pneumopathie hypoxmiante Cellulite extensive Prlvements microbiologiques sans dlai
  • Page 6
  • CPB, Avril 2007 Impact du dlai dinitiation de lantibiothrapie 226 patients FDR indpendants mortalit: APACHE II Dlai initiation AB adquate En cas de choc septique (112 patients): seul FDR indpendant
  • Page 7
  • CPB, Avril 2007 Impact dlai dinitiation de lantibiothrapie Pneumonies acquises sous VM Pritonites Sepsis grave Prcocit de la mise en route du traitement influence probablement le pronostic
  • Page 8
  • CPB, Avril 2007 Et si le choix nest pas bon? Impact de lantibiothrapie inadapte AB inadapte: spectre modalits dadministration Dmonstration variable selon la pathologie infectieuse, le type dinfection, communautaire ou nosocomiale
  • Page 9
  • CPB, Avril 2007 Impact de lantibiothrapie inadapte 2000 patients, tous types de sepsis confondus, 655 pts sous ATB Mortalit globale de la population: 15,6% Mortalit patients sous ATB: Si AB adapte (486): 12,2% Si AB inadapte (169): 52, 1% Antibiothrapie inadapte: RR mortalit:4,26 FDR dATB inadapte: ATB antrieure (RR: 3,39) Kollef, Chest 1999
  • Page 10
  • CPB, Avril 2007 Impact de lantibiothrapie inadapte Surmortalit hospitalire Sjour plus long en ranimation Plus de dfaillances dorgane Kollef, Chest 1999
  • Page 11
  • CPB, Avril 2007 Et si le choix nest bon?: Impact de lantibiothrapie inadapte Valles, Chest 2003 399 bactrimies communautaires
  • Page 12
  • CPB, Avril 2007 Mortalit pneumopathies nosocomiales en fonction de lAB P Et si le choix nest bon?: Impact de lantibiothrapie inadapte
  • Page 13
  • CPB, Avril 2007 Et si le choix nest bon?: Impact de lantibiothrapie inadapte
  • Page 14
  • CPB, Avril 2007 Et si le choix nest bon?: Impact de lantibiothrapie inadapte Pritonites postopratoires Montravers, CID 1996
  • Page 15
  • CPB, Avril 2007 Et si le choix nest bon? Antibiothrapie probabiliste trop large Pression de slection
  • Page 16
  • CPB, Avril 2007 http://www.sfar.org/s/IMG/pdf/antibioprobabcexp.pdf
  • Page 17
  • CPB, Avril 2007 Tableau clinique
  • Page 18
  • CPB, Avril 2007
  • Page 19
  • Page 20
  • Quelle infection suppose?
  • Page 21
  • CPB, Avril 2007 Quel patient: donnes individuelles? Antcdents Anamnse
  • Page 22
  • CPB, Avril 2007 Quel patient: donnes individuelles Colonisation particulire Portage BMR Dure de sjour Antibiothrapie antrieure et son type Situation pidmiologique de lunit Examen direct+++
  • Page 23
  • CPB, Avril 2007 Donnes microbiologiques supposes Rle de lcologie locale Impact pour le choix de lantibiothrapie des infections acquises Connaissance des donnes internationales et nationales
  • Page 24
  • CPB, Avril 2007
  • Page 25
  • Page 26
  • Page 27
  • Page 28
  • Avec quelle(s) molcules (s)? Pharmacocintique: biodisponibilit, distribution, limination donc concentration Pharmacodynamique: effet antibactrien Couple hte-antibiotique Type dinfection
  • Page 29
  • CPB, Avril 2007 AB adquate: avec les bonnes modalits dadministration Respect des critres pharmacodynamiques defficacit: Ratio Cmax/CMI AUC 24h/ CMI, Temps (% 24h) sup CMI
  • Page 30
  • CPB, Avril 2007 AB adquate: avec les bonnes modalits dadministration Reduction du dveloppement des rsistances Pari et objectifs: CMI haute donc QI, AUC au dessus de la CMI et temps au dessus levs ds les premires heures de traitement
  • Page 31
  • CPB, Avril 2007 Exemple: les aminosides Efficacit (bactricidie, EPA) fonction Cmax/CMI ASC 24h/CMI Premire Cmax +++ CMax: dpend de la dose unitaire et du VD Poso standard : dosage correct chez moins de 50% patients de ra Dose unique journalire dose unitaire leve Dosage: 30 min aprs fin perf de 30 min
  • Page 32
  • CPB, Avril 2007 http://www.sfar.org/s/IMG/pdf/antibioprobabcexp.pdf
  • Page 33
  • CPB, Avril 2007
  • Page 34
  • Page 35
  • Bithrapie? Arguments thoriques largir le spectre Obtenir une synergie, augmenter la vitesse et lintensit de la bactricidie Diminuer lmergence de souches rsistants Diminuer la toxicit du traitement
  • Page 36
  • CPB, Avril 2007 Recherche de synergie : rarement obtenue, pour AB bactricides Diminuer lmergence des souches rsistantes: rle des critres pharmacodynamiques++ Plus pertinent si circonstances avec risque slection lev: fort inoculum.. largissement du spectre Bithrapie? Arguments thoriques
  • Page 37
  • CPB, Avril 2007 17 tudes
  • Page 38
  • CPB, Avril 2007 64 tudes, plus de 7500 patients
  • Page 39
  • CPB, Avril 2007
  • Page 40
  • Bithrapie: Quand? Pour quelles bactries ?? BGN: P aeruginosa, Enterobacteries secretrices de BLSE, Enterobactacteries avec resistance inhabituel CGP: Infection grave strepto, S aurus Pour quel terrain ?? Pour quelles pathologies??
  • Page 41
  • CPB, Avril 2007 Aide la prescription de lantibiothrapie probabiliste Concilier lintrt individuel du patient: traitement prcoce, adquate et bien prescrit Intrt collectif : impact sur lcologie bactrienne cots
  • Page 42
  • CPB, Avril 2007 Aide la prescription de lantibiothrapie probabiliste Protocoles service Guide (Lone, CCM 2003) Outils informatiques amliorent ladquation et la qualit de la prescription Intgrs dans le cadre du bon usage et du matrise de la rsistance bactrienne Travail collaboratif Rvaluation frquente
  • Page 43
  • CPB, Avril 2007 Aide la prescription de lantibiothrapie probabiliste Mais Grande htrognit des patients Pas toujours pareil pour tout le monde Maintien variabilit des molcules Rle des consultants?
  • Page 44
  • CPB, Avril 2007 Choix ATBP? Si OUI: Epidmiologie locale Probabilits diagnostiques Gravit du tableau clinique Fragilit du terrain Exposition pralable des ATB
  • Page 45
  • CPB, Avril 2007 Antibiothrapie large mais rflchie Choix des molcules en fonction de leur diffusion Doses leves et adaptes Dbut rapide Radapter++ Choix ATBP
  • Page 46
  • CPB, Avril 2007 http://www.sfar.org/s/IMG/pdf/antibioprobabcexp.pdf

Recommended

View more >