biochimie pcem1 glucides

Download BIOCHIMIE PCEM1 GLUCIDES

Post on 15-Sep-2015

53 views

Category:

Documents

11 download

Embed Size (px)

DESCRIPTION

BIOCHIMIE I

TRANSCRIPT

  • XPour bien utiliser

    Le coursConcis, il aborde toutes les notions duprogramme et est enrichi de nombreusesillustrations.

    Les pictogrammesDes commentaires pdagogiques vous accompagnent dans le cours. Ils sont identifis par deux pictogrammes.

    Commentaire sur une notion afin de vous aider mieux la comprendre.

    Notion essentielle retenir ou erreur viter.

    Objectifs

    Plan

    2

    1Repr

    sentation

    des monosa

    ccharides

    De formule bru

    te gnrale Cn

    (H2O)n, il existe

    plusieurs gra

    ndes varits d

    e sucres1 :

    les sucres

    simples : mon

    osaccharides

    ou oses ;

    les oligosac

    charides : de 2

    plusieurs un

    its ;

    les polysacc

    harides de plu

    sieurs milliers d

    units ;

    les htrosa

    ccharides cons

    titus de mol

    cules de sucre

    lies dautr

    es types de

    molcules (prot

    ines, lipides par

    exemple) ;

    les drivs d

    es oses qui cor

    respondent sou

    vent des sucre

    s ayant subis d

    es ractions

    chimiques (oxy

    dations, rduc

    tions) sur une

    de leur fonctio

    n.

    Ce sont des mo

    lcules trs hy

    drophiles (polair

    es) grce aux fo

    nctions alcools

    primaires

    et secondaires

    2.

    Cours

    1 Reprsen

    tations et fo

    rmules des s

    ucres

    2 Les form

    es linaires

    3 Lpimr

    ie

    Synthse

    Exercices et

    QCM

    Corrigs

    Connatre

    les deux fam

    illes

    de monosac

    charides

    Matriser

    la reprsent

    ation de Fis

    cher

    des sucres

    Connatre

    les diffren

    tes formes

    disomries l

    ies aux suc

    res

    1. Cette form

    ule brute expl

    ique que les su

    cres ont t

    longtemps ap

    pels hydrates

    de carbone.

    2. La classe

    dune fonction

    sidentifie en

    observant le c

    arbone porteu

    r de la fonctio

    n et en compta

    nt

    combien daut

    res atomes de

    carbone il est

    li (par exemple

    , sil est li d

    eux carbones,

    le compos

    est secondaire

    ).

    Cours

    Glycrides et acides gras 7

    D

    unod

    La

    pho

    toco

    pie n

    on au

    toris

    e es

    t un d

    lit.

    65

    Les acides gras poly

    insaturs ou poly

    thylniques (2 6 D)

    Prsents dans les strides et les glycrophospholipides des tissus. Les doubles

    liaisons ne sont pas conjugues. La structure est dite malonique ou

    mthylne

    central dans laquelle il y a toujours un carbone central entre deux doubles liaisons

    (espacement de 3C entre 2 D).ExemplesAcide linolique ou acide Cis

    D 9,12 octadcadinoque ou

    acide C18 :2, n-6

    Acide linolnique ou acide Cis

    D 9,12,15 octadcatrinoque ou

    acide C18 :3, n-3

    Acide arachidonique ou acide Cis

    D 5,8,11,14 icosattranoque ou

    acide C20 :4, n-6

    Les positions des doubles liaisons permettent de classer les AGI en sries.

    Les sries Srie w9 ou

    n-9 :

    le chef de file est lacide olique. Srie non indispensable, mais

    essentielle (notre organisme est capable den effectuer la synthse).

    Srie w6 ou n

    -6 : le chef de file est lacide linolique. Srie indispensable et

    essentielle (acides gras qui doivent tre apports par lalimentation).

    Autre w6 : acide arachidonique.

    Srie w3 ou n

    -3 : le chef de file est lacide linolnique. Srie indispensable et

    essentielle. Lacide linolnique est une molcule compltement replie sur elle-

    mme avec des rpercutions fonctionnelles importantes.

    Autre w3 : acide timnodonique ou

    C20 :5 Cis D

    5,8,11,14,17 ou acide icosa

    -

    pentanoque.Autre w3 : acide cervonique ou

    C22

    :6 Cis D

    4,7,10,13,16,19 ou acide docosa

    -

    hexanoque.

    Vous voyez que la position symtrique de la double liaison entrane que la num-

    rotation de la double liaison dans un sens ou un autre est la mme ; ce nest

    videmment pas toujours le cas.

    Vous verrez plus loin que lacide arachidonique peut tre synthtis partir

    dautres acides gras.

    Un acide gras est dit indispensable lorsquil doit tre apport par lalimentation

    et que lorganisme ne dispose pas de voies mtaboliques pour le synthtiser. Les

    sries sont dites essentielles car lorganisme en a besoin.

    Il faut cependant remarquer que certains auteurs font lamalgame entre essentiel

    et indispensable. Il faut donc vous rfrer votre professeur.

  • XI

    cet ouvrage

    Les QCMChaque chapitre propose de nombreux QCMextraits dannales pour vous autovaluer etvous familiariser ce type dpreuve.

    Les corrigsTous les QCM sont intgralement corrigs et comments.

    Le bloc synthse la fin de chaque chapitre, il prsenteles dfinitions et notions retenir ainsique les savoir-faire matriser.

    Glycrides et acides gras

    7

    70

    3. LES CIRESElles correspondent la raction entre

    un AG longue chane (14 36 C) et un

    alcool, lui aussi longue chane (16 30 C).

    Ces composs serviront de stockage dnergie, mais

    galement dimpermabilisation

    de certains organes par leur caractre totalement apolaire, donc hydrophobe.

    ExempleLe compos rsultant de la condensation dun acide palmitique avec le triaconthanol

    (alcool en C 24) forme le triaconthanyl palmitate.

    Ce compos est retrouv dans le plancton comme source dnergie, dans les cheveux

    et la peau (souplesse, protection, impermabilisation),

    dans certains vgtaux

    (limpermabilisation permet dans ce cas dviter la dshydratation et assure une

    protection contre les micro-organismes)

    et chez les oiseaux (impermabilisation

    des plumes).

    Je sais dfinir Acide gras Acide gras insatur et satur

    Point de fusion Double liaison conjugue Essentiel et indispensable

    Sel biliaire Glycrides, mono-, di- et triglycrides

    Amphipathique Cire

    Je connais le nom systmatique et trivial

    des principaux acides gras

    les caractristiques des deux grands

    types dacides gras : saturs et insaturs

    Lintrt pour lorganisme des acides

    gras insaturs Les doubles liaisons cis et trans

    Les trois sries dacides gras insaturs

    Le mode daction des savons et des sels

    biliaires Les acides gras trans La structure des triglycrides

    Je sais Comparer les points de fusion de diffrents acides gras partir de leur structure

    chimique Lier lintrt et les caractristiques des acides gras insaturs leur structure

    chimique Donner lappartenance dun acide gras une srie partir de sa structure

    Expliquer pourquoi un acide gras est essentiel ou indispensable

    Expliquer le caractre amphipathique des acides gras

    Synthse

    tude cintique 24

    .tild

    nu tse

    esirot

    ua

    no

    n eip

    ocot

    ohp aL

    d

    on

    uD

    295

    Questions choix multiplesa. Cest dailleurs ce complexe qui est la base de la thorie de Michaelis sur

    la catalyse enzymatique.b.

    Ce qui permet dappliquer lapproximation de ltat quasi stationnaire de

    Bodenstein.c. Le principe mme dun catalyseur est que celui-ci se retrouve inchang la

    fin de la raction. Mme sil a t consomm dans une tape de la raction,

    il est forcment rgnr dans une autre tape.

    d.e.

    Cest--dire lactivit catalytique molculaire de lenzyme.

    a. Puisquelle quivaut la concentration en substrat pour laquelle la vitesse

    est gale la moiti de Vmax.

    b. KM reprsente la constante de dissociation de lenzyme pour son substrat,

    donc son inverse reprsente bien laffinit de lenzyme pour son substrat.

    c. Cf. proposition suivante ; il sagit de la concentration en substrat nces-

    saire pour que la moiti de lenzyme soit sature, cest--dire que lon soit

    la moiti de la vitesse maximale.

    d.e.

    a. En gnral, cest le cas, mais ce sont les valeurs des constantes cintiques

    des ractions qui le dtermine.

    b. Son unit correcte est la mole/litre.

    c.d.

    e. Elle ne reflte que laffinit, cest--dire la facilit avec laquelle lenzyme

    et le substrat se lient.f.

    Comme le KM est inversement proportionnel laffinit de lenzyme pour son

    substrat, plus elle est leve, moins lenzyme est affine pour son substrat.

    a. Dans ces conditions, on sait que linverse du

    KM traduit laffinit dune

    enzyme pour son substrat, donc le KM traduit la dissociation du complexe

    enzyme-substrat.b.

    Cette constante chiffre le turnover de lenzyme, son activit catalytique.

    c. Les concentrations en substrat sont beaucoup trop faibles.

    d.e.

    On donne la valeur de la variation de lnergie libre standard, soit la valeur de DG.

    On sait que DG = DG + RT

    log K, et que K une valeur gale aux rapports des

    concentrations des produits sur celles des ractifs, soit 100.10 6

    , donc 10 4. Ceci

    donne pour RT logK = 4

    1,36 = 5,44, donc pour DG = + 0,26.

    Corrigs

    1

    2

    3

    4

    5

    295

    .tild

    nu tse

    esirot

    ua

    no

    n eip

    ocot

    ohp aL

    d

    on

    uD

    Les formes c

    yclises des s

    ucres

    2

    18

    a. Les ctos

    es et les hexos

    es possdent t

    ous au moins

    trois atomes d

    e carbone et

    une fonction r

    ductrice.

    b. La plupar

    t des sucres

    sont de la srie

    D, car prsent

    ant le caractr

    e dextrogyre.

    c. La forma

    tion dun cyc

    le dans u

Recommended

View more >