130 en couverture, reproduction du nآ° 16 : beaumarchais, la folle journأ©e ou le mariage de...

Download  130 En couverture, reproduction du nآ° 16 : Beaumarchais, La Folle journأ©e ou le Mariage de Figaro

Post on 08-Mar-2020

0 views

Category:

Documents

0 download

Embed Size (px)

TRANSCRIPT

  • mardi 26 septembre 2017

    ALDE

  • Livres anciens et du XIXe siècle Histoire naturelle et Médecine

    Économie

  • 130

    En couverture, reproduction du n° 16 : Beaumarchais, La Folle journée ou le Mariage de Figaro

    Librairie Giraud-Badin 22 rue Guynemer 75006 Paris

    Tél. 01 45 48 30 58 - Fax 01 45 48 44 00

    contact@giraud-badin.com - www.giraud-badin.com

    Exposition à la librairie Giraud-Badin du lundi 18 au lundi 25 septembre

    de 9 h à 13 h et de 14 h à 18 h (jusqu’à 16 h uniquement le lundi 25 septembre)

    Exposition publique Salle Rossini le mardi 26 septembre de 10 h à 12 h

    Sommaire Livres anciens nos 1 à 258

    Histoire naturelle et Médecine nos 259 à 290

    Économie nos 291 à 323

    Livres du XIXe siècle nos 324 à 410

    Bibliographie nos 411 à 443

    Conditions de vente consultables sur www.alde.fr

  • ALDE Maison de ventes spécialisée Livres-Autographes-Monnaies

    ALDE Maison de ventes aux enchères

    1, rue de Fleurus 75006 Paris Tél. 01 45 49 09 24 - Fax 01 45 49 09 30

    contact@alde. fr - www.alde.fr Agrément 2006-587

    ALDE Belgique Philippe Beneut

    Boulevard Brand Withlock, 149 1200 Woluwe-Saint-Lambert

    contact@alde.be - www.alde.be Tél. +32 (0) 479 50 99 50

    Livres anciens et du XIXe siècle Histoire naturelle et Médecine

    Économie

    Salle Rossini 7, rue Rossini 75009 Paris

    Tél. : 01 53 34 55 01

    Commissaire-priseur

    Jérôme Delcamp

    Mardi 26 septembre 2017 à 14 h

    Vente aux enchères publiques

  • 5

    Livres anciens

    1 AEDO Y GALLART (Diego de). Le Voyage du prince Don Fernand, infant d’Espagne. Anvers, Cnobbaert, 1635. In-4, bradel demi-vélin avec coins, tranches rouges (Reliure du XIXe siècle). 200 / 300

    Édition originale de la traduction de Jules Chifflet, ornée d’un frontispice et de trois planches, dont deux dépliantes.

    Le frontispice et la figure de la p. 72 ont été gravés d’après les dessins de Rubens. La grande planche de la page 121, gravée par Andréas Pauli, représente la bataille de Nördlingen.

    Petits accrocs aux coiffes.

    2 [AFFAIRE DU COLLIER]. Recueil de vingt-deux pièces imprimées à Paris en 1785 et 1786. In-4, demi-veau bleu glacé, dos lisse orné, armoiries dorées au centre, tranches marbrées (Reliure du XIXe siècle). 200 / 300

    Ce recueil est orné d’une grande planche dépliante représentant le collier de la Reine et de onze portraits gravés représentant les différents protagonistes de cette célèbre affaire. Il contient de plus, rédigés d’une main de l’époque, un sommaire et une liste des sentences prononcées contre les accusés.

    Très bel exemplaire en reliure romantique aux armes de la famille Pavée de Vendeuvre.

    Travaux de vers à quelques feuillets, quelques rousseurs.

    Liste des pièces sur demande et sur alde.fr

    De la bibliothèque du baron de Ruble (1899, n°87), neveu et héritier du comte de Lurde, avec ex-libris. Guaita, n°1655 – Caillet, n°89 – Vicaire : Gastronomie, 654 (autre édition à la même date) – Dorbon, nos27 & 28 (autres éditions en 1600 et 1617).

    4 [ALCOFORADO (Mariana)]. Lettres portugaises, traduites en françois. Troisième édition. Paris, Claude Barbin, 1672. Petit in-12, veau moucheté, dos orné, tranches mouchetées (Reliure de l’époque). 400 / 500

    Rarissime édition des cinq premières Lettres de la religieuse portugaise.

    Il existe trois éditions imprimées en gros caractères, toutes à l’adresse de Claude Barbin et datées de 1669. Cette troisième édition – datée ici de 1672 – est imprimée en gros caractères et suit ligne à ligne la première édition, avec l’achevé d’imprimer du 4 janvier 1669.

    De la bibliothèque Ludovic Froissart, avec ex-libris. Brunet, III, 1030 – Rochebilière, n°740.

    3

    3 AGRIPPA (Henri Corneille). Paradoxe sur l’incertitude, vanité & abus des sciences. Œuvre qui peut profiter, & qui apporte merveilleux contentement à ceux qui fréquentent les Cours des grands Seigneurs, & qui veulent apprendre à discourir d’une infinité de choses contre la commune opinion. S.l.n.n., 1603. In-12, maroquin havane, chiffre couronné doré aux angles, dos orné du même chiffre répété, filets sur les coupes, dentelle intérieure, tranches dorées sur marbrure (Trautz-Bauzonnet – 1850). 600 / 800

    Très rare édition de la traduction française de Louis Turquet de Mayerne.

    Originellement paru en latin en 1530, l’ouvrage est un des plus importants traités de l’alchimiste et cabaliste allemand Henry Corneille Agrippa de Nettesheim (1486-1535), formant un excellent manuel de contre-culture ésotérique, en cent trois chapitres évoquant grammaire, rhétorique, géomancie, musique, danse au bal, peinture, architecture, agriculture, pêche, chasse, art militaire, cuisine, chiromancie, magie naturelle, magie qui empoisonne, cabale, philosophie morale, prostituées et femmes de cour, chasse, noblesse, alchimie, inquisition, etc.

    Très bel exemplaire établi par Trautz-Bauzonnet au chiffre du comte de Lurde.

  • 6

    5 ALGHISI DA CARPI (Galasso). Delle fortificationi libri tre. [Venise], s.n., 1570. – [Relié avant :] PERRET (Jacques). Des fortifications et artifices, architecture et perspective. S.l.n.d. 2 ouvrages en un volume in-folio, basane mouchetée, armoiries centrales à froid, dos orné, tranches mouchetées (Reliure du XVIIIe siècle). 2 000 / 3 000

    Édition originale de cet important traité de fortification militaire italien.

    Composé par l’architecte du duc de Ferrare, Galasso Alghisi (1523-1573), l’ouvrage est divisé en trois livres, consacrés respectivement aux méthodes de construction, à la conception des bâtiments et à la sélection des sites et des matériaux.

    Orné d’un remarquable titre-frontispice, représentant un portique supportant les statues en pied du dédicataire de l’ouvrage, l’empereur Maximilien II, et des allégories des quatre Vertus et des quatre Sciences, l’ouvrage est illustré de 39 plans de forteresses, dont 20 à double page et 8 à pleine page, réunies dans le livre second.

    Il est précédé dans cet exemplaire du grand traité de fortification de Jacques Perret, dans une de ses deux éditions allemandes, de 1602 ou 1613.

    Illustré par Thomas de Leu, il renferme un beau titre-frontispice figurant un portique élevé en l’honneur du roi Henri  IV, et une suite de 22 gravures du même artiste, tirées sur des feuilles in-plano montées sur onglets en leur milieu.

    Parmi ces planches, les 10 dernières, très célèbres, sont des vues, coupes et plans de châteaux et jardins fantastiques. On y voit notamment un bâtiment haut de douze étages – véritable préfiguration de l’école de Chicago – orné sur ses étages supérieurs d’urnes, de sculptures et de fontaines. L’édition est accompagnée de 8 feuillets imprimés de Description des fortifications en français et en allemand.

    Reliure aux armes des comtes de Lamberg.

    Dos refait avec petits manques, coins inférieurs usés. Menus défauts intérieurs. I. ALGHISI : Mortimer, Ital., n°15 – Marini, 27-29 – Cockle, n°778 – Thieme-Becker, I, 285. – II. PERRET : Cockle n°799.

  • 7

    6 ALMANACH DES MUSES. Paris, Delalain [puis] Louis, 1765-1810. 27 volumes in-16, basane granitée, dos lisse orné, armoiries en queue, tranches jonquille (Reliure de l’époque). 300 / 400

    Tête de collection réunissant les quarante-six premières années de parution de cette célèbre revue poétique fondée par Claude Sautreau de Marsy et publiée de 1765 à 1833.

    « Cette collection est le reflet du mouvement poétique pendant une des périodes les plus troublées de notre histoire nationale » (Frédéric Lachèvre).

    Chaque tome annuel renferme d’abord un titre gravé, de 1765 à 1794, puis un frontispice, de 1795 à 1806, et enfin un titre gravé et un frontispice, de 1807 à 1810, ainsi généralement qu’un ou deux feuillets de musique gravée. Les Notices de tous les ouvrages de poésie qui ont paru de 1764 à 1809 terminant chaque livraison de la revue ont été réunies à part dans quatre volumes distincts. La première année est en seconde édition.

    Exemplaire relié aux armes de Joseph de Malarmey (1723-1797), comte de Roussillon. Natif de Savoyeux, en Haute-Saône, il était membre de l’Académie des sciences, belles-lettres et arts de la ville de Besançon.

    Établis tels quels à l’époque, les volumes sont incomplets de la plupart des faux-titres, des calendriers et de certains feuillets liminaires ou pages de musique notée, du frontispice de 1806, du titre gravé et du frontispice de 1809, etc. Menus défauts aux reliures, corps d’ouvrage des années 1765-1766 relié à l’envers.

    On joint deux exemplaires abondamment annotés d’un livre de comptes intitulé Agenda, ou tablettes de poche pour l’année 1811, reliés l’un en maroquin rouge, l’autre en veau raciné. Grand-Carteret, n°377 – Lachèvre : Almanach des Muses, pp. 19-77 – Sgard : Dictionnaire des journaux, n°80 – OHR, 1494.

    7 ALMANACH FIDÈLE, pour l’an Ve [puis : VIe-XIe et XIVe] de la République Française, où l’on verra chaque jour les divers changements de l’air, que les Astres produisent sur notre horizon. Troyes, Adrien-Paul-François André, [1796-1806]. 8 livraisons en un volume in-12, broché. 200 / 30