c´te landes nature

Download C´te Landes Nature

If you can't read please download the document

Post on 15-Feb-2016

218 views

Category:

Documents

1 download

Embed Size (px)

DESCRIPTION

Le bulletin d'information n°20 de la Communauté de COmmunes de Côte Landes Nature Landes - Aquitaine

TRANSCRIPT

  • texte texte texte

    Routes : ctes landes

    natuRe investit

    n 20 MARS 2013

    Cte Landes naturec o m m u n a u t d e c o m m u n e s

    Castets Lon Lvignacq Linxe

    Lit-et-Mixe St-Julien-en-Born

    St-Michel-Escalus

    Taller

    Uza

    Vielle-St-Girons

  • CoMMunAut de CoMMuneS Cte LAndeS nAtuRe2

    sommaiRe

    4seRvices

    lvolution des seRvices techniques

    9

    10

    spoRt natuRe

    deux vnements spoRt natuRe

    patRimoine

    castets

    12

    14

    solidaRit

    coopRation sahel-maRensin (un projet de coopration entre un village mauritanien et Lon)

    loisiRs

    le pRintemps de cinlit :Renaissance dun cinma 15

    16

    enfance

    espace paRents-enfants

    Photo de couverture : route de naboude

    cultuRe

    pRix des lecteuRs

    Cte Landes nature est dit par la Communaut de communes Cte Landes nature - Ce document a t ralis sur du papier PeFCAprs lavoir lu, si vous ne souhaitez pas conserver ce magazine, merci de le dposer dans le conteneur papier dun point tri ou dune dchetterie. directeur de la publication : Grard Subsol Photos : Communaut de communes Cte Landes nature, Raid Landais, Ccile Aubry, CSF tirage : 5 100 exemplaires - dpt lgal parution : mars 2013 - ISSn 1760 4583 - Ralisation : agence CARACtReS 05 58 91 40 40PEFC/10-31-1744

    communaut de communescte landes nature272, avenue Jean-nol Serret - BP 25 - 40 260 Castetstl. 05 58 55 08 75 - Fax : 05 58 55 08 74contact@cc-cotelandesnature.frwww.cc-cotelandesnature.fr

    6

    8

    conomie

    une chaudiRe biomasse vielle-st-GiRons

    emploi

    le RetouR du GemmaGe ?

  • CoMMunAut de CoMMuneS Cte LAndeS nAtuRe 3

    Depuis le 1er janvier 2013, vous tes devenu Prsident du Centre Intercommunal dAction Com-munale. Pouvez-vous nous en dire plus ?Larrt prfectoral du 3 aot 2012 nous donne la comptence action sociale dintrt communautaire et donc la gestion du service public des aides domicile sur les dix communes de notre territoire. Cette comptence doit tre gre par un Centre Inter Communal dAction Sociale cr par la Communaut de communes, le 1er janvier. Auparavant, il existait un syndicat intercommunal daction sociale Lou Pignada sur cinq communes. Je tiens dailleurs saluer le travail effectu par les lus et le personnel de ce syndicat.tant prsident de la Communaut de communes, je suis devenu de fait, comme le prvoit la loi, Prsident du CIAS Cte Landes Nature. Mais je serai accompagn dans cette tche par les vingt et un membres du Conseil dadministration et trois vice-prsidents : Albert Tonneau, maire de Linxe et ancien Prsident de Lou Pignada ; Bertrand Puyo, maire de Lit-et-Mixe et Yves Saint-Martin, maire de Taller.Dix personnes sur les vingt et une du Conseil dadministration reprsen-tent la socit civile correspondant quatre catgories dassociations dont la qualit est prdfinie par la loi : associations de personnes ges ; asso-ciations de personnes handicapes ; lUnion dpartementale des associa-tions familiales ; associations uvrant dans le secteur de linsertion et de la lutte contre lexclusion.

    Pourquoi la Communaut de communes a-telle pris cette comptence ?Confier lintercommunalit des comptences en matire daction so-ciale apporte la garantie dune rponse quitable sur lensemble du territoire et permet dexprimer la solidarit entre communes puisque lensemble des ha-bitants de Cte Landes Nature auront accs aux mmes services, aux mmes prestations dans le respect du principe dgalit devant le service public. Ces services sont laide mnagre, lauxi-liaire de vie, la garde de jour, garde de nuit, gestion de dossiers administra-tifs, aide aux courses.

    Le CIAS sera-t-il appel grer de nouveaux services ?Nous pensons la banque alimentaire, la cration dun magasin alimen-taire destin aux personnes dmunies, au portage des repas domicile mais si cela doit se faire, il faudra dabord y travailler. Des commissions rfl-chissent la faisabilit de ces actions.

    Est-ce vraiment utile sur notre territoire ?Lintercommunalit, notamment en matire daction sociale, constitue un enjeu essentiel pour nos communes confrontes comme les grandes villes aux problmes de populations de tous ges en situation de fragilit-physique ou morale- ou connaissant des difficul-ts dordre personnel, familial, cono-mique ou professionnel. Les problmes dexclusion, de distorsion des liens familiaux, de logement, de chmage ou encore de vieillissement se posent dans les mmes termes, parfois mme de faon plus prgnante en raison de lloignement, de l isolement, etc. Pa-ralllement, les obligations lgales des

    communes en matire daide sociale sont identiques quelle que soit la taille de la commune. Cest aussi notre rle de venir en aide aux plus fragiles.

    4 questions au pRsident

    Grard Subsol prsident de la Communaut

    le cias cte landes nature

    mAIntIEn DomICILELe CIAS avec une directrice, 38 agents sociaux, trois secrtaires assure :Laide mnagre : mnage, repas-sage, entretien du linge, confection des repasLa prsence dun auxiliaire de vie : aide la toilette, au change, aux re-pas, aux transferts (lever, coucher, al-ler aux toilettes), coiffure, habillage.La garde de jour : animation, jeux, promenade, conversation, goterLa garde de nuitLa gestion des dossiers des caisses de retraite, mutuelles et prestataires payantsLaide aux courses

    ContACt Place des Muletiers 40260 LinxeOuvert du lundi au jeudi de 8h 17h et le vendredi de 8h 16h.Tl. : 05 58 42 86 74.

  • CoMMunAut de CoMMuneS Cte LAndeS nAtuRe4

    seRvices

    lvolution des services techniques communautaires Michal El Manna est directeur des services techniques et directeur gnral adjoint de la Communaut de communes Cte Landes Nature. Il nous prsente ses fonctions ainsi que lvolution des services techniques.

    michal El manna qui tes-vous ? Jai 36 ans, je suis mari et jai deux enfants. Je suis issu du ministre de lquipement et plus prcisment du Laboratoire des Ponts et chausses. Jai rejoint la CCCLN en novembre 2009 sduit par la prsentation du territoire et des projets y mener que mavait fait Florence Delaunay, qui tait alors directrice de la structure avant de senvoler vers de nouvelles responsabilits.

    Sur quels champs interviennent les services techniques ?Depuis mon arrive, un investissement massif a t ralis afin de doter le ter-ritoire de Cte Landes Nature dun rseau de voies vertes performant et en adquation avec les exigences du tou-risme vecteur dconomie indniable. Nous avons ainsi ralis ou rhabilit 70km de voies rserves aux circula-tions douces. Les deux dernires sections qui seront ouvertes pour lt en continuit de la voie Lit-Lvignacq, relieront la com-mune de Lvignacq Lesperon lest, et le bourg de Lit-et-Mixe la plage du Cap de lHomy. Cette voie longue denviron 20km re-joindra la Vlodysse, inaugure lan-ne dernire et longeant nos 27km de littoral. Ceci portera notre rseau environ 100km en comptant certaines pistes rtrocdes par les communes. La rnovation du sige de Cte Landes

    Nature a t un chantier long mais trs intressant car mlant les tech-niques et technologies modernes de construction, aux mthodes anciennes telles que les colombages ou les murs en torchis remplacs si besoin par un mlange chaux-chanvre. La Communaut de Communes investit galement sur les voies Com-munales dintrt communautaire (voies communales hors agglomra-tion ) avec un programme de travaux dentretien annuel qui nous a permis de rnover la quasi-totalit de notre rseau sur les dix dernires annes. Enfin Cte Landes Nature a cr deux zones dactivit sur les communes de Castets et Linxe. La premire a vu simplanter lentreprise AAI, la zone de Linxe va permettre des entre-prises plus petites de simplanter sur des terrains dune superficie minimale de 1500m un tarif trs comptitif de 10 eurosHT/m. ce jour 4ha sont retenus sur les 4,8ha que compte cette zone.

    Quel est lavenir de ces services ?Lors du conseil communautaire du 5 mars 2012, de nouvelles comptences ont t prises par les services de la CCCLN dans les domaines de la voi-rie, de lenvironnement, du tourisme et de laction sociale. Les services tech-niques sont donc directement impac-ts par ces nouvelles tches travers la voirie et lenvironnement.Les nouveaux statuts de la Commu-naut de communes lui donnent la comptence voirie dans son ensemble, en incluant les voiries en agglomration hors gestion des trottoirs et rseaux. Nous aurons donc la mission dentre-tien de ces voies, ainsi que la gestion du domaine public communautaire travers linstruction des Dclarations pralables de travaux (dploiement de rseaux) et la dlivrance des permis-sions de voiries rglementant loccupa-tion du domaine public.Actuellement la CC gre environ 140km de voirie, un linaire qui de-vrait avoir doubl au terme de ces r-trocessions de voies.La comptence environnement concerne la gestion des cours deau avec la cration prochainement dun syndicat mixte des bassins versants du courant de Contis et du courant dHu-chet, en collaboration avec les commu-nauts voisines de Mimizan, du pays Morcenais et de MACS. Cet outil permettra dappliquer une politique commune et cohrente den-tretien sur lensemble du territoire des deux bassins versants.Enfin, la Communaut des communes

  • CoMMunAut de CoMMuneS Cte LAndeS nAtuRe 5

    aura la lourde tche dassurer la ma-trise douvrage pour la rhabilitation des digues de Contis avec laide tech-nique et financire du dpartement des Landes et de ltat.Quels sont les moyens mis dis-position ?Au regard de limportance du rseau entretenir, tant dans le domaine routier que paysager, le Conseil com-munautaire a dcid de se doter dune rgie dintervention. Celle-ci aura en charge lentretien courant des voiries, ainsi que le nettoyage et le fauchage des voies vertes et zones dactivits communautaires et disposera ces fins de matriel adapt

View more >