biocontact #241-buvez chaud

Download Biocontact #241-Buvez Chaud

Post on 28-Nov-2015

123 views

Category:

Documents

1 download

Embed Size (px)

TRANSCRIPT

  • Biocontact n241 dcembre 2013

    Devinette

    Ren Bickel, auteur de BD sur la sant et la transformation du monde. Catalogue : Ren Bickel, 68150 Ostheim. Site : www.bickel.fr.

    Une assimilation accrueDe tout temps, il est fait mention des bienfaits des boissons chaudes pour la sant, autant physiques que psychiques. Et si notre sant dpendait en partie de la temprature des aliments et des boissons que nous ingrons?

    Le Bickel du mois

    20 dossier Buvez chaud !

    ans toute lAsie, les boissons les plus courantes sont, pour la plupart, pr-pares base de th ou de plantes

    mdicinales. En Amrique du Sud, les boissons chaudes base de mat (Ilex paraguansis) sont traditionnellement utilises afin de combattre la fatigue, la faim et le froid. Plus prs de nous, autour du bassin mditerranen et en Afrique saharienne, le th est quasiment lunique bois-son traditionnellement consomme, malgr les tempratures leves de ces contres. Enfin, en Europe, lusage de tisanes et de dcoctions de plantes tait quasi quotidien jusqu un pass rcent. Autant dire quune grande majo-rit de la population mondiale consomme des boissons chaudes depuis des millnaires. Avec lavnement des socits modernes, la pos-sibilit de produire toutes sortes de boissons pouvant tre consommes fraches ou glaces est trs rcente.

    Les vertus des boissons chaudesAu-del du fait que ltre humain a besoin,

    selon sa constitution, la saison et lactivit four-nie, dune certaine quantit deau ncessaire son hydratation, les liquides absorbs peuvent apporter des lments nutritifs essentiels. Vita-mines, minraux, principes actifs favorables la sant sont galement assimils grce aux liquides que nous ingrons. Leau est un solvant extraordinaire qui permet dextraire naturel-lement les principes actifs hydrosolubles du rgne vgtal. Ce pouvoir de dissolution est augment par la chaleur. Celle-ci permet la dilatation des tissus vgtaux et favorise ainsi

    une libration plus importante de certaines molcules actives ainsi que des sels minraux. Lextraction des composants dune plante par leau chaude est donc le premier intrt de ce type de boisson, mais cest galement lassimi-lation de ces composants par lorganisme qui est facilite.

    Le rgne vgtal est particulirement riche en molcules dont les actions peuvent tre cir-culatoire, dpurative, digestive, antioxydante Mais la plante contient galement des nutri-ments, dont certaines vitamines et des sels minraux. Si la temprature de leau est trop leve, la vitamine C, par exemple, qui est prsente dans le th vert peut tre dtruite (elle ne rsiste pas une temprature sup-rieure 60C). Les sels minraux, parfaitement assimilables dans le rgne vgtal, peuvent se

    prcipiter au-del de 110C et tre inutilisables par nos cellules. Il convient donc dtre vigilant sur la faon de prparer ces boissons afin de prserver le plus possible les vertus des plantes qui les composent.

    Enfin, la qualit des plantes est essentielle car, si lon en extrait les principes actifs, on recueille galement tous les autres composants, pes-ticides, herbicides et mtaux toxiques ! Lutili-sation de plantes issues de lagriculture biolo-gique est indispensable.

    Les bienfaits de leau chaudeLabsorption deau chaude, sans aucun ajout

    de plante, est prconise dans les traditions hyginistes occidentales et orientales. Elle favo-rise le pristaltisme intestinal et amliore le transit, active la circulation sanguine et lym-phatique et stimule certains rcepteurs hpa-tiques, favorisant ainsi le bon fonctionnement du foie. Leau chaude est directement assimile par lorganisme, sans passer par la digestion puisquelle ne contient aucune substance.

    Un geste simple, mettre en uvre ds le matin jeun, consiste boire un verre deau chaude dans lequel on peut ajouter un demi-citron press si lon souhaite favoriser une action hpatique. Toutefois, lusage du citron ne convient pas toutes les constitutions, notamment aux frileux ainsi quaux personnes plutt longilignes et dvitalises.

    Au gr des saisonsIl est curieux dobserver que, mme sous

    des latitudes trs chaudes, il est dusage de

    D

    Labsorption deau chaude, le matin jeun, favo-rise le pristaltisme intestinal et amliore le tran-sit, active la circulation sanguine et lymphatique et stimule le bon fonctionnement du foie.

    a

    urem

    ar/F

    otol

    ia.

  • Biocontact n241 dcembre 2013

    consommer des boissons chaudes tout au long de la journe. En fait, lorganisme rgule en permanence sa temprature afin quelle se sta-bilise autour de 37C. Tout aliment ou boisson ingrs et dont la temprature est trop chaude ou trop froide, en allant du glac au brlant, demande un effort immdiat afin de ramener le produit absorb la temprature du corps.

    En t, si lon consomme une boisson chaude, on stimule lgrement ce mcanisme de rgulation qui provoque, entre autres, une lgre sudation, afin dvacuer par vaporation lexcs de chaleur du corps. Cette sudation, au contact de lair, permet une rgulation de la temprature tout en produisant un effet rafrachissant. A linverse, le fait de boire froid ou glac en plein t ne gnre quun effet rafrachissant trs passager, avec une dpense nergtique importante de lorganisme pour rguler la temprature de la boisson absor-be. Cela aggrave la sensation de chaleur et entrane un nouveau besoin de boisson gla-ce Souvent consommes en grande quanti-t et en une seule fois, ces boissons froides sont immdiatement limines par la transpiration et ne jouent plus leur rle dhydratation.

    Les boissons chaudes sont galement indis-pensables au cours de la saison froide car elles apportent une nergie de nature yang, qui per-met lorganisme de conserver sa force vitale. Ainsi, le corps spuise moins faire remonter la temprature corporelle pour lutter contre le froid.

    Simple et efficaceLa consommation de boissons chaudes, en

    fonction de la nature et de la qualit des ingr-dients qui les composent, est recommander au quotidien. Cela devrait faire partie de notre hygine de vie car elles nous apportent de manire simple et efficace toutes les richesses de la nature, en alliant sant et plaisir

    9967F241

    22 dossier Buvez chaud !

    Chaud, oui, mais pas brlant!

    Les boissons chaudes devraient tre bues temprature moyenne, sans brler les lvres ou la bouche pour viter tout risque de lsion par brlure que pourraient subir les cellules de lsophage et de lestomac. Mme si les cancers de ces parties du tube digestif ont pour origines principales le tabac, lalcool et le sel raffin, les boissons brlantes consommes rgulirement sont suspectes dtre des facteurs aggravants.

    sculape est un organisme de forma-tion professionnelle, affili la Fenahman (Fdration franaise de naturopathie) et implant Aix-en-Provence et Lyon.

    Le cycle de praticien de sant naturo-pathe, en trois ans temps partiel, offre lopportunit de concilier la formation avec une activit professionnelle, travers un cursus intgratif, prparant la ralit de lexercice de praticien.

    A lissue du cycle de formation, des modules de formation continue et de supervision accompagnent lexercice de la profession, par la consolidation des acquis travers lexprience et lapprofondissement de la clinique.

    sculapeEcole libre de naturopathieEuroparc Sainte-Victoire Btiment 10Route de Valbrillant 13590 MeyreuilTl. : 04.42.29.87.48Site : www.aesculape.eu

    sculapeEcole libre

    de naturopathie

    Livres de lauteurLa naturopathie au quotidien, d.Medicis. Rester en bonne sant par

    des gestes simples au quotidien, cela est accessible chacun dentre nous: connatre son corps, dcouvrir les grands mcanismes de la vie, apprendre choisir les bons aliments et mettre en uvre quotidiennement les outils que la nature met notre disposition pour vivre pleinement.

    Liris, miroir intrieur, guide pratique diridologie, d.Medicis.Mieux vivre ses motions grce aux lixirs floraux, d.Quintessence.

    Dominick Laud-Zachoval.Naturopathe, formateur,

    auteur, directeur de lenseignement lEcole

    libre de naturopathie sculape.

    Sitewww.leaud-zachoval-naturo.fr

  • Biocontact n241 dcembre 2013

    24

    La tisane occupait autrefois une place de choix dans la prvention des maladies et le maintien de la sant. Elle jouissait non seulement dune bonne rputation (bona fama en latin, incorrectement traduit par bonne femme), mais elle tait aussi loccasion de runir, autour dune boisson chaude, les membres de la famille ou les amis.

    Les plantes, a sinfuse !

    n France, il nest pas dans les habitudes courantes de prendre une tasse de th mais plutt une tasse de caf ou de

    tisane. Le caf, tout le monde connat et utilise ses vertus stimulantes, mais beaucoup moins connaissent les multiples vertus quapporte une tisane.

    En dehors des bienfaits que procure une tasse deau chaude, qui dtend les tensions accumules au cours de la journe et prpare lorganisme une meilleure assimilation des aliments, la tisane, avec sa palette de plantes mdicinales, permet de prvenir ou de rparer les petits maux de la vie quotidienne.

    Lart de la tisanePas de technique complique mais quelques

    principes simples sont indispensables pour tirer le meilleur parti de cette rencontre entre leau, la plante et vous:

    - Prfrez une eau de source faiblement minralise (rsidu sec 180 C infrieur 300mg/l indication figurant sur les tiquettes des bouteilles deau) et, si vous utilisez leau du robinet, faites-la couler avant, surtout le matin, pour liminer tout produit indsirable.

    - En pharmacie, on dsigne par drogues

    simples ou simples toute substance, le plus souvent vgtale, utilise telle quelle se prsente dans la nature. Plus familirement, on appellera simples les plantes utilises dans une tisane dont on retire sans transformation complique les armes et les principes actifs.

    Usage quotidienPrendre une tisane nes