À partir du 17 octobre tous les jeudis À 20:50s.tf1.fr/mmdia/a/34/3/  · comment retrouver...

Download À PARTIR DU 17 OCTOBRE TOUS LES JEUDIS À 20:50s.tf1.fr/mmdia/a/34/3/  · Comment retrouver l’assassin

Post on 12-Sep-2018

212 views

Category:

Documents

0 download

Embed Size (px)

TRANSCRIPT

  • PARTIR DU 17 OCTOBRETOUS LES JEUDIS 20:50

  • LA SRIECROSSING LINES

    2

    PITCH

    Louis Daniel (Marc Lavoine) est un flic exceptionnel, respect et humble. Aprs le dcs de son fils Etienne tu dans lexplosion dune bombe qui lui tait destine, il dcide de partir en guerre contre le crime. Aid par Michel Dorn (Donald

    Sutherland), haut grad de la Cour pnale internationale, il constitue une quipe dagents, parmi les plus dous sur la place europenne. Il lui manque cependant une pice matresse : Carl Hickman (William Fichtner), ancien inspecteur dchu de la

    police new-yorkaise, aux dons de profiler proche dun sixime sens. Afin daider ce dernier regagner sa dignit et ses galons de policier, il le convainc dintgrer cette quipe hors normes et sans frontires.

  • VOUS NAVIEZ PAS JOU DANS UNE SRIE DEPUIS TRS LONGTEMPS. QUEST-CE QUI VOUS A DCID ?

    En fait, jai commenc ma carrire par la comdie dans la srie Pause-caf quand javais 17 ans. Puis je me suis lanc dans la musique. Je continue dalterner tournages, tournes et promotions de mes disques. Au tout dbut de la sortie de mon album, Je descends du singe, jai reu un appel dune femme exceptionnelle, Rola Bauer. Elle voulait me proposer de jouer avec Donald Sutherland dans un projet quelle portait avec Ed Bernero. Je ne pensais pas faire partie des acteurs potentiels pour jouer linternational. Je lai dabord pris de faon assez lgre mais trs vite ma femme ma convaincu du contraire car les sries prennent aujourdhui une place importante en proposant des thmes trs nouveaux. Pouvoir travailler auprs de personnalits comme Sutherland qui ont construit ma culture et mon got pour le cinma au mme titre que Chabrol ou Trintignant, et mont donn envie de faire du cinma, tait formidable.

    MARC LAVOINELOUIS DANIEL

    Auteur - compositeur et interprte de talent, Marc Lavoine a aussi rgulirement jou la comdie au cinma et la tlvision. Pour sa premire production internationale, lartiste endosse le rle dun policier star des enqutes les plus mdiatises mais modeste et extrmement professionnel.

    3

    Poursuivre ceux qui vous ont dtruit

    CASTING / MARC LAVOINE

  • LOUIS DANIEL EST UN HOMME CHARISMATIQUE ET UN POLICIER IMPLIQU

    Je me suis inspir dun ami trs proche, un grand policier et un homme fantastique, pour ce rle. Mon personnage porte en lui des valeurs rpublicaines quil dfend jusquau bout. Il ne supporte ni linjustice ni lavilissement imposs ltre humain. Tout ce qui peut lhumilier, le rendre dpendant la drogue, largent, le soumettre la honte et la violence lui est insupportable. Malgr cette force, il a une faille personnelle dans son couple car sa famille a t victime dun attentat au cours duquel son fils a t tu. Cette blessure va entamer lquilibre de cet homme en crant une part dombre. Comment retrouver lassassin de son fils lorsquil doit rsoudre des affaires lentranant partout en Europe aux cts dune quipe quil a engage et dont il est responsable vis--vis de la Cour pnale internationale ? Responsabilit auprs de son pre de substitution aussi, jou par Donald Sutherland qui lui fait confiance... Comment ne pas trahir la confiance de tous ces personnages tout en poursuivant ceux qui vous ont dtruit. Cest toute la complexit de ce personnage.

    A LA TTE DE CETTE PRESTIGIEUSE UNIT DLITE EUROPENNE, LOUIS DANIEL A UNE DOUBLE MOTIVATION

    Il cherche effectivement une rponse mais chaque membre de lunit poursuit sa propre qute ou a des secrets : un frre, un assassin, une personne qui lui a fait du mal Dorn est hant par des souvenirs de charniers, de drames, dactes dont il ne sest jamais remis. Tout le talent dEd Bernero est de montrer que derrire chaque policier se cache un homme la vie parfois chaotique. Cela rend le travail trs intressant et bien plus drle que la simple rsolution des nigmes comme un Cluedo permanent.

    POUR QUELLES RAISONS CHOISIT-IL HICKMAN (WILLIAM FICHTNER) ?

    Parce quil est le meilleur profiler et quil ne laisse pas tomber un tre cher. Il a pour lui un attachement fraternel. De mme que son pre spirituel Dorn a toujours t prsent pour lui lorsquil avait un problme impartageable, il veut tre prsent pour Carl. Ils se comportent comme deux frres ennemis qui se cherchent mais qui se protgent aussi. Carl est un peu le ngatif de Louis.

    VOTRE PERSONNAGE A PERDU SON FILS. VOUS TES VOUS-MME PRE, COMMENT VOUS TES-VOUS PRPAR JOUER CE DEUIL ?

    Jai eu la chance davoir mes cts un auteur absolument exceptionnel, Ed Bernero. En tant quancien policier, il me donnait des astuces pour tre crdible lors des tirs ou des arrestations. Son aide a aussi t prcieuse pour dcrire la vie intrieure du personnage car il a connu des familles et des policiers dchirs. Il a conscience de la rsistance ncessaire pour affronter la cruaut et la violence dune scne de crime lorsquun enfant a t tu, que ce soit le vtre ou pas. Mon coach, Peggy Hall, ma beaucoup aid pntrer le personnage, me laisser emporter. Comme je jouais en anglais, je devais veiller transporter toutes mes intentions dans cette langue.

    JUSTEMENT, COMMENT VOUS Y TES-VOUS PRIS ?

    Jai appel laide ! En fait jaime beaucoup le travail, surtout de manire collective. Nous ne sommes jamais aussi bon dans un rle que lorsque nous lavons travaill plusieurs. Lintelligence collective est la solution tous les problmes, et notamment ceux dun artiste. Peggy a particip la construction du personnage. Elle ma vraiment t trs utile pour pouvoir oublier le texte sur le plateau et me laisser aller au langage du corps.

    4

    CASTING / MARC LAVOINE

  • QUAIMEZ-VOUS DANS VOTRE PERSONNAGE ?

    Jai beaucoup aim avoir plusieurs histoires raconter en mme temps. Louis a une femme, un enfant, un frre, un pre, une quipe et un trouble intime li un vnement inacceptable. Je trouvais intressant dtre tout le temps imprgn de ce sentiment. Mme avec une arme la main, il ne peut oublier le vide provoqu par la perte dun tre aussi cher. Comme je venais de perdre mes parents, jtais dans un tat desprit appropri Cette blessure est intressante travailler. COMMENT SEST DROUL LE TOURNAGE ?

    Il a t long et froid avec de trs longues journes de travail Prague. Mais ces tournages voluent constamment. Plusieurs pisodes sont tourns en quatre mois et, mis part les deux ou trois premiers,

    nous ne connaissions pas les scnarios en amont. Mais dune certaine manire, cest un peu comme dans la vie ! Tourner de cette faon, en tant toujours un peu sur la brche, peut tre un peu dstabilisant mais permet de remettre le compteur zro tous les jours.

    QUELLES RELATIONS AVEZ-VOUS NOUES AVEC LES AUTRES COMDIENS ?

    Ds le dpart, nous sommes tous devenus trs amis. Le contexte dimmersion nous a trs certainement aids. Je suis devenu proche de Tom Wlaschiha et de Richard Flood. Cela a rendu laffection et lattachement entre les personnages rellement palpables. Quelque chose sest produit entre nous, la solidarit a pris le dessus, et pouvoir compter sur eux a t trs rassurant pour moi. Javais avec eux un miroir, une rponse, notamment avec mon copain

    Tom, fantastique et humainement formidable. Il est venu Paris voir mon spectacle et nous avons gard des contacts trs forts ensemble. QUE RETENEZ-VOUS DE CETTE EXPRIENCE ?

    Un sentiment. Je suis tomb amoureux de Donald Sutherland ! Jaime cet homme, dune lgance rare, dont les petites histoires drles distilles sur les tournages propos de Fellini ou de Chabrol ont illumin nos scnes. Dlicat et gnreux sur le plateau, il me relanait chaque fois que je me trompais, me relevait quand je trbuchais. Jai retrouv cette bienveillance chez Ed, Rola, les acteurs Tom, Richard et William Fichtner. Cette exprience va compter pour moi.

    5

    CASTING / MARC LAVOINE

  • 6

    Directrice artistiquedes acquisitions de TF1

    Sophie Leveaux se rjouit de prsenter

    CROSSING LINES, une srie internationale ambitieuse, porte par de grandes signatures la production et par un casting prestigieux au nombre duquel Donald Sutherland, William Fichtner, Marc Lavoine et Tom Wlaschiha. Rencontre.

    LES ATOUTS DE CROSSING LINES

    Le pitch de dpart - une unit dlite europenne traque des criminels par-del les frontires de lUnion - nous a t propos par Rola Bauer et Ed Bernero. Avec la productrice Rola Bauer, nous avions envie de travail ler ensemble depuis vingt ans ! Elle a une carrire internationale reconnue. Elle agit comme un chef dorchestre capable dchanger avec tout le monde, sur le terrain comme sur lditorial. Ed Bernero, ancien flic Chicago, crateur dEsprits criminels et showrunner trs ractif, est un faiseur de prime time avec lequel il est extrmement agrable de travailler. Avec Crossing Lines, Rola et Ed nous ont propos une srie dun genre nouveau, trs en ligne avec la ralit et lactualit.

    LA COPRODUCTION INTERNATIONALE, UN MODLE INTRESSANT

    Le modle de la coproduction internationale est vritablement intressant. Ce nouveau territoire est investi par des acteurs, des producteurs et des showrunners de renom dsireux de sengager. Cela

    nous permet de dcouvrir des concepts indits dans des critures nouvelles et complmentaires loffre du march amricain qui nous fournit Unforgettable, Person of Interest et tous les primes succs diffuss sur TF1. Aujourdhui, linnovation

    peut aussi passer par cette aventure internationale car les showrunners y sont beaucoup plus libres. UNE AVENTURE QUI FAIT SENS

    Je suis fire du rsultat de Crossing Lines. Cette srie actuelle et moderne met en valeur de beaux personnages. Fru de sries franaises et trangres, notre public a un got trs pointu en la matire. Nous ne devons donc pas nous tromper sur la promesse que nous lui faisons. Avec Crossing Lines, nous avons voulu lui proposer une aventure qui fasse sens, qui lui donne envie den voir plus. Elle devrait plaire tous les amateurs dintrigues policires et ceux