accidents ( niveau 2 ) jean-luc largeau [email protected]

Click here to load reader

Post on 03-Apr-2015

108 views

Category:

Documents

1 download

Embed Size (px)

TRANSCRIPT

  • Page 1
  • Accidents ( Niveau 2 ) Jean-Luc Largeau [email protected]
  • Page 2
  • JL Largeau 02/2006 2 Introduction Laccs lautonomie va conduire le N2 assurer lui-mme sa scurit. Il devra donc connatre les risques daccident afin de les prvenir et den dtecter les symptmes permettant ainsi de dclencher un traitement le plus rapidement possible. Laccs lautonomie va conduire le N2 assurer lui-mme sa scurit. Il devra donc connatre les risques daccident afin de les prvenir et den dtecter les symptmes permettant ainsi de dclencher un traitement le plus rapidement possible. Lors de plonges dans lespace lointain, le plongeur N2 va sexposer la narcose. La connaissance de ses causes et effets lui permettra de la prvenir et de la dtecter. Lors de plonges dans lespace lointain, le plongeur N2 va sexposer la narcose. La connaissance de ses causes et effets lui permettra de la prvenir et de la dtecter.
  • Page 3
  • JL Largeau 02/2006 3 Plan du cours 1/2 Noyade Quelques rappels Pression et volume La saturation Barotraumatismes N2
  • Page 4
  • JL Largeau 02/2006 4 Plan du cours 2/2 LADD La narcose Apne Les dangers du milieu Lessoufflement
  • Page 5
  • JL Largeau 02/2006 5 Rappels Pression et volume Le volume varie inversement de la pression qui lui est applique et par consquent de la profondeur. Loi de Mariotte P1 x V1 = P2 x V2 Attention : De 0 10 m nous avons la plus grande variation des volumes ( 100 % )
  • Page 6
  • JL Largeau 02/2006 6 Rappels 10m 20m 30m 40m 0m Pabs = 1b Vol = 12 l Pabs = 2b Vol = 6 l Pabs = 3b Vol = 4 l Pabs = 4b Vol = 3 l Pabs = 5b Vol = 2,4 l
  • Page 7
  • JL Largeau 02/2006 7 Rappels : Saturation. En surface les tissus sont saturs Descente, la capacit de stockage augmente Au fond, saturation, les tissus se chargent Remonte, d-saturation, N2 et la capacit de stockage diminuent Sursaturation, lAzote dborde Un palier simpose ! Retour en surface, sursaturation N2 N2 N2 N2 N2 N2 N2 N2 N2 N2 Sursaturation critique, Attention lADD
  • Page 8
  • JL Largeau 02/2006 8 Barotraumatismes
  • Page 9
  • 9 Barotraumatismes LOreille
  • Page 10
  • 10 Barotraumatismes LOreille
  • Page 11
  • JL Largeau 02/2006 11 Barotraumatismes LOreille
  • Page 12
  • JL Largeau 02/2006 12 Barotraumatismes LOreille
  • Page 13
  • JL Largeau 02/2006 13 Rappel Barotraumatismes O Quand Quoi Que faire Prvention Tympan, otite, otite barotraumatique Descente/Remonte. Douleur dans loreille, Percement du tympan Stopper ! Valsalva si descente. Dglutir, Toyenbee si remonte. Ne pas plonger enrhum. Ne pas forcer Protger ses oreilles du froid sur le bateau Vertige alternobarique Perte de lquilibre, nauses principalement lors de la remonte Stopper ! Redescendre lgrement Toyenbee si remonte. Dglutir Ne pas plonger enrhum, viter tout produit dcongestionnant LOreille
  • Page 14
  • JL Largeau 02/2006 14 Barotraumatismes Plaquage du masque
  • Page 15
  • JL Largeau 02/2006 15 Barotraumatismes Plaquage du masque O Quand Quoi Que faire Prvention Yeux, visage A la descente. Effet ventouse, marquage du masque sur le visage. Yeux rouges ou injects de sang. Consulter un ophtalmologue Ne pas trop serrer son masque et expirer par le nez la descente. Ne pas plonger avec des lunettes de nage.
  • Page 16
  • JL Largeau 02/2006 16 Barotraumatismes Sinus Ostia Les Sinus
  • Page 17
  • JL Largeau 02/2006 17 Barotraumatismes Les Sinus O Quand Quoi Que faire Prvention Le front et la face du visage A la descente ou la remonte, douleur intense au front ou des pommettes. Ne pas descendre plus profond. Stopper la remonte, se moucher dans leau puis remonter doucement. Ne pas plonger enrhum, pas de sinusite. Se protger du froid durant le sjour.
  • Page 18
  • JL Largeau 02/2006 18 Barotraumatismes Les dents O Quand Quoi Que faire Prvention Les dents A la descente mal aux gencives ou une dent carie. A la remonte forte douleur une dent, possibilit dclatement. Ne pas descendre plus profond. Stopper la remonte, Bien ventiler et dplacer la tte pour chasser les bulles coince puis recommencer. Avoir une bonne hygine dentaire et effectuer un contrle en dbut de saison.
  • Page 19
  • JL Largeau 02/2006 19 Barotraumatismes Estomac-Intestins O Quand Quoi Que faire Prvention Estomac, Intestins A la remonte, douleur dans le bas- ventre ou estomac ballonn. Stopper la remonte et vacuer les gaz !!! Ne pas manger daliment forte fermentation la veille ni boire de boisson gazeuse avant de plonger.
  • Page 20
  • JL Largeau 02/2006 20 Barotraumatismes Surpression pulmonaire La surpression pulmonaire est laccident le plus grave en plonge. Il peut tre mortel ou entrainer un accident de dcompression.
  • Page 21
  • JL Largeau 02/2006 21 Barotraumatismes Surpression pulmonaire
  • Page 22
  • JL Largeau 02/2006 22 Barotraumatismes Surpression pulmonaire
  • Page 23
  • JL Largeau 02/2006 23 Barotraumatismes Surpression pulmonaire O Quand Quoi Que faire Prvention Alvoles pulmonaires A la remonte, en cas de blocage ou dinsuffisance de lexpiration, les alvoles sont endommages : Crachats rostres, respiration dficiente, fatigue, pleur. Pour info : Dclencher les secours, O2, aspirine si conscient (ADD), faire boire de leau plate. Expirer suffisamment lors de la remonte, ne jamais donner de lair un apniste. Pas dapne lors de la remont. prvenir lessoufflement.
  • Page 24
  • JL Largeau 02/2006 24 Noyade La noyade reste encore un des principaux accidents de plonge. Elle se produit majoritairement en surface. O Quand Quoi Que faire Prvention Voies respiratoires Surface, fond Dclencher les secours Ranimation, O2. Vrifier son gilet, garder le masque sur le visage et le dtendeur en bouche en surface et sur lchelle, entretenir son matriel.
  • Page 25
  • JL Largeau 02/2006 25 LAccident De Dcompression Lors de la plonge notre organisme stocke de lazote. Si la remonte on ne laisse pas cet Azote le temps de svacuer lentement, il y aura alors une sursaturation critique avec formation de bulles qui vont obstruer diffrents vaisseaux ou se retrouver sous la peau. Cest LADD.
  • Page 26
  • JL Largeau 02/2006 26 LApne Pas de tentative de record ; Pas de tentative de record ; Pas dapne seul ; Pas dapne seul ; Remonter sans attendre la limite ; Remonter sans attendre la limite ; Ne pas expirer son air ; Ne pas expirer son air ; Pas dhyperventillation ; Pas dhyperventillation ; Valsalva plus difficile quen plonge bouteille. Valsalva plus difficile quen plonge bouteille. Risque de syncope en fin de remonte ( 7-8m ) Risque de syncope en fin de remonte ( 7-8m )
  • Page 27
  • JL Largeau 02/2006 27 LAccident De Dcompression
  • Page 28
  • JL Largeau 02/2006 28 LAccident De Dcompression
  • Page 29
  • JL Largeau 02/2006 29 LAccident De Dcompression
  • Page 30
  • JL Largeau 02/2006 30 LAccident De Dcompression Les diffrents types dADD : Cutans (puces, moutons); Cutans (puces, moutons); Oreille interne ; Oreille interne ; Mdullaire ( paralysies ) ; Mdullaire ( paralysies ) ; Neurologiques ; Neurologiques ; Articulaires ( Bends ) Articulaires ( Bends )
  • Page 31
  • JL Largeau 02/2006 31 LAccident De Dcompression Les diffrents symptmes : Grande fatigue ; Grande fatigue ; Impossibilit duriner ; Impossibilit duriner ; Douleur Coup de poignard ; Douleur Coup de poignard ; Nauses, perte dquilibre ; Nauses, perte dquilibre ; Troubles auditifs ( acouphnes ) ; Troubles auditifs ( acouphnes ) ; Dtresse respiratoire ; Dtresse respiratoire ; Paralysie ( Hmi ttra ) ; Paralysie ( Hmi ttra ) ; Troubles sensoriels. Troubles sensoriels.
  • Page 32
  • JL Largeau 02/2006 32 LAccident De Dcompression Conduite tenir : Ne pas attendre pour prvenir les secours; Ne pas attendre pour prvenir les secours; O2 15l min ; O2 15l min ; Aspirine (0,5g) si conscience ; Aspirine (0,5g) si conscience ; Faire boire ; Faire boire ; Rchauffer ; Rchauffer ; Position dclive tte en bas ; Position dclive tte en bas ; Ne pas r-immerger ; Ne pas r-immerger ;
  • Page 33
  • JL Largeau 02/2006 33 LAccident De Dcompression Prvention Respect des procdures de dcompression ; Respect des procdures de dcompression ; Respect de la vitesse de remonte ; Respect de la vitesse de remonte ; Bien se ventiler aux paliers ; Bien se ventiler aux paliers ; Pas dapne aprs la plonge ; Pas dapne aprs la plonge ; Pas deffort en plonge ni aprs la plonge; Pas deffort en plonge ni aprs la plonge; Pas davion ou daugmentation daltitude avant 24h. Pas davion ou daugmentation daltitude avant 24h.
  • Page 34
  • JL Largeau 02/2006 34 LAccident De Dcompression Facteurs favorisant : La fatigue ; La fatigue ; Leffort en plonge ; Leffort en plonge ; Lalcool ; Lalcool ; Froid ; Froid ; Dshydratation ; Dshydratation ; Excs de poids ; Excs de poids ; Age. Age.
  • Page 35
  • JL Largeau 02/2006 35 LAccident De Dcompression Profiles risque : 2/ et 4/ : invers 5/ Yoyo 6/ Conscutive
  • Page 36
  • JL Largeau 02/2006 36 La Narcose La narcose ou ivresse des profondeur est cause par lAzote. Elle survient ds 30m. A 60m, tout le monde est narcos ! Symptmes : Rtrcissement du champs vis