cours réseaux et télécom

Download Cours réseaux et télécom

Post on 12-Nov-2014

1.322 views

Category:

Documents

1 download

Embed Size (px)

DESCRIPTION

 

TRANSCRIPT

  • 1. Guy Pujolle Cours rseaux et tlcoms Avec exercices corrigs Avec la contribution de Olivier Salvatori 3e dition Groupe Eyrolles, 2000, 2004, 2008, ISBN : 978-2-212-12414-9
  • 2. Sommaire Cours 1 Introduction aux rseaux 1 Les transferts de paquets . 2 4 5 Les rseaux numriques . Le transport des donnes . Routage et contrle de flux . 8 Proprits du transfert de paquets . 11 12 Proprits de base . Internet . Cours 13 15 18 Le paquet IP. Les rseaux IP 259 Les environnements IP . 260 Les protocoles ARP et RARP . 263 DNS (Domain Name Service) . 265 ICMP (Internet Control Message Protocol) . 269 RSVP (Resource reSerVation Protocol) . 273 RTP (Real-time Transport Protocol) . NAT (Network Address Translation) . 277 281 282 282 285 Adresses prives et adresses publiques. Partager une adresse IP prive. Avantages du NAT. IP Mobile . 289 292 IPsec. Fonctions supplmentaires . 293 i
  • 3. Les rseaux sans fil 395 Cours 17 Les catgories de rseaux sans fil . 396 Les rseaux IEEE 802.11 . 397 Les rseaux Wi-Fi . 400 400 400 402 La couche liaison de donnes. La scurit . conomie dnergie. IEEE 802.11b . 403 IEEE 802.11a et g . 404 Qualit de service et scurit . 406 WPAN et IEEE 802.15 . 407 409 Bluetooth. WiMAX . 411 Les rseaux ad-hoc . 413 415 416 AODV (Ad-hoc On Demand Distance Vector). OLSR (Optimized Link State Routing) . vi SOMMAIRE
  • 4. C O U R S 1 Introduction aux rseaux Les rseaux permettent le transport dinformations dun quipement terminal un autre quipement terminal. Pour raliser ce transport, linformation est dcoupe en blocs, appels paquets. Les paquets sont achemins sur des lignes de communication et transitent de nud en nud jusqu arriver au destinataire. Ce premier cours dcrit les diffrents types de transferts de paquets dans un rseau et en dtaille les proprits. Internet est un rseau de transfert particulier, dans lequel les paquets ont un format spcique contenant ladresse du destinataire. Le transfert des paquets dans un nud seffectue grce cette adresse. s Les transferts de paquets s Proprits du transfert de paquets s Internet 1
  • 5. s Les transferts de paquets Les rseaux naissent du besoin de transporter des informations dun individu un autre situ une distance suprieure la porte de la voix. Pour cela, il faut concevoir un moyen de transporter un signal analogique sur une ligne physique puis sur une voie hertzienne. analogique. Qui reprsente, traite ou transmet des donnes sous la forme de variations continues dune grandeur physique. Une autre solution, dveloppe en parallle, consiste tablir des codes pouvant traduire les lettres et les chiffres en des lments simples, comprhensibles par le destinataire. Grce lapparition de la logique binaire, les codes donnent lieu des tables permettant de passer dune lettre ou dun signe une suite dlments binaires, ou bits. bit. (contraction de binary digit). Quantit dinformation valant 0 ou 1. galement unit binaire de quantit dinformation. Historiquement, les premiers rseaux de tlcommunications sont le tlex et le tlphone. Ils consistent en un circuit form dune suite de supports physiques capables de mettre en relation un metteur et un rcepteur pendant toute la dure de la communication. circuit. Ensemble de ressources mettant en relation un metteur et un rcepteur. Ces ressources nappartiennent quau couple metteur-rcepteur. Cette technique samliore rapidement avec lintroduction de la commutation de circuits, qui permet aux circuits de se faire et se dfaire la demande des utilisateurs qui veulent communiquer. commutation de circuits. Type de commutation dans lequel un circuit joignant deux interlocuteurs est tabli leur demande par la mise bout bout des circuits partiels. Le circuit est dsassembl la n de la transmission. signalisation. Ensemble des lments mettre en uvre dans un rseau de faon assurer louverture, la fermeture et le maintien des circuits. Au dpart, les circuits sont mis en place par des oprateurs capables de mettre bout bout des morceaux de circuits. Cette implantation manuelle des circuits est ensuite remplace par une mise en place automatique grce des commutateurs automatiques. Dans les rseaux commutation de circuits, il faut une signalisation. La signalisation correspond un passage de commandes, comme celles ncessaires la mise en place dun circuit la demande dun utilisateur. Les commandes de signalisation sont transportes dans des paquets spciques portant ladresse du destinataire, comme lillustre la gure 1-1. Au fur et mesure de lavancement de ces paquets sur le rseau, on met en place le circuit, qui achemine ensuite les donnes jusquau rcepteur. Figure 1-1. Mise en place dun circuit entre deux tlphones. 2 Cours 1 q Introduction aux rseaux
  • 6. Linconvnient majeur de la commutation de circuits est la mauvaise utilisation des circuits mis en place pour la dure de la communication. Dans une communication tlphonique, par exemple, il est rare davoir deux paroles simultanment dans chaque sens de la communication, les interlocuteurs parlant gnralement lun aprs lautre. Le circuit est donc utilis, au plus, la moiti du temps. Si on enlve les blancs dans le cours de la parole, lutilisation relle du circuit est encore plus faible. On pourrait amliorer la commutation de circuits en ne mettant en place le circuit que durant les moments o les signaux doivent tre effectivement transmis. Cette solution demanderait toutefois un systme de signalisation trop important et complexe en comparaison du gain ralis. Un autre exemple classique des limites de la commutation de circuits est la connexion dun ordinateur un serveur distant par lintermdiaire dun circuit. Quand lordinateur met les informations contenues dans sa mmoire, le circuit est bien utilis. Entre ces missions, en revanche, le support physique reste inutilis. Le taux dutilisation du circuit devient alors encore plus faible que dans le cas du circuit de parole tlphonique. paquet. Entit de base achemine par les rseaux. Un paquet contient un nombre variable ou xe dlments binaires. Longtemps assez courts, de faon viter les erreurs, les paquets se sont allongs mesure que les taux derreur diminuaient. Ils peuvent atteindre aujourdhui plusieurs milliers doctets. transfert de paquets. Technique gnrique consistant transporter des blocs dinformation de nud en nud pour les acheminer un rcepteur. Nous verrons un peu plus loin dans ce cours que le transfert de paquets permet de raliser une meilleure utilisation du circuit. Questions-rponses Question 1. Pourquoi la commutation de circuits demande-t-elle lutilisation dun rseau de signalisation ? Rponse. Parce que le circuit nest pas permanent. Il est mis en place chaque demande de communication tlphonique. En dautres termes, un mme circuit entre deux nuds est utilis par diffrents clients au cours dune mme journe. chaque nouvelle demande de communication tlphonique, le circuit allant de lutilisateur metteur lutilisateur destinataire doit tre mis en place. Il lest grce au rseau de signalisation. Question 2. Pourquoi la commutation de circuits est-elle peu peu remplace par la commutation de paquets ? Rponse. La commutation de circuits est une bonne solution pour les applications dbit constant durant une longue priode. Avec larrive dapplications de nature trs diverse, notamment dapplications fortement asynchrones, la commutation de paquets garantit une meilleure utilisation des ressources du rseau. Question 3. La commutation de paquets permet-elle une bonne utilisation dune liaison entre deux nuds ? Rponse. Oui, et cest tout lavantage de la commutation de paquets. Il suft quil y ait toujours dans le nud de dpart un paquet prt tre mis ds que la ligne devient libre. Dans ce cas, le taux doccupation de la ligne peut atteindre 100 p. 100. Les transferts de paquets 3
  • 7. Les rseaux numriques La deuxime rvolution des rseaux a t celle de la numrisation, qui transforme un signal analogique en une suite dlments binaires (0 et 1). numrisation. Opration consistant transformer un signal analogique, comme la parole, en une suite dlments binaires (0 et 1). Ce processus consiste prendre des points dans le temps, appels chantillons, et envoyer leur valeur numrique vers le rcepteur. Le rseau Internet, que nous examinons en n de cours, est un rseau numrique. Cela signie que les informations y sont transformes en suites de 0 et de 1, et ce quel que soit le type dinformation, voix, donne informatique ou vido. donne informatique. lment dinformation simple compos de texte, par opposition aux donnes multimdias complexes. Par le biais de la numrisation, on assiste aujourdhui lintgration de tous ces services voix, donnes, vido sur chacun de ces rseaux, qui deviennent ainsi de plus en plus multimdias, mme sils restent encore souvent cantonns dans le transport dun seul type dinformation. protocole. Ensemble de rgles respecter aux deux extrmits communicantes dun rseau pour quun transport dinformation soit possible. La mthode de transfert de donnes dnie par un protocole constitue le moyen dacheminer les informations sur le rseau. Jusqu une priode rcente, les rseaux taient caractriss par linformation quils transportaient : rseaux des oprateurs de tlcommunications pour la parole tlphonique, rseaux informatiques Internet pour relier les ordinateurs des serveurs, rseau de diffusion vido pour la tlvision. Lobjectif du rseau Internet, ainsi que des

Recommended

View more >